République des Lettres

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Voltaire. Le "Dictionnaire philosophique" est un recueil de notes philosophiques rangées par ordre alphabétique condensant l'essentiel des idées philosophiques, morales, politiques et religieuses de Voltaire. De "Abbé" à "Vertu" en passant par "Amour", "Dieu", "Égalité", "Idolâtrie", "Fanatisme" ou encore "Tyrannie", on y trouve dans le plus pur esprit des "Lumières" des anecdotes, de la théologie, des sciences, de l'histoire, de la musique, des vers ou encore des dialogues qui se révèlent toujours d'actualité plus de deux siècles et demi après leur publication. La doctrine voltairienne contre "L'Infâme" donne une unité à l'ensemble et la forme du "dictionnaire" convient très bien à l'auteur de "Candide" qui y recourt à plusieurs reprises. En 1764 paraît d'abord un premier volume de 73 articles intitulé "Dictionnaire philosophique portatif". Publié anonymement, il est condamné, mis à l'index et brûlé par la censure. Vinrent ensuite jusqu'en 1769 plusieurs éditions successives enrichies de nouveaux articles (jusqu'à 118 au total) et intitulées "Questions sur l'Encyclopédie" et "La raison par l'alphabet". Le tout sera enfin fondu en 1785, après la mort de Voltaire, dans le "Dictionnaire philosophique" de la Société Littéraire Typographique de Kehl.


  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Voltaire. "Le Siècle de Louis XIV" est l'une des plus belles oeuvres de Voltaire et l'un des plus importants travaux historiques de l'époque. Concu dès 1732, Voltaire ne cessera de le remanier et de l'enrichir au fil des publications jusqu'à l'édition définitive de 1768 qui compte un millier de pages. Dès l'introduction, L'auteur de "Zadig" affirme son dessein: "Ce n'est pas seulement la vie de Louis XIV qu'on prétend écrire; on se propose un plus grand objet. On veut essayer de peindre à la postérité, non les actions d'un seul homme, mais l'esprit des hommes dans le siècle le plus éclairé qui fut jamais." Après un tableau des États de l'Europe, où il résume la situation de chaque royaume, il dépeint d'abord dans un récit clair et alerte celle de la France, racontant dans un pur style classique les grands évènements politiques et militaires du règne du Roi Soleil, détachant certains épisodes glorieux et dressant d'admirables portraits de personnages historiques. Dans une série de chapitres suivants, il rassemble ce qu'il a connu de la vie du pays et de la Cour, établissant un saisissant tableau de grande ampleur sur l'état des moeurs, des religions, des sciences, des lettres et des arts. Enfin son "Catalogue des écrivains français", composé de plusieurs centaines de notices biographiques, termine cet ouvrage incontournable sur l'histoire du Grand Siècle.




empty