• Les photographies anciennes révèlent un Paris que nous ne connaissons plus. Ou à peine. Le plus surprenant est qu'en contemplant ces scènes de la vie ordinaire on croit entendre les appels des marchands des quatre saisons, le martèlement des sabots des chevaux sur le pavé, les cris des gamins s'égaillant en riant sur les trottoirs. Arrêt sur images.

    De la Salpêtrière au quartier de la Gare, de Maison-Blanche à Croulebarbe, le 13e arrondissement offre différents visages. Les ouvriers des automobiles Delahaye se pressent rue du Banquier, tandis que les maquignons se dirigent vers le marché aux chevaux du boulevard de l'Hôpital. Rue des Reculettes, un sabotier est à son établi ; les tanneurs s'activent dans leurs ateliers sur les bords de la Bièvre. Les ouvrières de la chocolaterie Lombart ne s'attardent pas rue de la Vistule. Les coiffeurs pour dames rasent également les barbes pour 20 centimes.

  • La vengeance, comment ça marche ? La haine est-elle un comité des fêtes ?
    Océane Osse est lieutenante dans l'armée de Terre et quatre sous-officiers l'ont violée, d'un viol sauvage et sans merci. Mais Océane n'est pas femme à se laisser abattre. Elle qui évolue au quotidien dans un monde rude et masculin a décidé d'en découdre avec ses violeurs. Et elle a du cran la belle. Mais quelle attitude adopter après un traumatisme si important ? Comment faire payer ses agresseurs ? Malgré sa détermination et son désir de vengeance, Océane ne pourra compter sans l'aide des officiers Livarot et Ravachol et le soutien de son grand-père. Océane n'est peut-être pas au bout de ses surprises.
    Philippe Lucas a été un enfant des années 70, dans le 13e arrondissement de Paris. Il a gagné sa vie de dix façons différentes, puis s'est décidé à écrire. Après avoir enseigné le Judo et avoir chanté dans les rues de Paris, il livre ici son premier roman, un ouvrage rose et noir. Amoureux du cinéma, passionné du roman noir, Philippe Lucas s'inspire de l'univers de Michel Lebrun, Goodis et Thompson pour écrire. Dumas, Pagnol, Leroux mais aussi Bernard Clavel ou encore Simenon font partie, eux-aussi, des auteurs qui lui ont enseigné l'humour des désespérés.

  • Entraîneur

    Philippe Lucas

    « Un casse ! » C'est ainsi que Philippe Lucas résume le premier coup de maître de sa carrière d'entraîneur : le titre de championne olympique récolté en 2004 par Laure Manaudou, une gamine qu'il a repérée alors qu'elle avait quatorze ans et qu'il a décidé de propulser au sommet. Le coach le plus titré de la natation française n'a en effet qu'une obsession : faire gagner ses poulains. Au fil de sa carrière, il justifie ses méthodes : dures, certes, mais on ne fabrique pas des champions avec des berceuses, ce qui n'exclut pas une attention et une protection constantes. Philippe Lucas nous dévoile l'univers sans pitié des nageurs de compétition, des « fauves » qu'il faut avoir à l'oeil tout le temps, de jeunes stars aux caprices et aux amours parfois dévastateurs, toujours à recadrer. Et surtout, il révèle les véritables raisons qui, selon lui, ont poussé la belle Laure, après une relation fusionnelle faite d'or et de records, à mettre fin, en mai 2007, à cette collaboration victorieuse. Des raisons qui ne tiennent pas seulement, semble-t-il, à la révolte classique d'une élève surdouée contre son Pygmalion.

  • Les « Études transatlantiques », initialement centrées sur les relations diplomatiques, se sont ouvertes depuis deux ou trois décennies aux questions culturelles. Ce volume participe de cette ambition en scrutant les circulations musicales transatlantiques, essentiellement durant la seconde moitié du vingtième siècle, des Beatles au punk, alors même que les États-Unis s'imposent comme la principale puissance mondiale. Les dix-huit études de cas proposées, issues de traditions disciplinaires différentes, mais toutes sensibles à l'inscription historienne des processus étudiés, présentent plusieurs spécificités communes : la priorité accordée à l'analyse des musiques populaires (rock, pop, jazz, variétés, comédies musicales...), une attention soutenue au rôle des acteurs et l'intérêt pour les dispositifs culturels d'organisation et de médiation de toutes sortes.

  • Philippe Grosvalet, actuel président du département de Loire-Atlantique n'hésite pas à bousculer les lignes. Par exemple il en appelle, rien de moins, qu'à une révolution institutionnelle en proposant purement et simplement de supprimer la fonction présidentielle. Il évoque aussi non sans clarté et audace - façon puzzle -, passant sans cesse du général au particulier, le redécoupage régional, les jeunes et la politique, la laïcité, le Front national, la loi Travail, l'immigration, l'énergie, l'environnement, Notre-Dame-des-Landes ou encore la ruralité. Bref, un vaste ensemble de questions qui concernent chacun d'entre nous. On découvrira, au fil des pages, que l'on peut être président d'un Conseil départemental et voir plus loin que le bout de son canton.
    Jean-Philippe Lucas, ancien journaliste à Presse Océan, grand connaisseur de la vie politique locale mène avec la distance nécessaire les entretiens thématiques qui constituent ce volume.

  • Une proposition de progression de cycle.
    Des rappels pédagogiques.
    Des conseils de mise en oeuvre.
    Des pistes de différenciation.
    Les corrigés de tous les exercices du manuel.

  • Découvrez L'Investissement Socialement Responsable, le livre de César de Brito. En parallèle aux thématiques du développement durable et de la responsabilité sociale de l'entreprise, l'investissement socialement responsable prend depuis une dizaine d'années une ampleur particulière partout dans le monde. Né sur des fondements éthiques et moraux, l'investissement socialement responsable a évolué vers une approche élargie, orientée vers la gestion des risques ou des opportunités liés aux enjeux sociaux et environnementaux. Le développement de cette forme d'investissement offre une opportunité unique aux acteurs de la finance d'intégrer les dimensions extra-financières dans leurs évaluations des entreprises. C'est également l'occasion d'élargir le dialogue entre entreprises et actionnaires afin d'améliorer la compréhension du métier et des pratiques des entreprises en y intégrant le point de vue d'autres acteurs.

  • Après avoir partagé de tumultueuses aventures en Amérique du Sud, Esteban, Zia, Tao et tous leurs amis se retrouvent à Barcelone pour, de nouveau, partir à la recherche des Mystérieuses Cités d'Or. Guidés par une étrange carte et avec l'aide du Grand Condor, ils partent dans le sud de la Chine et sa magnifique région du Guilin. À leur arrivée, ils rencontrent un jeune garçon du nom de Zhi qui leur révèle que son village est la proie d'une terrible bande de pirates. Quelle va être leur réaction à la vue du Grand Condor ?Les créateurs de la seconde saison des Mystérieuses Cités d'Or (diffusée actuellement sur TF1) donnent vie à leur série sur papier cette fois grâce au dessin dynamique et enlevé de Philippe Fenech.

empty