• Tati

    Alison Castle

    • Taschen
    • 16 Octobre 2019

    Le réalisateur et comédien français oscarisé Jacques Tati (1907-1982) était un metteur en scène farouchement novateur et original, qui puisait son inspiration en observant la vie autour de lui. En créant et en jouant des personnages sans prétentions, projetés dans les agitations de la vie sociale, comme le malheureux facteur François ou le maladroit Monsieur Hulot, Tati a exposé de façon géniale la manière dont les distinctions de classe, les avantages sociaux, l'architecture et la technologie affectent de manière fondamentale les relations entre humains.
    Contrairement à Buster Keaton et Charlie Chaplin, à qui on le compare souvent, Tati se saisissait du quotidien pour le recréer, enrichi de gags visuels et sonores, très organiques, afin d'engager le public dans une observation active. Ses débuts de mime lui ont appris à provoquer le rire sans recourir aux mots ; dans ses films, il utilise aussi le geste, les traits du visage, les accessoires, les décors et les bruitages - tout sauf le dialogue - comme moyen d'expression.
    Les films de Tati sont véritablement universels et accessibles, partout, à tous ceux qui savent apprécier le sel de la vie moderne. Tati disait : "Je veux que le film commence quand vous quittez le cinéma". Sa plus grande réussite est de nous avoir montré qu'ensemble, nous humains, nous sommes les personnages principaux du plus grand spectacle entre tous : la vie. Réalisé grâce à un accès illimité aux archives de Tati, cette édition en cinq volumes sous coffret, conçue par M/M (Paris) offre une immersion complète dans sa vie et son oeuvre à travers des centaines de photos et d'images de films, l'intégralité de ses scénarios, des entretiens, des essais originaux et une vaste sélection de documents, de lettres, de croquis et de notes.
    Conçu par M/M (Paris), le coffret comprend : Volume I, "les films de Tati" : des images extraites de l'ensemble des six films présentés Volume II, "les écrits de Tati" : l'intégralité de ses scénarios, dont ceux de deux films inachevés Volume III, "la carrière de Tati" : une étude exhaustive de sa vie et de son oeuvre Volume IV, "Tati à la loupe" : des analyses des principaux thèmes de ses films Volume V, "les mots de Tati" : citations et entretiens

  • En 1968, interrogé sur le sens métaphysique de 2001: l'odyssée de l'espace, Stanley Kubrick répondait: « Ce n'est pas un message que j'ai voulu transmettre en paroles. 2001 est une expérience non verbale... J'ai essayé de créer une expérience visuelle qui pénètre directement l'inconscient avec son contenu émotionnel et philosophique ».

    Désormais disponible parmi nos ouvrages de la collection Bibliotheca Universalis, Les Archives Stanley Kubrick suit le même principe. De la scène d'ouverture du Baiser du tueur aux derniers plans d'Eyes Wide Shut, le livre présente les images magistrales tirées des films de Kubrick, reproduites en séquences, à travers des photogrammes fascinants et instructifs. Il dévoile le processus créatif de Kubrick grâce à des documents passionnants extraits des archives du cinéaste, parmi lesquels des éléments de conception des décors, des croquis, des lettres, des scénarios, des esquisses, des notes et des plans de tournage.

    Ce matériel visuel et issu d'archives est accompagné d'essais signés par d'éminents spécialistes de Kubrick, des articles écrits par et sur Kubrick, ainsi qu'une sélection de ses meilleures interviews. Le résultat offre un voyage érudit en images, dans les archives du réalisateur, à travers des chefs-d'oeuvre du cinéma du XXe siècle ainsi que dans l'esprit méticuleux de leur créateur.

  • Adapté du roman futuriste d'Anthony Burgess, Orange mécanique est un bijou de satire cinématographique. Lorsque l'extravagant chef d'une bande de tueurs obsédé par Beethoven accepte de servir de cobaye pour une thérapie expérimentale de rejet de la violence en échange de sa libération anticipée, il se retrouve «guéri» de son propre libre-arbitre.

