• Les chaires de philosophie, les auditoires de sciences, les séminaires ecclésiastiques, se soucient aujourd'hui de Teilhard de Chardin. Ce rayonnement est devenu, pour l'homme de la rue, engouement ; tout le monde en parle sans le connaître, sans même l'avoir lu. On trouvera ici une excellente présentation de la pensée de Pierre Teilhard, due au docteur Cuypers qui, de l'inorganique à la morale, suit le cheminement du Père. On comprend mieux comment, à la suite du platonisme d'Augustin et de l'aristotélisme de Thomas d'Aquin, Teilhard a cherché à procurer à la Révélation chrétienne, de nouvelles incarnations dans la pensée et la science contemporaines ; comment il réconcilie l'homme avec l'univers, en lui apportant les perspectives d'un avenir grandiose. George Magloire fut l'ami de Pékin et, à ce titre, recueillit de nombreuses confidences. Il les insère dans la première esquisse biographique ; de Sarcenat à New York, il reconstitue - presque année par année - l'itinéraire de soixante-quatorze ans. Ce témoignage direct, empreint de ferveur et d'objectivité, éclaire pour la première fois l'épisode chinois demeuré inconnu. En annexe, d'intelligents résumés des parties de l'oeuvre actuellement parues, ainsi qu'un lexique et une bibliographie.

  • Les chaires de philosophie, les auditoires de sciences, les séminaires ecclésiastiques, se soucient aujourd'hui de Teilhard de Chardin. Ce rayonnement est devenu, pour l'homme de la rue, engouement ; tout le monde en parle sans le connaître, sans même l'avoir lu. On trouvera ici une excellente présentation de la pensée de Pierre Teilhard, due au docteur Cuypers qui, de l'inorganique à la morale, suit le cheminement du Père. On comprend mieux comment, à la suite du platonisme d'Augustin et de l'aristotélisme de Thomas d'Aquin, Teilhard a cherché à procurer à la Révélation chrétienne, de nouvelles incarnations dans la pensée et la science contemporaines ; comment il réconcilie l'homme avec l'univers, en lui apportant les perspectives d'un avenir grandiose. George Magloire fut l'ami de Pékin et, à ce titre, recueillit de nombreuses confidences. Il les insère dans la première esquisse biographique ; de Sarcenat à New York, il reconstitue - presque année par année - l'itinéraire de soixante-quatorze ans. Ce témoignage direct, empreint de ferveur et d'objectivité, éclaire pour la première fois l'épisode chinois demeuré inconnu. En annexe, d'intelligents résumés des parties de l'oeuvre actuellement parues, ainsi qu'un lexique et une bibliographie.

empty