Langue française

  • Stephen King ça (tome 1) Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l'horreur absolue : ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six ans.
    Vingt-sept ans plus tard, l'appel de l'un d'entre eux les réunit sur les lieux de leur enfance. Car l'horreur, de nouveau, se déchaîne, comme si elle devait de façon cyclique et régulière frapper la petite cité.
    Entre le passé et le présent, l'enfance et l'âge adulte, l'oubli des terreurs et leur insoutenable retour, l'auteur de Sac d'os nous convie à un fascinant voyage vers le Mal, avec une de ses oeuvres les plus amples et les plus fortes.

    Tournez la page sans trembler : tout sera encore pire qu'on ne l'imagine.
    Gérard-Julien Salvy, Le Point.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Shining

    Stephen King

    Situé dans les montagnes Rocheuses, l'Overlook Hotel est tenu pour être l'un des plus beaux lieux du monde. Beauté, confort, luxe, volupté... L'hiver, l'hôtel est fermé, coupé du monde par le froid, la neige, les glaces. Seul l'habite un gardien. Cet hiver-là, c'est Jack Torrance, un alcoolique qui tente d'échapper à l'échec et au désespoir. Il est venu accompagné de sa femme, Wendy, qui espère, grâce à cet isolement, reconstruire son foyer menacé, et de leur enfant, Danny.
    Mais Danny possède le don de sentir, de voir, de ressusciter les choses et les êtres à jamais disparus. Dans les cent dix chambres vides de l'Overlook, le démon est omniprésent. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée, ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs, cette vie si étrange qui anime l'hôtel ?
    Le roman culte de Stephen King, qui a fait frissonner des générations entières, arrive enfin en livre audio.

  • Anatomie de l'horreur

    Stephen King

    • J'ai lu
    • 4 Juin 2002

    Stephen King poursuit l'exploration nostalgique des éléments constitutifs de son oeuvre. Abordant les années soixante, il se fait à présent guide et initiateur d'une promenade à travers les arcanes du fantastique moderne. Un genre dont il évoque l'essor en insistant sur le rôle fondateur de la télévision, vecteur essentiel de la culture populaire américaine, à travers des séries telles La Quatrième Dimension ou Au-delà du réel. Où la littérature n'est évidemment pas en reste, qui donne ses premières lettres de noblesse à une nouvelle manière de concevoir l'émerveillement - et la peur... Ray Bradbury, Richard Matheson, Un bébé pour Rosemary, Peter Straub et son terrifiant Ghost Story... Autant de jalons qui conduisent droit à l'oeuvre du plus lu des écrivains américains du siècle.
    Anatomie de l'horreur a reçu le prix Hugo du meilleur essai de l'année 1982, et, lors de sa parution française, s'est vu décerner le Grand Prix de l'Imaginaire, catégorie essai, en 1997.

  • L'outsider

    Stephen King

    Quand un garçon de onze ans est retrouvé violé et assassiné dans un parc municipal de la petite ville de Fint City, des témoins désignent le coach Terry Maitland comme coupable. Bientôt, ADN et empreintes confi rment la culpabilité de ce père de famille aimé de tous.
    Horrifié par ce meurtre brutal, le détective Ralph Anderson, dont le fils a été entraîné par Maitland, ordonne une arrestation rapide et publique. L'enquête s'accélère et il s'avère que Maitland a un alibi : des preuves indiquent qu'il était en dehors de la ville ce jour-là. Et on sait bien que personne ne peut être à deux endroits à la fois. À moins que...

  • Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s'installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque « simetierre » où des générations d'enfants ont enterré leurs animaux familiers.
    Mais, au-delà de ce « simetierre », tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses.
    Un drame atroce va bientôt déchirer l'existence des Creed, et l'on se trouve happé dans un suspense cauchemardesque.
    Simetierre, classé au premier rang des best-sellers mondiaux, avant ça ou Misery, a été adapté au cinéma par Stephen King lui-même et réalisé par Mary Lambert.