    Les décors stylisés à l'extrême, la brutalité chorégraphiée et la composition au synthétiseur de Moog - conçue pour amplifier l'effet de chaque scène - étaient tellement en avance sur leur temps que, pour beaucoup, le message général en fut brouillé. La polémique sur les scènes de violence a même été si intense que sa réputation a fait entrer le film dans la légende.

    Ce qui reste par-dessus tout, c'est l'extraordinaire talent de Kubrick pour nous divertir tout en nous faisant réfléchir. Pour citer Burgess: «l'homme qui choisit le Mal est-il peut-être, en un sens, meilleur que celui à qui on impose le Bien?» Les questionnements éthiques qui occupent une place si centrale dans ce film visionnaire sont tout aussi pertinents aujourd'hui, et il est tout aussi difficiles d'y répondre. Cet ensemble fait partie de la collection Making of a Masterpiece qui offre une plongée dans les coulisses d'oeuvres marquantes du cinéma.

    Le coffret inclut:
    Des images extraites du film, des photos de plateau et des coulisses, des extraits du scénario à différentes étapes et d'autres documents exclusifs puisés dans les archives de Stanley Kubrick.
    Des informations sur la production et la réalisation du film, des interviews de Kubrick et une biographie et filmographie illustrée.
    Une affiche du film.
    Un DVD de la version remasterisée.

  • Adapté du roman picaresque de William Makepeace Thackeray publié en 1844, Barry Lyndon raconte l'histoire d'un arriviste opportuniste (Ryan O'Neal) qui parvient à son but en épousant une magnifique aristocrate bien au-dessus de son rang social (Marisa Berenson), pour voir sa fortune perdue par l'avarice et la malveillance. Méticuleusement conçu et admirablement photographié - grâce à une lentille modifiée à dessein et un usage presque exclusif d'un éclairage aux chandelles ou à la lumière naturelle -, Barry Lyndon est un portrait à la fois satirique et compatissant d'un anti-héros étrangement attendrissant. (Parce qu'il «a du charme et du courage», expliquait Kubrick, «il est impossible de ne pas l'aimer, en dépit de sa vanité, de son insensibilité et de sa faiblesse».) Malgré un accueil public et critique décevant à sa sortie en 1975, époque où les films historiques n'ont plus la cote, Barry Lyndon a peu à peu acquis une place prépondérante dans la filmographie de Kubrick et est aujourd'hui considéré comme une de ses plus belles réussites, mais aussi un chef-d'oeuvre cinématographique sans égal. Cet ensemble fait partie de la collection Making of a Masterpiece qui offre une plongée dans les coulisses d'oeuvres marquantes du cinéma.

    Ce coffret inclut:
    Des images extraites du film, des photos de plateau et des coulisses, des extraits du scénario à différentes étapes et d'autres documents exclusifs puisés dans les archives de Stanley Kubrick.
    Des informations sur la production et la réalisation du film, des interviews de Kubrick et une biographie et filmographie illustrée.
    Une affiche du film.
    Un DVD de la version remasterisée.

  • En 1968, quand 2001: l'odyssée de l'espace sortait en salles, le monde entier attendait les yeux grands ouverts qu'un homme marche pour la première fois sur la Lune. Le film phare de Stanley Kubrick, avec ses effets spéciaux novateurs et sa fascinante bande originale, a offert aux spectateurs une vision apparemment réaliste de l'avenir. Surtout, il délivre une leçon d'humilité, en illustrant les limites des capacités humaines face aux autres formes de vie.

    De l'aube de l'humanité à l'espace et au contact avec de mystérieuses forces extraterrestres, 2001 emporte le public dans un périple épique, inoubliable et qui donne matière à penser. Cet ensemble fait partie de la collection Making of a Masterpiece qui offre une plongée dans les coulisses d'oeuvres marquantes du cinéma.

