• Dans l'histoire du cinéma français, le policier est le genre roi qui, à chaque époque, a produit des classiques exceptionnels gravés dans notre mémoire collective.
    Des premiers Fantômas de Feuillade aux chefs-d'oeuvre des années 40 et 50, des chocs de la Nouvelle Vague à la noirceur des films cultes des années 70 ou au réalisme sidérant des réalisateurs contemporains, le film policier se réinvente constamment au rythme des soubresauts de la société française.

  • Patrick BRION, célèbre voix du cinéma de Minuit et spécialiste unanimement reconnu du cinéma hollywoodien, il a notamment fait découvrir Tex Avery en France.
    Il propose la première encyclopédie du Western à ce jour. À l'heure où ce genre réalise les meilleures audiences des chaînes thématiques (Ciné+ Classic...) et des ventes de DVD conséquentes, cet ouvrage de référence présente les films essentiels (près de 800) depuis la naissance du genre il y a plus d'un siècle.
    Chaque film est analysé et illustré. La présentation est chronologique par grandes époques.

  • Patrick Brion, célèbre voix du Cinéma de Minuit et spécialiste unanimement reconnu du cinéma hollywoodien a notamment fait découvrir Tex Avery en France.
    Après le Western, il propose aujourd'hui la première encyclopédie complète du Film Noir.

    Ce genre mythique a produit des chefs d'oeuvre innombrables. C'est le genre « culte » par excellence auquel sont consacrées le plus de chaines thématiques (Polar+, Ciné polar, Ciné classique...). Comme en littérature, l'engouement passionné du public ne se dément pas au fil des années.

    APRÈS L'ENCYCLOPÉDIE DU WESTERN, LA PREMIÈRE ENCYCLOPÉDIE COMPLÈTE* DU FILM NOIR : PLUS DE 1300 FILMS RÉSUMÉS, ANALYSÉS ET ILLUSTRÉS.

  • Patrick Brion, célèbre voix du Cinéma de Minuit et spécialiste unanimement reconnu du cinéma hollywoodien a notamment fait découvrir Tex Avery en France.
    Après le Western, il propose aujourd'hui la première encyclopédie complète du Film Noir.
    Ce genre mythique a produit des chefs d'oeuvre innombrables. C'est le genre « culte » par excellence auquel sont consacrées le plus de chaines thématiques (Polar+, Ciné polar, Ciné classique...). Comme en littérature, l'engouement passionné du public ne se dément pas au fil des années.

  • Pas un cinéphile qui n'ait de souvenirs émus d'une rencontre magique avec des films rares découverts un dimanche soir au timbre si particulier d'une voix monocorde et sans visage, présentant :
    « Le film que vous allez voir ce soir... ».

    Patrick Brion créateur et programmateur du Cinéma de Minuit propose un panorama unique et complet des 2000 films présentés depuis la création du cinéma de minuit sur France 3 il y a 40 ans.
    L'intégralité des cycles présentés est reprise dans son ordre de passage à l'antenne et accompagné d'un commentaire et d'une fiche technique.
    Une émission culte qui a accompagné et nourri tous les cinéphiles de France depuis quatre décennies.

  • Billy Wilder

    Patrick Brion

    « Je me contente de faire des films que j'aimerais voir » ; « S'il y a une chose que je déteste plus que de ne pas être pris au sérieux, c'est de l'être trop. » Derrière ces boutades se cache la personnalité d'un témoin passionné de la société qui l'entoure. Limiter la barrière de Billy Wilder à ses éblouissantes comédies serait une erreur. Il s'est aussi attaché au monde du journalisme à sensation (Le Gouffre aux chimères), à la guerre (Stalag 17, Les Cinq Secrets du désert), à l'univers hollywodien (Sunset Boulevard) et au film noir (Assurance sur la mort), dirigeant au passage certains des comédiens les plus célèbres de l'époque : Humphrey Bogart, Gary Cooper, Bing Crosby, Marlène Dietrich, Audrey Hepburn, William Holden, Dean Martin, Kim Novak, Jack Lemmon, Marilyn Monroe, Barbara Stanwyck, Erich von Stroheim, Gloria Swanson.

    Un livre haut en couleurs sur un artiste hors du commun.