    Il y a des angoisses dont nous parlons rarement, car elles ne nous tourmentent guère le jour. Mais, la nuit tombée, elles viennent nous hanter et ne nous lâchent plus. Simetierre, c'est l'histoire d'une famille détruite par la peur.

    Mary Lambert.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Carrie

    Stephen King

    Une adolescente sans beauté, mal dans sa peau. Une mère puritaine, obsédée par le diable et le péché. Des camarades de classe dont elle est le souffre-douleur. Des objets déplacés à distance, par la seule force de sa volonté. Un pouvoir étrange, resurgi de l'enfance, plus irrépressible que jamais. Un bal de fin d'année où elle aurait pu enfin être heureuse. Un piège cruel qui fait tout basculer.

    Un voyage sans retour au bout de l'enfer...

  • Stephen King Misery Misery, c'est le nom de l'héroïne populaire qui a rapporté des millions de dollars au romancier Paul Sheldon. Après quoi il en a eu assez : il a fait mourir Misery pour écrire enfin le « vrai » roman dont il rêvait.
    Et puis il a suffi de quelques verres de trop et d'une route enneigée, dans un coin perdu... Lorsqu'il reprend conscience, il est allongé sur un lit, les jambes broyées dans l'accident. Sauvé par une femme, Annie. Une admiratrice fervente.
    Qui ne lui pardonne pas d'avoir tué Misery.
    Et le supplice va commencer.
    Sans monstres ni fantômes, un Stephen King au sommet de sa puissance nous enferme ici dans le plus terrifiant huis clos qu'on puisse imaginer.

    Ajouter au panier
    En stock
  • 22/11/63

    Stephen King

    Quand Jake Epping, professeur d'anglais, accepte la mission insolite que son ami Al, mourant, veut lui confier - empêcher l'assassinat de Kennedy le 22 novembre 1963 - il ne soupçonne pas à quoi il s'engage. Une fissure temporelle ramène Jake en 1958, à l'époque faste des Plymouth Fury, d'Elvis, mais aussi de JFK et d'un certain Lee Harvey Oswald... Il y rencontrera même l'amour de sa vie. Mais altérer l'Histoire - la grande ou la petite - n'est pas sans conséquences... Dans ce roman construit telle une uchronie menacée par « l'effet papillon », Stephen King revisite l'Amérique des années 60, tout en soulignant les obsessions qui hantent, encore aujourd'hui, la culture populaire américaine. Un jeu vertigineux avec le temps.
    /> L'interprétation de François Montagut restitue avec talent la juxtaposition des époques qui donne au roman de Stephen King sa puissance évocatrice mais aussi sa mise en question du présent.

  • Dans la chambre 217 de l'hôpital Kiner Memorial, Brady Hartsfield, alias Mr Mercedes, gît dans un état végétatif depuis sept ans, soumis aux expérimentations du docteur Babineau.
    Mais derrière son rictus douloureux et son regard fixe, Brady est bien vivant. Et capable de commettre un nouveau carnage sans même quitter son lit. Sa première pensée est pour Bill Hodges, son plus vieil ennemi...
    Après Mr Mercedes et Carnets noirs, la série de l'inspecteur Hodges se terminent avec ce dernier volet, parfait mélange de suspense et d'horreur.Un saisissant thriller fantastique au dénouement terrifiant. Baptiste Liger, L'Express.Le maître américain achève une trilogie dont la puissance tragique repose sur l'invention d'une magnifique figure de flic confronté au mal. François Angelier, Le Monde.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Océane Bies et Nadine Gassie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dolores Claiborne

    Stephen King

    Terrifiantes, bouleversantes, sans remords, les confessions d'une vieille dame très indigne.

    À Little Tall, on attend toujours de savoir ce qui s'est passé le 20 juillet 1963, jour de l'éclipse et de la mort de Joe, le mari de Dolores. Mais aujourd'hui, la police s'intéresse surtout aux circonstances du décès de Vera Donovan, dont Dolores fut la dame de compagnie pendant des décennies...