    Ce coffret inclut:
    Des images extraites du film, des photos de plateau et des coulisses, des extraits du scénario à différentes étapes et d'autres documents exclusifs puisés dans les archives de Stanley Kubrick.
    Des informations sur la production et la réalisation du film, des interviews de Kubrick et une biographie et filmographie illustrée une affiche du film.
    Un DVD de la version remasterisée.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Depuis 40 ans, les admirateurs de Kubrick et les passionnés de cinéma s'interrogent sur son mystérieux film consacré à Napoléon Bonaparte, jamais réalisé alors qu'il devait entrer en production juste après la sortie de 2001, l'Odyssée de l'espace. Le Napoléon de Kubrick aurait été à la fois une étude de caractère et une grandiose épopée, avec scènes de bataille et figurants par milliers. Pour écrire son scénario original, Kubrick s'est lancé dans 2 années de recherches intensives. Grâce à la collaboration d'une dizaine d'assistants et d'une spécialiste de Napoléon enseignant à Oxford, il a constitué un corpus de matériau de recherche et de pré-production d'une valeur documentaire incomparable, qui inclut notamment environ 15.000 photos de repérage et quelque 17.000 diapositives sur l'iconographie napoléonienne. Kubrick n'a rien laissé au hasard dans sa quête quasi-obsessionnelle d'informations sur la vie et la personne de Napoléon. Hélas, ce film ne sera pas tourné: les grands studios, d'abord la MGM puis United Artists, ont jugé l'aventure trop risquée à une époque où les sagas historiques étaient passées de mode.

    En hommage à ce chef-d'oeuvre inachevé, TASCHEN dévoile pour la première fois aux passionnés l'incroyable travail de Kubrick sur Napoléon. Composée à partir de l'édition limitée de 2009, qui rassemblait 10 volumes insérés dans un étui reproduisant la reliure d'un livre d'histoire napoléonien, cette publication réunit tous les éléments en un volume unique. À l'intérieur, tous les livres de l'édition originale sont reproduits en fac-similé: correspondance, études de costumes, photos de repérage, matériel de recherche, versions du scénario, et bien plus encore. La dernière version du scénario établie par Kubrick est reproduite en intégralité.

    Les textes présentés incluent le traitement original complet, des essais qui replacent le scénario dans un contexte historique et dramaturgique, un article de Jean Tulard sur Napoléon au cinéma et une retranscription des entretiens entre Kubrick et Felix Markham, professeur à Oxford. Grâce à cet ouvrage unique, aboutissement d'années de recherches et de préparation, le lecteur devient témoin de la démarche créatrice d'un des plus grands talents du cinéma et plonge dans la personnalité fascinante et énigmatique de Napoléon Bonaparte.

  • "Incroyablement dense, large comme une porte de grange et pesant à en juger par la sensation d'écrasement des genoux, au moins dix kilos, les Archives Stanley Kubrick sont arrivées un beau jour dans nos bureaux, et mon directeur de publication et moi avons tourné autour comme des singes curieux." Time Out, New York Cet ouvrage, le tout premier à explorer les archives de Stanley Kubrick, représente l'étude la plus complète jamais réalisée sur ce cinéaste. En 1968, lorsqu'on demanda à Stanley Kubrick d'expliquer le sens métaphysique de 2001: L'Odyssée de l'espace, il répondit: "Ce n'est pas un message que j'ai voulu faire passer avec des mots. 2001 est une expérience non-verbale... J'ai essayé de créer une expérience visuelle qui court-circuite la classification verbalisée et pénètre directement le subconscient d'un contenu émotionnel et philosophique." La première partie des Archives Stanley Kubrick suit cette même ligne de pensée: de la séquence d'ouverture du Baiser du tueur aux tout derniers plans de Eyes Wide Shut, tous les films de Kubrick sont présentés sans aucun texte par ordre chronologique, grâce à des agrandissements de plans cinématographiques. Une expérience résolument non-verbale.

    La seconde partie du livre met en valeur le processus de création des réalisations de Kubrick en présentant une remarquable sélection de documents pour la plupart inédits provenant de ses archives et comportant photographies, accessoires, affiches, illustrations, décors, esquisses, correspondances, documents, scénarios, brouillons, notes et programmes de tournage. Pour accompagner ces documents visuels, cette seconde partie propose également des analyses de spécialistes reconnus de Kubrick, des articles de et sur Kubrick, ainsi qu'une sélection de ses meilleures interviews.