  • Encyclopédie du western

    Patrick Brion

    Patrick Brion, célèbre voix du cinéma de Minuit et spécialiste unanimement reconnu du cinéma hollywoodien, il a notamment fait découvrir Tex Avery en France.
    Il propose la première encyclopédie du Western à ce jour.
    A l'heure où ce genre réalise les meilleures audiences des chaînes thématiques (Ciné + Classic...) et des ventes de DVD conséquentes, cet ouvrage de référence présentera les films essentiels (près de 800) depuis la naissance du genre il y a plus d'un siècle.
    Chaque film sera analysé et illustré. La présentation sera chronologique par grandes époques.

  • Alors que le western et la comédie musicale ont presque totalement disparu de la production hollywoodienne, le film noir témoigne au contraire d'une exceptionnelle vitalité. Bénéficiant tout aussi bien du talent des grands réalisateurs d'hier (Alfred Hitchcock, Otto Preminger, John Huston) que de la richesse des cinéastes de la nouvelle génération des années soixante (Arthur Penn, Sam Peckinpah, Martin Scorsese), le film noir a profité de la permissivité du cinéma hollywoodien contemporain. Il a ainsi abordé avec une nouvelle franchise les thèmes liés à la sexualité ou à la violence. Basic instinct, Seven et Mystic River en témoignent. Les auteurs américains les plus ambitieux d'aujourd'hui, de Clint Eastwood aux frères Coen, de Sean Penn à Quentin Tarantino, révèlent les zones d'ombre de la société américaine tout en créant de troublants portraits de femmes, interprétées par Kim Basinger, Sharon Stone ou Nicole Kidman...

  • " Il y a au minimum trois raisons de s'attacher à la personnalité d'Elizabeth Taylor, écrit Patrick Brion. La première est de rendre hommage à sa beauté exceptionnelle, qui en a fait l'une des plus inoubliables actrices de l'âge d'or hollywoodien. La seconde est bien évidemment sa qualité d'actrice : peu d'artistes auraient été capables de personnifier Cléopâtre avec ce sublime mélange d'ambition et de passion, d'amour et de rouerie, d'humour et d'intelligence. Il faut enfin - et c'est là peut-être l'aspect le plus attachant d'Elizabeth Taylor - admirer la tendresse qu'elle a manifestée envers les autres, envers tous ceux que la société risquait de heurter et de faire souffrir, particulièrement envers ses camarades acteurs homosexuels. Lorsque le sida fera les ravages que l'on sait, elle sera d'ailleurs la première à se mobiliser pour récolter des fonds en faveur de la recherche, quand d'autres lui conseillent de s'occuper de causes moins gênantes. Ces choix sont ceux d'une femme libre, prête à braver les conventions. Ceux qui n'ont vu en Elizabeth Taylor qu'une femme riche encombrée de maris et couverte de bijoux n'ont jamais compris son véritable caractère, celui d'une femme qui tint coûte que coûte à assumer sa liberté ".

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La grande aventure du cinéma français depuis ses origines jusqu'à aujourd'hui. Filmographie et bibliographie.

  • Tex avery

    Patrick Brion

    • Chene
    • 9 Septembre 2009

    Phrase clé : pour la joie des cinéphiles et des amoureux des cartoons, voici un livre richement illustré, extrêmement documenté et réunissant des dessins originaux : un livre fou, fou, fou : celui de Tex Avery. La personnalité de Tex Avery est longtemps restée en retrait face à celle de Walt Disney, écrasante. Il impose rapidement son univers irrationnel dans lequel les limites du possible et du bon sens sont régulièrement franchies. Ses personnages Bugs Bunny, Droopy, Spike, Chilly Willy n'ont plus besoin de vous être présentés. Sans oublier les nombreux autres, bousculant les tabous, avides de jeux de mots et de phrases à double sens. Voici donc, pour la joie des cinéphiles et des amoureux des cartoons, un livre richement illustré extrêmement documenté et réunissant des dessins originaux : un livre fou, fou, fou : celui de Tex Avery

