• Un sourd mais terrible affrontement se livre entre deux forces antagonistes : l'une végétale, titanesque et menacée, l'autre urbaine, humaine et en pleine expansion, toutes deux radicales et cruelles dans la guerre sans merci qu'elles se livrent. Au coeur de ce mælström, un flic intègre essaie de comprendre le pourquoi de meurtres horribles perpétrés en ville depuis quelque temps, et dont toutes les pistes convergent vers un homme étrange, muet et inconnu de tous, arrivé depuis peu dans la cité. Au-delà de sa dimension fantastique et rétro futuriste, ce récit signé Jean-David Morvan interroge les notions de nature, de progrès et de pouvoir. Le graphisme dynamique et saisissant de Nesmo emporte littéralement le lecteur.

  • Univerne : une uchronie steampunk qui décrit le monde tel que Jules Verne l'a imaginé à travers son oeuvre ! Un cocktail explosif qui mélange personnages réels, personnages imaginés par le romancier et d'autres de la culture littéraire de cette époque. Jules Verne n'a jamais eu la chance de devenir écrivain. Mais ses idées n'ont pas disparu pour autant ! Prenant le surnom de Némo, il s'est donc engagé tout entier dans une autre voie. Aidé par de nombreux scientifiques, philosophes, ingénieurs et autres artistes de son époque, il a créé sa cité idéale, l'Univerne, sur une île du Pacifique. Mais cet îlot de modernisme, très en avance sur son temps, inquiète les grandes puissances coloniales, qui convoitent ses innovations, tant civiles que militaires ; elles n'hésiteront d'ailleurs pas à piller sa brillante technologie. Cette histoire a débuté à Paris, le jour de l'inauguration de l'exposition Universelle de 1900, où sont montrés les objets récupérés sur l'Univerne par la coalition internationale. La tour Eiffel est incontestablement le plus prestigieux de ces trophées, mais l'éclair qu'elle va absorber cette nuit du 14 avril risque de bouleverser bien des choses... À commencer par le destin de Juliette Hénin, journaliste féministe, qui n'avait pas prévu de devoir se rendre un jour sur la Lune !

  • 1862. Avec l'aide de ses amis savants, philosophes et écrivains, Jules Verne décide de créer Univerne, un pays sur une île déserte, dans lequel il mettrait en marche ses idées, réalisant ainsi la plus belle des utopies.
    Mais les empires de l'époque partent à la conquète de ce pays naissant, et pille ainsi sa si brillante technologie.
    On raconte que Jules Vernes fût tué lors du bombardement de son nid d'aigle ...
    Les nouveaux occupants d'Univerne décident de partir coloniser la Lune, que le canon de Vernes a rendu accessible...
    Paris, 1900. Juliette, journaliste et suffragette, enquête sur celle qui fut la maîtresse de Jules Verne et qui mourut en même temps que lui (tout du moins dans l'histoire offi cielle).
    Son aventure mouvementée la mènera du Château des Carpates à 20000 lieus sous les mers, en passant par L'île mystérieuse, Le centre de la Terre et Un phare au bout du monde, et même sur La lune, où elle découvrira que si le doute plane sur la mort de Verne, ses idées, elles, restent bien vivantes.
    Car, du côté sombre du satellite se fomente une terrible vengeance, qui pourrait bien voir disparaître l'humanité, telle qu'on la connaît...

  • Un sourd mais terrible affrontement se livre entre deux forces : l'une végétale, titanesque et menacée, l'autre urbaine, humaine et en pleine expansion, toutes deux radicales et cruelles dans la guerre qu'elles se livrent. Les protagonistes de cet affrontement ont maintenant choisi leur camp. Mornières, le flic intègre, seul au milieu de la verticalité agressive de la cité dévoreuse d'âmes, revient en ville pour accomplir une dernière mission : empêcher que ne soit libérée l'Entité, qui assurerait à la ville une victoire sur la nature. Au-delà de sa dimension fantastique et rétrofuturiste, ce récit interroge les notions de nature, de progrès et de pouvoir.

  • Le commissaire Édouard Mornières, 39 ans, conjugue sa vie professionnelle avec des problèmes personnels pour le moins indigents (son fils le déteste, sa femme le méprise).
    Être serviable qui fait tout pour les autres, il préfère se taire que de faire des vagues. Cette attitude invisible alliée à d'indéniables qualités d'enquêteur lui ont valu de monter en grade régulièrement dans la police. Dans son travail, il ne laisse rien passer.
    Toutes les pistes mènent vers cet étranger que tout désigne comme un coupable idéal...
    Ce premier album ne laisse aucun répit au lecteur : jamais les couloirs sans fin du métro n'auront semblé si étouffants, jamais la ville n'aura semblé si démesurée et sans espoir sous le crayon inspiré de Nesmo.


  • Après sa chute mortelle, le géant est recueilli par d'étranges personnages qui vont le soigner dans une serre perdue au milieu d'un océan de buildings toujours plus envahissants et destructeurs. D'obscures forces sont à l'oeuvre, le combat entre la ville et la nature bat son plein. Mornières est encore loin de se douter de ce qui se trame, et poursuit son enquête, persuadé que le géant n'est pas le tueur. Il se heurte à sa hiérarchie qui veut en faire l'ennemi public numéro 1. Las, il décide de mener sa propre enquête qui le mènera en dehors de la ville, glissant de plus en plus vers un climat horrifique qui lui réserve de terribles mésaventures.

    Pendant ce temps Rougalphes se fait poser une main artificielle, bien décidé à se venger. Entre cynisme et haine il compte bien se débarrasser de Mornières et du géant...

empty