  • En 1966, alors qu'elle travaille brièvement comme réceptionniste pour le magazine Town and Country, Linda Eastman décroche une accréditation presse pour assister à un événement promotionnel exclusif autour des Rolling Stones, à bord d'un yacht sur l'Hudson. Grâce à ses photos du groupe, fraîches et sincères, qui s'avèrent bien meilleures que celles du photographe officiel des Stones, Linda s'assure une place parmi les photographes de rock. Deux ans après, en mai 1968, elle entre dans le livre des records en devenant la première femme à voir ses photos en couverture de Rolling Stone, grâce à son portrait d'Eric Clapton. Elle immortalise ensuite sur pellicule la plupart des stars du rock de l'époque, comme Aretha Franklin, Jimi Hendrix, Bob Dylan, Janis Joplin, Simon & Garfunkel, The Who, The Doors et les Grateful Dead.En 1967, Linda part à Londres pour photographier les «Swinging Sixties», rencontre Paul McCartney au club Bag O'Nails et finit par prendre les Beatles en photo lors du lancement de l'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band. Paul et Linda tombent amoureux, et se marient le 12 mars 1969. Pendant les trois décennies suivantes, et jusqu'à sa mort prématurée, elle se consacre à sa famille, au végétarisme, à la protection des animaux et à la photographie.De ses premiers portraits rock'n'roll, jusqu'aux dernières années des Beatles, sans oublier le temps passé à élever quatre enfants avec Paul, Linda a immortalisé tout son petit monde sur pellicule. Ses clichés vont des instantanés de la vie de famille aux images de sessions d'enregistrement avec Stevie Wonder et Michael Jackson, en passant par des rencontres avec des artistes comme Willem de Kooning ou Gilbert et George. Toujours modeste et spontanée, son oeuvre témoigne d'une générosité et d'un sens de l'instant décisif capables de saisir l'essence de tout sujet. Qu'elle ait photographié ses enfants, des célébrités, des animaux ou un instant fugace de la vie quotidienne, elle l'a toujours fait sans prétention et sans artifice.Cette rétrospective propose un hommage très personnel au talent de Linda, réalisé en étroite collaboration avec la famille McCartney, avec des préfaces de Paul, Stella et Mary McCartney.

  • Pour célébrer le 40e anniversaire de Saturday Night Live, TASCHEN présente cet hommage ultime à l'émission qui, depuis 1975, défie les censeurs, met à l'honneur le travail d'auteurs-performeurs décalés et a redéfini le comique à la télévision. Réalisé grâce à un accès illimité aux archives de SNL, cette véritable encyclopédie réunit plus de 2.300 images des coulisses, un guide complet des saisons successives, avec distribution, présentateurs et invités musicaux, ainsi qu'un entretien exclusif avec le fondateur et producteur exécutif du show, Lorne Michaels.

  • Depuis 40 ans, les admirateurs de Kubrick et les passionnés de cinéma s'interrogent sur son mystérieux film consacré à Napoléon Bonaparte, jamais réalisé alors qu'il devait entrer en production juste après la sortie de 2001, l'Odyssée de l'espace. Le Napoléon de Kubrick aurait été à la fois une étude de caractère et une grandiose épopée, avec scènes de bataille et figurants par milliers. Pour écrire son scénario original, Kubrick s'est lancé dans 2 années de recherches intensives. Grâce à la collaboration d'une dizaine d'assistants et d'une spécialiste de Napoléon enseignant à Oxford, il a constitué un corpus de matériau de recherche et de pré-production d'une valeur documentaire incomparable, qui inclut notamment environ 15.000 photos de repérage et quelque 17.000 diapositives sur l'iconographie napoléonienne. Kubrick n'a rien laissé au hasard dans sa quête quasi-obsessionnelle d'informations sur la vie et la personne de Napoléon. Hélas, ce film ne sera pas tourné: les grands studios, d'abord la MGM puis United Artists, ont jugé l'aventure trop risquée à une époque où les sagas historiques étaient passées de mode.
    En hommage à ce chef-d'oeuvre inachevé, TASCHEN dévoile pour la première fois aux passionnés l'incroyable travail de Kubrick sur Napoléon. Composée à partir de l'édition limitée de 2009, qui rassemblait 10 volumes insérés dans un étui reproduisant la reliure d'un livre d'histoire napoléonien, cette publication réunit tous les éléments en un volume unique. À l'intérieur, tous les livres de l'édition originale sont reproduits en fac-similé: correspondance, études de costumes, photos de repérage, matériel de recherche, versions du scénario, et bien plus encore. La dernière version du scénario établie par Kubrick est reproduite en intégralité.
    Les textes présentés incluent le traitement original complet, des essais qui replacent le scénario dans un contexte historique et dramaturgique, un article de Jean Tulard sur Napoléon au cinéma et une retranscription des entretiens entre Kubrick et Felix Markham, professeur à Oxford. Grâce à cet ouvrage unique, aboutissement d'années de recherches et de préparation, le lecteur devient témoin de la démarche créatrice d'un des plus grands talents du cinéma et plonge dans la personnalité fascinante et énigmatique de Napoléon Bonaparte.