    Ce roman a été adapté à l'écran par Taylor Hackforden qui en a tiré un film beaucoup plus étrange que ce qu'on imaginait, beaucoup plus noir, beaucoup plus terrible. Kathy Bates - Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation dans Misery - y incarne une Dolores Claiborne, inquiétante, au bord de l'implosion.

  • élévation

    Stephen King

    'Stephen King's slim new novel tackles weighty matters' - New York Post Castle Rock is a small town, where word gets around quickly. That's why Scott Carey wants to confide only in his friend Doctor Bob Ellis about his strange condition: he's losing weight, without getting thinner, and the scales register the same when he is in his clothes or out of them, however heavy they are. Scott also has new neighbours, who have opened a 'fine dining experience' in town, although it's an experience being shunned by the locals; Deidre McComb and her wife Missy Donaldson don't exactly fit in with the community's expectations. And now Scott seems trapped in a feud with the couple over their dogs dropping their business on his lawn. Missy may be friendly, but Deidre is cold as ice. As the town prepares for its annual Thanksgiving 12k run, Scott starts to understand the prejudices his neighbours face and he tries to help. Unlikely alliances form and the mystery of Scott's affliction brings out the best in people who have indulged the worst in themselves and others. From master storyteller Stephen King, our 'most precious renewable resource, like Shakespeare in the malleability of his work' ( Guardian ), comes this timely, upbeat tale about finding common ground despite deep-rooted differences. Compelling and eerie, Elevation is as gloriously joyful (with a twinge of deep sadness) as ' It's a Wonderful Life.' Includes illustrations © Mark Edward Geyer.

  • En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold. Devenu fou de rage depuis la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s'emparer de sa fortune et, surtout, de ses précieux carnets de notes. Le bonheur dans le crime ? C'était compter sans les mauvais tours du destin... et la perspicacité du détective Bill Hodges.
    Trente ans après Misery, Stephen King renoue avec l'un de ses thèmes de prédilection : l'obsession d'un fan. Dans ce formidable roman noir, où l'on retrouve les protagonistes de Mr Mercedes (prix Edgar 2015), il rend un superbe hommage au pouvoir de la fiction, capable de susciter chez le lecteur le meilleur... comme le pire.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le monde a des dents, et quand l'envie le prend de mordre, il ne s'en prive pas. Trisha McFarland avait neuf ans lorsqu'elle s'en aperçut. Ce fut un matin, au début du mois de juin. A dix heures, elle était assise à l'arrière de la Dodge Caravan de sa mère, vêtue de son maillot d'entraînement bleu roi de l'équipe des Red Sox (avec 36 GORDON inscrit dans le dos), et jouait avec Mona, sa poupée. A dix heures trente, elle était perdue dans la forêt. A onze heures, elle s'efforçait de ne pas céder à la panique, de ne pas se dire Je suis en danger, de chasser de sa tête l'idée que les gens qui se perdent dans la forêt s'en tirent quelquefois avec de graves blessures, que quelquefois même ils en meurent.

  • Richard Bachman / Stephen King Marche ou crève Garraty, un jeune adolescent natif du Maine, va concourir pour « La Longue Marche », une compétition qui compte cent participants. Cet événement est très attendu. Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes. Mais ce n'est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi.
    Garraty a tout intérêt à gagner. Le contraire pourrait lui coûter cher. Très cher.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Stephen King Le Fléau Tome 1 Il a suffi que l'ordinateur d'un laboratoire ultra-secret de l'armée américaine fasse une erreur d'une nanoseconde pour que la chaîne de la mort se mette en marche. Le Fléau, inexorablement, se répand sur l'Amérique et, de New York à Los Angeles, transforme un bel été en cauchemar. Avec un taux de contamination de 99,4 %.
    Dans ce monde d'apocalypse émerge alors une poignée de survivants hallucinés. Ils ne se connaissent pas, pourtant chacun veut rejoindre celle que, dans leurs rêves, ils appellent Mère Abigaël : une vieille Noire de cent huit ans dont dépend leur salut commun.
    Mais ils savent aussi que sur cette terre dévastée rôde l'Homme sans visage, l'Homme Noir aux étranges pouvoirs, Randall Flagg. L'incarnation des fantasmes les plus diaboliques, destinée à régner sur ce monde nouveau.
    C'est la fin des Temps, et le dernier combat entre le Bien et le Mal peut commencer.

