• Indienne par sa mère, américaine par son père, Karina n'a pas trouvé d'équilibre dans sa double origine. La mort accidentelle du petit frère qu'elle aimait tant, puis le divorce de ses parents qui n'ont pas supporté ce drame, finissent par lui faire perdre pied.
    Entrée à l'université, elle ne s'y sent pas à sa place, son pre mier petit ami la trompe... Bref, elle est prête à tomber dans les fi lets du séduisant et ténébreux Micah.
    On connaît bien les techniques utilisées pour appâter une per sonne fragile et l'intégrer dans une secte sans qu'elle s'en rende compte. C'est ce qui arrive à Karina - et est admirablement décrit ici par Shilpi Somaya Gowda. D'abord le charme, puis l'emprise, puis le doute, l'inquiétude et finalement la peur, mais l'impossibilité de se libérer. Ce que Karina avait cru être une nouvelle « famille » va en fait devenir une terrible prison.

    Après les succès de La fille secrète et d'Un fils en or, on re trouve ici tout le talent de la grande romancière indienne

  • Un fils en or

    Shilpi Somaya Gowda

    Anil Patel est le fils d'un sage, présidant une assemblée de Panchanagar, en Inde et où se règlent les litiges familiaux. Dans un pays prisonnier de ses superstitions et soumis à des règles ancestrales, le bec de lièvre d'une petite fille prend vite des proportions inédites. Le père d'Anil, en réglant l'épineuse question, découvre ce que peut la médecine et encourage son fils à s'y consacrer.
    La vocation d'Anil l'éloigne de son village et de Leena - fille d'un pauvre métayer - qu'il aime depuis son enfance. La mère d'Anil, Ma, va tout faire pour les éloigner, jusqu'à arranger pour Leena un mariage odieux. Battue, torturée, la jeune femme finit par fuir son tyran de mari. Déshonorée, appauvrie, elle mène une existence en marge de la société indienne si conservatrice. Lorsqu'Anil apprend les faits, il décide de s'opposer à sa mère, affirmant son amour pour Leena, et sa soif de vérité.
    Un roman d'amour et d'initiation, une merveilleuse déclaration à la vie et une incitation à combattre toutes les injustices.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Lorsque Kavita, pauvre paysanne indienne, enfante pour la deuxième fois une fille, c'est une catastrophe pour son mari et sa famille. Et, la mort dans l'âme, la jeune mère se résout à confier son nourrisson à un orphelinat. De l'autre côté de la terre, aux États-Unis, Somer et Krishnan, médecins tous les deux, elle américaine, lui indien, ne peuvent pas avoir d'enfant. Ils recueillent la fille de Kavita, la nomment Asha, lui offrent amour, éducation et avenir. Un jour, celle-ci, devenue grande, veut connaître ses origines. Sa quête ne sera pas facile et mettra en péril l'équilibre précaire de sa famille.

    Shilpi Somaya Gowda nous offre une oeuvre poignante, réflexion subtile sur l'adoption et la construction d'une identité, sans oublier de nous dépeindre les couleurs variées d'une Inde aux multiples visages.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Interweaves the stories of a baby girl in India, the American doctor who adopted her, and the Indian mother who gave her up in favor of a son, as two families become changed by the child that connects them.

  • Anil est issu d'une famille de propriétaires de caste supérieure et considérée au village, tandis que Leena, sa confidente et amie d'enfance est pauvre. Plutôt que de reprendre le domaine de son père où il se sent enfermé, Anil entreprend des études de médecine aux états-Unis sans jamais oublier Leena restée en Inde. Pendant ce temps la jeune fille devient de plus en plus ravissante et la mère de Anil cherche à l'éloigner en la mariant au plus vite. L'amour triomphera-t-il d'une différence de statut social ?

  • Anil est issu d'une famille de propriétaires de caste supérieure et considérée au village, tandis que Leena, sa confidente et amie d'enfance est pauvre. Plutôt que de reprendre le domaine de son père où il se sent enfermé, Anil entreprend des études de médecine aux états-Unis sans jamais oublier Leena restée en Inde. Pendant ce temps la jeune fille devient de plus en plus ravissante et la mère de Anil cherche à l'éloigner en la mariant au plus vite. L'amour triomphera-t-il d'une différence de statut social ?

empty