  • Dean Martin

    Patrick Brion

    Dean Martin fut plus encore que Sinatra un cas unique dans l'industrie du show-biz. Star de la chanson avec des millions de disque vendus à travers le monde, star des night-clubs (il futpendant 44 ans la vedette des plus grands casinos de Las Vegas), star du cinéma avec d'incontournables chefs-d'oeuvre comme « Rio Bravo », « Comme un torrent » ou « Embrasse moi idiot ». Star de la télévision où il aura été, entre 1965 et 1974, l'animateur de son propre show télévisé sur NBC chaque jeudi soir avec « Dean Martin Show ». Ni Sinatra par exemple et personne d'autre d'ailleurs dans le monde du spectacle ne peuvent se targuer de posséder à la fois ces quatre dimensions, il leur manquera toujours l'une ou l'autre. Dean restera donc une sorte d'électron libre, d'extra-terrestre du monde du spectacle. Star internationale s'il en est, Dean est aussi bien connu en France ou en Italie (n'est-il pas d'ailleurs un émigré de la seconde génération ?) ainsi que dans la plupart des pays de la vieille Europe, mais aussi au Japon ou dans d'autres pays du sud-est asiatique.Dean est finalement resté à la mode : le nombre de publicités où sa voix sert encore de bande son, lenombre de livres qui sortent consacrés au Rat Pack ou sur les crooners, la référence qu'il demeure avec Sinatra pour le monde du spectacle même en France, font que Dean Martin est encore partie intégrante d'un subconscient collectif que le cinéma et la chanson ont su laisser perdurer.

  • Le cinéma de guerre retace les différentes phases de la vision hollywoodienne de la guerrre en reprenant les grands événements de l'histoire contemporaine : pearl harbor, iwo jima, le " jour j " apparaissent ainsi au cours de ce vaste panorama jalonné de films prestigieux comme a l'ouest rien de nouveau, casablanca, apocalypse now.
    Les plus grands cinéastes, de howard hawks à vincente minelli, de fritz lang à king vidor, de francis coppola à michael cimino, se sont tous consacrés, à un moment donné de leur carrière, à ce genre.
    Loin de se contenter de célébrer les actions des armes américaines, le film de guerre a toujours soulevé des ambiguïtés par sa complexité. il reflète une amérique tour à tour isolationniste ou belliciste, une amérique qui parfois célèbre ses héros et d'autres fois les oublie.
    La richesse iconographique, l'analyse de 81 films et une chronologie détaillée, qui s'échelonne de 1916 à 1995, offrent une vision dense et variée de ce genre cinématographique à part. mêlant l'hisoire du cinéma à celle du xxe siècle, ce sixième volume de la collection de patrick brion propose un élément de travail et de recherche totalement inédit et d'une valeur documentaire exceptionnelle.

  • Tom et Jerry

    Patrick Brion

    • Chene
    • 31 Mars 2016

    De même que Tex Avery, les créateurs de "Tom et Jerry" ont été longtemps - trop longtemps - occultés par la notoriété de Walt Disney. Même si Tom, le chat le plus célèbre de l'histoire du cinéma, et Jerry figurent aux côté de Mickey, de Bugs Bunny, de Droopy et de quelques autres au Panthéon du cartoon hollywoodien, on a trop souvent oublié et méconnu la cohérence éblouissante que présente cette série de 161 films qui s'étend sur vingt-sept années de production (1940-1967) et dont le bestiaire est pourtant présent dans la mémoire de chacun.


    Tom, Jerry, la petite souris Tuffy, le chien Spike et son fils Tyke, Mammy Two Shoes, la fameuse domestique dont on ne vit jamais le visage, et tant d'autres animaux et personnages jalonnent cette série couronnée par plusieurs Oscars. Il n'existait à ce jour aucun ouvrage consacré à Tom et Jerry. Le livre qui vous est proposé a donc une double mission : satisfaire l'amateur de cinéma en lui offrant une documenatation totalement inédite et d'une grande variété (photogrammes, dessins originaux publiés ici pour la première fois au monde) et rappeler tout simplement au spectateur qui l'a applaudie au cinéma la fabuleuse richesse de cette série dont chaque film est raconté et abondamment illustré en couleurs.

    Le lecteur pourra dès lors constater que si l'univers de Tex Avery est en effet un "monde fou, fou, fou", celui de Tom et Jerry est tout aussi fou et beaucoup plus surprenant qu'il ne semble au premier abord : les gags s'y mêlent aux poursuites et aux transformations multiples, en un délire visuel et graphique constamment fascinant.

empty