• Larispem, 1899. Dans cette Cité-État indépendante où les bouchers constituent la caste forte d'un régime populiste, trois destins se croisent : Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l'apprentie louchébem et Nathanaël, l'orphelin au passé mystérieux. À la veille des célébrations du nouveau siècle, l'ombre d'une société secrète vient planer sur la ville. Et si les Frères du Sang étaient revenus pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

  • À l'aube du XXe siècle, les jeux de Larispem sont lancés ! Carmine, la fougeuse louchébem, Nathanaël, nouvellement apprenti au Cochon Volant, et Liberté, technicienne à la tour Verne, forment l'une des six équipes de ce Jeu de l'oie à échelle humaine. Pendant ce temps, la comtesse Vérité oeuvre dans l'ombre pour s'emparer de la Cité-État. L'intrépide trio parviendra-t-il à déjouer ses plans ? Et sauront-ils décoder le Livre de Louis d'Ombreville, qui suscite tant de convoitises ?«Face à des figures féminines fortes comme Liberté, Carmine ou la Présidente, il me fallait une antagoniste aussi sombre que charismatique : Vérité de Maugardin» Lucie Pierrat-Pajot.

  • 10 ANS DE PÔLE FICTION. La collection de poche dédiée aux adolescents et jeunes adultes.

    Avec entre ses mains la formule du pouvoir ultime permettant de contrôler les foules par la seule pensée, la comtesse Vérité semble prête à régner sur un nouvel empire. Quitte à déclencher une guerre internationale. Qui pourra l'arrêter ? Nathanaël, parti retrouver son père en France ? Liberté, enfermée dans la sinistre prison de la Petite Roquette ? Ou encore Carmine, tiraillée entre son amitié et sa loyauté envers les louchébems...

  • « Tout en travaillant, Eugène réfléchissait. Il pensait rouages, engrenages et mécaniques. Quoi de mieux pour épater la fille d'un horloger ? Le cadeau qu'il voulait lui faire était prêt depuis longtemps dans son esprit... »

  • Depuis tout petit, ma vie était fondée sur des certitudes :
    1) Même si tout le monde m'appelle le Bizarre au collège, moi je trouve plutôt que c'est le monde qui est bizarre.
    2) Je pourrai toujours compter sur ma mère, malgré son côté hippie dans la lune 3) Je pourrai toujours compter sur Lilas, même si ma meilleure amie ne se gêne jamais pour me dire mes quatre vérités.
    4) Je pourrais me nourrir exclusivement de Cornicroc's Sauf qu'apparemment j'avais tort sur tout (sauf sur les Cornicroc's). Tout a basculé quand un nouveau, Simon, est arrivé dans la classe. Puis ma mère a pris ses distances, et quand ça a été au tour de Lilas, c'était la fin du monde. De mon monde.
    Qu'est-ce qu'on peut faire quand toute notre vie vole en éclats ?

    C'est peut-être le moment de parler à la personne qui compte le plus au monde pour moi, pour lui dire enfin toute la vérité sur ce qu'il y a dans ma tête.

  • Qu'est-ce que le Quantpunk ? C'est la question à laquelle les douze auteurs de ce recueil ont eu à répondre, dans une tentative de créer un nouveau genre, dérivé du cyberpunk et du steampunk, faisant appel aux découvertes de la physique quantique et des technologies qui en découlent, sans oublier la philosophie propre au mouvement punk.
    Le résultat ? Onze textes plutôt disparates, preuve s'il en faut que l'exercice n'a rien d'évident. Le « Quantpunk », tout comme la mécanique quantique, résiste à la compréhension. Vouloir le définir, c'est laisser s'effondrer une foule de possibilités pour n'en conserver qu'une. Le regard de l'auteur influe sur son univers, et c'est particulièrement flagrant dans les textes qui constituent ce recueil.
    Le Quantpunk est-il science-fiction, fantasy ou fantastique ?
    Il est tout cela à la fois.
    Est-il facétieux ou sérieux ?
    Tout cela à la fois.
    Jusqu'à ce que vous ayez tranché.

empty