• "Un éclair découpa l'horizon, suivi de sa morsure sonore, et une goutte tomba, grosse comme un doigt - et le grand délire commença." Au seuil des Corbières, les Testasecca habitent un château fort fabuleux, fait d'une multitude anarchique de tourelles, de coursives, de chemins de ronde et de passages dérobés.
    Clémence, dix-sept ans, bricoleuse de génie, rafistole le domaine au volant de son fidèle tracteur ; Pierre, quinze ans, hypersensible, braconne dans les hauts plateaux ; Léon, le père, vigneron lyrique et bagarreur, voit ses pouvoirs décroître à mesure que la vieillesse le prend ; Diane, la mère, essaie tant bien que mal de gérer la propriété.

    Ruinés, ils sont menacés d'expulsion. Et la nature autour devient folle : des hordes de chevreuils désorientés ravagent les cultures. Frondeurs et orgueilleux, les Testasecca décident de défendre coûte que coûte le château.

    Dans cette épopée baroque et tragique où on retrouve toute sa puissance romanesque, Guillaume Sire érige une mythologie sur la terre de son enfance.

  • 1971 : le Cambodge est à feu et à sang. Saravouth a onze ans, sa petite soeur Dara en a neuf. Leur mère enseigne la littérature au lycée français et leur père travaille à la chambre d'agriculture. Dans Phnom Penh assiégée, pour oublier la terreur instaurée par l'armée, le jeune garçon s'est construit un Royaume Intérieur : un pays imaginaire dont il dessine les contours au gré de ses lectures, accompagné par les héros de L'Illiade et de Peter Pan.Mais un jour, la guerre frappe à sa porte et les fondations du Royaume vacillent. Séparé de ses parents et de sa soeur, réfugié dans la forêt sur les rives du Tonlé Sap, Saravouth devra survivre dans un pays en plein chaos, animé par une volonté farouche de retrouver sa famille et par un courage bouleversant.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Il faut détruire Internet.
    Paul Mercier a beau être un génie de la Silicon Valley, il en a désormais la conviction : Internet est une menace pour l'humanité...
    C'est pourquoi il a levé une armée. 10 000 individus dans le monde. 10 000 « terroristes » parés à dynamiter le réseau. Seulement voilà, à la veille de l'opération, Paul se fait tirer dessus. Entre la vie et la mort, il confie à Robin, son ami d'enfance, la poursuite de la mission. Ce dernier aura-t-il le courage de se dresser face à un système qu'il a lui aussi contribué à concevoir ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Réelle

    Guillaume Sire

    Enviée, choisie, désirée : Johanna veut être aimée. La jeune fille ne croit plus aux contes de fée, et pourtant... Pourtant elle en est persuadée : le destin dans son cas n'a pas dit son dernier mot.
    Les années 1990 passent, ses parents s'occupent d'elle quand ils ne regardent pas la télé, son frère la houspille, elle danse dans un sous-sol sur les tubes à la mode, après le lycée elle enchaîne les petits boulots, et pourtant... Un jour enfin, on lui propose de participer à un nouveau genre d'émission. C'est le début d'une étrange aventure et d'une histoire d'amour intense et fragile. Naissent d'autres rêves, plus précis, et d'autres désillusions, plus définitives.

  • Comment se repérer sur le Web ? Comment ne pas se perdre dans ce déluge d'informations ? Les moteurs de recherche sont à la fois des cartes, des boussoles et des topographes. Ils indiquent le nord et nous guident en nous disant : « Ce contenu est plus pertinent que celui-là. » Ils répondent à nos questions les plus farfelues en quelques microsecondes. Ils indexent les informations accessibles et dressent pour nous des listes vertigineuses. Ils organisent la connaissance à l'échelle du monde. Oracles modernes, pythies algorithmiques.
    L'objectif de cet ouvrage est de révéler ce qui se cache derrière l'interface en apparence extrêmement simple depuis laquelle nous avons accès à tant d'informations. Le lecteur apprendra comment ont été inventés les moteurs de recherche. Il comprendra comment ils fonctionnent, comment ils sont financés, quel est leur statut juridique, les controverses dont leur activité est susceptible de faire l'objet, quels sont les principaux moteurs sur le marché, comment ils se distinguent les uns des autres et quelles sont les perspectives d'évolution du secteur.

