• Alpes, Himalaya, Rocheuses. Quels mécanismes, dominant les tréfonds de notre planète, ont fait « jaillir » ces grandes dames ? Que nous racontent les roches qui les constituent ? Une montagne peut-elle s'user, jusqu'à disparaître ?
    Dans cette Petite Pomme, le géologue nous transmet sa fascination pour des montagnes qui sont tout sauf figées et immuables et dont l'histoire pleine de péripéties a commencé il y a des millions d'années.

  • L'environnement de l'homme n'est pas seulement les cités qu'il habite, les forêts ou les océans qu'il dévaste, mais aussi et avant tout la croûte terrestre qu'il a sous les pieds.
    La planète Terre est aujourd'hui auscultée en permanence par de nombreux observatoires. Si l'espoir de prévoir un jour les tremblements de terre paraît encore bien fragile, la compréhension des phénomènes à courte période progresse spectaculairement et les données acquises permettent d'ores et déjà de mieux connaître les régions à risques afin de minimiser les dégâts. Mais la compréhension des mécanismes qui régissent la déformation de la croûte passent par une étude des phénomènes à long terme, à l'échelle des temps géologiques.
    Les déformations de la croûte terrestre traduisent les mouvements de plaques tectoniques les unes par rapport aux autres et se manifestent par des séismes violents, comme celui dont la ville de Kobé a été la cible récemment.
    Discipline autrefois cantonnée à la description des objets déformés, chaînes de montagnes, bassins sédimentaires, failles.... la tectonique étudie aujourd'hui les mouvements et les déformations de la surface du globe de manière dynamique et quantitative, dans le cadre théorique de la tectonique des plaques.
    Les observations classiques du géologue de terrain permettent de reconstituer l'évolution de vastes régions du globe au cours des temps géologiques.
    Les forces mises enjeu et la mécanique de ces systèmes déformés sont étudiées avec autant de soin que les objets déformés eux-mêmes (chaînes de montagnes, rifts, décrochements transcontinentaux ... ). Sismologie, géodésie, minéralogie, pétrologie, paléontologie viennent à la rescousse du tectonicien au cours de cet exercice.
    Si le géologue doit parfois s'effacer devant le spécialiste des données des satellites radars lorsqu'il s'agit de mesurer le déplacement le long d'une faille pendant un tremblement de terre, il n'y a pas d'alternative à l'observation sur le terrain d'objets récents ou anciens, lorsqu'il s'agit de prendre en compte des périodes beaucoup plus longues de l'histoire de la Terre pour comprendre comment le sous-continent indien a pénétré l'Asie sur 3 000 km, comment le Massif Central, qui culminait à près de 5 000 m au Paléozoïque porté par une croûte épaisse de 70 km, comme le Tibet actuel, est revenu au niveau de la mer en quelques dizaines de millions d'années sur une croûte épaisse de 35 km seulement, ou encore comment les déformations cassantes (les failles) qui donnent naissance aux séismes dans la croûte supérieure sont relayées en profondeur par des déformations plastiques.
    Ce manuel dresse un panorama des connaissances actuelles et de la pratique de la tectonique, à la manière concrète du géologue de terrain, à partir d'exemples régionaux.
    Il est destiné aux étudiants et enseignants du premier au troisième cycle des universités et à tous ceux, hommes de terrain ou d'études, qui sont engagés dans des recherches ayant l'environnement pour cadre.

  • Unique horizon des civilisations les plus avancées auxquelles elle a longtemps procuré toutes,' les ressources vitales, la Méditerranée est désormais fragilisée par cet espace clos qui la caractérise. En vue de le protéger des actuelles modifications environnementales, il faut bien le connaître. Dans cette perspective, les auteurs présentent ici une description des principaux processus géologiques qui ont façonné la Méditerranée. Nombreuse, la population des côtes méditerranéennes est souvent rassemblée en grosses métropoles, lesquelles sont aussi des sites privilégiés pour différents types de catastrophes naturelles ; en effet, la dynamique de convergence de plaques qui gouverne la tectonique méditerranéenne est un grand pourvoyeur de séismes, tsunamis, éruptions volcaniques ou variations du niveau marin. Si l'on veut prévoir le mieux possible pareils événements, il faut pouvoir modéliser le fonctionnement géodynamique de cette région. De nombreux projets de recherche ou de développement - nationaux ou européens - sont aujourd'hui consacrés à l'espace méditerranéen, et cela ne fera que s'accélérer avec la montée en puissance des échanges avec les pays de la rive méridionale. Il est donc important de consolider et de diffuser notre connaissance de la région méditerranéenne : sa géographie, son histoire mais aussi sa géodynamique. Par ailleurs la Méditerranée recèle, sur une surface somme toute réduite, toute une gamme de processus géodynamiques à l'appui desquels on peut aisément illustrer l'enseignement des sciences de la Terre à différents échelons.

empty