  • Marc Newson ; works

    Alison Castle

    • Taschen
    • 15 Septembre 2012

    Ce volume très complet dresse le catalogue exhaustif de toutes les oeuvres de Newson à ce jour sans rien laisser de côté; de ses premières créations, comme la Lockheed Lounge (qui détient le record mondial du prix atteint par un meuble de designer, avec plus de deux millions de dollars) en passant par la conception d'objets ménagers, jusqu'aux projets plus récents et de plus grande envergure, comme la concept car Ford 021C, le jet Kelvin ou l'intérieur de l'airbus A380 de Qantas.

    L'édition collector est limitée à 1000 exemplaires numérotés et signés, contenu chacun dans un coffret recouvert de tissu.

  • Le plus grand film à n'avoir jamais vu le jour.
    La formidable histoire du chef-d'oeuvre que Kubrick ne réalisa jamais Pendant 40 ans les cinéphiles et les admirateurs de Kubrick se sont interrogés sur le mystérieux projet non abouti du cinéaste sur Napoléon Bonaparte. Prévu pour être réalisé juste après 2001, l'odyssée de l'espace, le « Napoléon » de Kubrick devait être à la fois une étude du personnage et un film épique, riche de scènes de bataille grandioses avec des milliers de figurants. Pour son scénario original, Kubrick se lança dans des recherches poussées deux années durant ; avec l'aide de dizaines d'assistants et celle d'un spécialiste de Napoléon de l'université d'Oxford, il amassa une somme sans précédent d'informations et de matériel de pré-production, dont environ 15000 clichés de lieux de tournages possibles et 17000 images relatives à Napoléon tirées d'ouvrages à travers toute l'Europe. Aucune pierre que Kubrick n'ait retournée dans sa quête presque obsessionnelle du moindre renseignement offert par l'histoire sur Napoléon. Mais son film n'était malheureusement pas destiné à voir les écrans : les studios de cinéma, d'abord la MGM puis les United Artists, jugèrent une telle entreprise trop risquée à une époque où les fresques historiques n'étaient plus au goût du jour.
    L'hommage de TASCHEN à ce chef d'oeuvre inachevé permet pour la première fois aux admirateurs du cinéaste de découvrir l'ampleur de son travail pour ce film. Basé sur l'édition originale à tirage limité parue en 2009, qui comprenait dix volumes rassemblés dans une reproduction en relief d'un livre d'histoire d'époque, cette publication reprend tous les éléments d'origine en un seul volume. Le lecteur pourra donc découvrir des extraits de la correspondance de Kubrick, divers projets de costumes, des clichés de repérages pour les décors, de la documentation, des projets de scénario, chaque catégorie de document étant classée dans son propre "livret" reproduisant les livres de l'édition originale. Le scénario final rédigé par Kubrick est aussi reproduit ici dans son intégralité.
    Ce livre comprend aussi des articles analysant le scénario selon des perspectives historiques et narratives, un article de Jean Tulard sur le traitement de Napoléon par le cinéma, et une retranscription d'entretiens entre Kubrick et Felix Markham, professeur à Oxford. Résultat de plusieurs années de recherche et de préparation, cet ouvrage unique offre au lecteur l'occasion de se plonger au coeur du travail créatif de l'un des réalisateurs les plus talentueux de l'histoire du cinéma, ainsi qu'une découverte fascinante du personnage énigmatique qu'était Napoléon Bonaparte.
    A présent disponible en un seul volume !

empty