    Ajouter au panier
    En stock
  • «  J'ai confectionné quelques petites choses pour toi, Fidèle Lecteur. Viens, assieds-toi près de moi. Je ne mords pas. Sauf que... nous nous connaissons depuis très longtemps, toi et moi, et je me doute que tu sais que ce n'est pas entièrement vrai. Hein  ?  »   Un homme revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture dévore les badauds... Dans ces 21 nouvelles, précédées chacune d'une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture, Stephen King démontre une nouvelle fois sa maîtrise dans l'art du récit et le mélange des genres.
      Stephen King s'en donne à coeur joie.  Le Parisien magazine.
      Une chaleureuse expérience de «  littérature commentée  », une berceuse complice au seuil des «  mauvais rêves  ».  Télérama.
      En bonus, une nouvelle inédite.
      Traduit de l'anglais (États-Unis) par Nadine Gassie et Océane Bies.

  • « Tu croyais pouvoir te débarrasser de moi. Tu pensais qu'avec un enterrement bidon pour mes fans et pour la presse, tout serait réglé. Tu te disais : "Ce n'est qu'un pseudonyme, il n'existe même pas." Tu te disais : "Fini George Stark, maintenant consacrons-nous à la vraie littérature..." Pauvre naïf ! Non, ne t'imagine pas que tu vas pouvoir si facilement te débarrasser de moi. Je suis ton double, ta part de ténèbres... Et j'aurai ta peau ! »   Thad Beaumont et son pseudonyme George Stark n'ont fait qu'un pendant douze ans. Jusqu'à ce jour où l'écrivain décide d'écrire sous son vrai nom. Alors, quand on a signé des thrillers ultraviolents, se venger de celui qui a voulu vous faire disparaître est un réel plaisir...
      Adapté au cinéma par George A. Romero en 1992, La Part des ténèbres nous plonge, sous la plume du maître inégalé de l'horreur et du suspense, dans les régions les plus reculées et les plus obscures  qui soient : au fond de nous-mêmes.
      Traduit de l'anglais (États-Unis) par William Olivier Desmond.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Stephen King Le Fléau ** Il a suffi que l'ordinateur d'un laboratoire ultra-secret de l'armée américaine fasse une erreur d'une nanoseconde pour que la chaîne de la mort se mette en marche. Le Fléau, inexorablement, se répand sur l'Amérique et, de New York à Los Angeles, transforme un bel été en cauchemar. Avec un taux de contamination de 99,4 %.
    Dans ce monde d'apocalypse émerge alors une poignée de survivants hallucinés. Ils ne se connaissent pas, pourtant chacun veut rejoindre celle que, dans leurs rêves, ils appellent Mère Abigaël : une vieille Noire de cent huit ans dont dépend leur salut commun.
    Mais ils savent aussi que sur cette terre dévastée rôde l'Homme sans visage, l'Homme Noir aux étranges pouvoirs, Randall Flagg. L'incarnation des fantasmes les plus diaboliques, destinée à régner sur ce monde nouveau.
    C'est la fin des Temps, et le dernier combat entre le Bien et le Mal peut commencer.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Christine

    Stephen King

    A scarlet-and-white, 1958 Plymouth fury--salvaged over every rational dissent and objection, from decay--possesses its new owner and brings hellish terror to him, his friends, and his classmates

  • Joyland

    Stephen King

    • Audiolib
    • 5 Novembre 2014

    Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l'été 1973 à Joyland, petit parc d'attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d'autres étudiants pour compléter l'équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d'une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin.
    Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d'une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l'enquête. Un nouveau meurtre est-il possible ?
    Parviendra-t-il à l'éviter ? Une chose est sûre, l'aventure le changera à jamais...

    Stephen King nous plonge avec une douce nostalgie, dans l'atmosphère d'une Amérique rétro sans jamais oublier de nous faire frissonner de peur.

empty