  • Dans cet essai, je prétends que les pires drames sociaux ont la même cause depuis toujours. Ils sont liés à la tendance chez les êtres humains à diviniser des lois qu'ils ont édictées au nom d'un principe, qui, lui, contrairement à elles, était réellement divin, et auquel ils se sont empressés de tourner le dos aussitôt les lois fixées dans le marbre. Je crois que cette erreur n'est pas seulement regrettable, mais qu'elle est le mal lui-même. La modernité lui a dégagé la voie. Le Malin règne, et les Pharisiens sont à son service. Certains se réfèrent à un livre sacré, d'autres à un manifeste politique, d'autres encore aux droits de l'homme, aux lois du marché, au répertoire des possibles techniques ou aux lois de la nature, mais c'est toujours à une règle qu'ils se réfèrent plutôt qu'à un principe, et à la fin, c'est systématiquement la loi du plus fort qui a cours, celle du Malin.

  • " Il était une fois un enfant étrange qui n'aimait pas le gâteau au chocolat... ". Tenir en équilibre. Être d'ici et d'autre part, à la fois bon et mauvais, mélancolique et heureux. Jongler avec les fibres du réel et la nébuleuse des rêves. A force de volonté, faire d'une corde un monde merveilleux où tout devient possible. C'est ce que le vieux Célestin a enseigné à Robin. Il a légué à l'enfant le sceptre d'un royaume fabuleux. Tout au long de ses confessions, Robin tâche de comprendre ce qui s'est passé entre cet homme et lui. Il essaye de tenir sur la corde de l'existence, d'y danser avec grâce, il se blesse, puis il remonte sur le fil avec acharnement. Le premier amour, les paradis artificiels, la bohème... Comment être heureux aujourd'hui et demain ? Comment trouver l'équilibre dans une réalité où rien ne tient en place ? Enfin, comment rêver les yeux ouverts oe

  • Prepa hec

    Guillaume Sire

    « Antoine n'est pas inquiet. Du moins c'est ce qu'il a dit aux autres, à ses amis, à sa famille. Mais sera-t-il à la hauteur ? Est-il assez doué ? Antoine doute parfois. Et ce matin, justement, Antoine doute. Il a peur d'être un imposteur. Sa mention Bien ricrac, sa grande gueule, faux derche et filou, il bricole depuis toujours. Et cette fois ? Impossible de trafiquer. Il faudra bosser. Antoine pose une main sur son front et appuie fortement. Il leur montrera. Oui, il leur prouvera. Sa famille, ses amis. Tous, ils verront. Antoine a mal au ventre. « Si j'échouais. » Il y pense déjà. [.] L'inquiétude est un parpaing au fond de l'estomac. Ne pas leur montrer. Ni le premier jour ni jamais. Décrocher une parisienne. Se fixer des objectifs. Avoir de l'ambition. Les concours, dans vingt mois. » Guillaume Sire

  • La presse ne peut plus aujourd'hui se passer de Google. En effet, le moteur de recherche influence directement la production journalistique dès lors que les éditeurs cherchent à ce que l'information qu'ils produisent soit trouvée sur Internet. Cet ouvrage présente les relations entre Google et les éditeurs de presse d'un point de vue technique, économique, juridique, social et politique. L'étude démontre comment les conditions et les modalités de captation du trafic Internet sont susceptibles d'influencer le travail des journalistes, la structure des sites de presse et les lignes éditoriales. L'ouvrage décrit ce que les éditeurs français communiquent à Google, par quels moyens et à quel prix, pour quels résultats espérés, à l'issue de quelles concessions. L'auteur a rencontré et interrogé les principaux acteurs de la presse française et analysé les stratégies mises en oeuvre pour franchir le prisme du moteur de recherche et optimiser la visibilité de leur production. Cet ouvrage, issu d'une thèse de doctorat, est une réflexion réaliste sur ce que deviennent l'actualité et ceux qui la mettent en récit étant donné les enjeux du référencement sur Google.

  • Le prix Nobel d'économie Milton Friedman l'a dit clairement : « un repas gratuit, ça n'existe pas ». Pourtant, le web semble remettre en cause cet axiome puisqu'il permet aux internautes d'accéder, sans dépense apparente, à une multitude de biens culturels. Que vaut cette gratuité numérique ? Faut il dans la continuité du rapport Lescure proposer une légalisation des échanges non marchands ? L'ouvrage explore ces notions et analyse trois secteurs qui constituent les principaux produits d'appel du marché de l'internet : l'audiovisuel, la musique et le livre.
    L'analyse des revenus que Spotify ou DpStream, iTunes ou Usenet, LastFM ou Popcorn, VLC ou Shazam, et bien d'autres encore, tirent de la circulation des biens culturels permet de comprendre leur place dans l'économie numérique. Derrière une même apparence de gratuité pour l'internaute, les modèles proposés ont des conséquences bien différentes. L'internaute devra lui aussi en payer le prix, sous forme directe ou indirecte, aujourd'hui ou demain tandis que les modalités de partage de valeur entre les acteurs économiques sont amenées à évoluer.

empty