Littérature générale

  • Six pieds sur terre Nouv.

    Rentrée Littéraire 2021" Sans même s'en rendre compte, on marche vers ce qui nous rend vivant. " Le premier roman de littérature générale d'Antoine Dole, alias Mr Tan, auteur de la série jeunesse phénomène Mortelle Adèle.
    Sans le savoir, Camille et Jérémy marchent l'un vers l'autre depuis leur naissance. Devenus adultes, ils s'aiment sans parvenir à être heureux ensemble, Jérémy s'efforçant de cacher à Camille les ombres qui le hantent. Le jour où Camille lui confie le désir de porter leur enfant, Jérémy ne parvient plus à tenir debout face aux possibles sur le point de s'écrire. La perspective de devenir père convoque lentement toutes les morts, car comment donner la vie quand on peine soi-même à trouver sa place parmi les vivants ?Retrouvez toute la Rentrée Littéraire Robert Laffont ici : http://rentreelitteraire.robertlaffont.com/

  • Campagne

    Matthieu Falcone

    « Quoi que l'on fasse, de quelque partie que l'on vienne, le village se cache, ne se montre pas de loin. C'est un village tout plié sur lui-même, en boule la tête dans le cul, comme un chat endormi. Au milieu coule une rivière. C'est-à-dire qu'elle était au milieu, avant qu'il soit désaxé, le village, étendu vers le sud pour les nouvelles constructions. Ici, au village, on en trouve comme cela, qui disent à présent qu'il faut sauver la Terre. Sauver la Terre, je veux bien moi, mais qui nous sauvera, nous ? »
    De jeunes citadins, pétris de certitudes, se sont installés dans un village de la France profonde afin d'y organiser une « grande fête participative ». Entre eux et les paysans, le choc est inévitable, le drame annoncé.Roman féroce et plein d'humanité sur le nouveau monde rural que s'approprient les urbains, modifiant ses règles et bouleversant ses coutumes ancestrales, Campagne est une réflexion profonde sur le désarroi des hommes et la puissance de la nature.
    On retrouve le style grinçant et la langue de Matthieu Falcone, l'auteur d'Un bon Samaritain.
    Un conte moderne, cruel et bouleversant. Page des libraires

  • « C'était la coutume, quand il y avait un étranger qui arrivait, de l'emmener voir la Grande Dora qui savait toujours ce qu'il convenait de faire après l'avoir jaugé. »
    Chaque année, le 15 août, ils se réunissent pour le pèlerinage de Lourdes. Ils ? Une communauté d'irréductibles gitans, habitée par les légendes, le goût de l'ailleurs, l'appétit de vivre. On trouve parmi ces funambules de l'improbable Dora la Magnifique aux pouvoirs divinatoires qui veille sur le clan avec Amos, le père Genepi et sa compagne, Theresa la Harpie, mais encore Miguel, Livio, Sara, et puis l'Etranger qui, le temps d'un été, marquera à jamais les mémoires.Céline Laurens restitue avec un bonheur d'écrire jubilatoire cet univers rebelle aux normes, qui fascine et interroge toujours. Elle lui rend son mystère, son humanité, ses amours et ses tragédies. Mêlant réalisme et onirisme, ce premier roman révèle un contre-monde où vivre à l'excès, et jusqu'au vertige, ses passions.
    Prix Révélation des Ecrivains chez Gonzague Saint Bris

  • « Les miroirs sont l'éternel reflet de la fugacité universelle. »
    Trois femmes et trois hommes qui n'auraient jamais dû se rencontrer. Trois villes qui n'auraient jamais dû exister et dessinent, du XVIIe à l'aube du XXIe siècle, le nouveau triangle des Bermudes. De Venise à Lagos en passant par Versailles, entre malédiction, magie noire, sociétés secrètes et jeux de pouvoir, la terre est une étuve et des lagunes filandreuses ramènent le passé à la surface. On se perd pour mieux se retrouver dans une galerie aux 360 glaces où retentit l'écho du Magnificat de Monteverdi.
    Galerie des Glaces est un roman contemporain dont l'Histoire est l'héroïne, un kaléidoscope qui explore la mondialisation en remontant à sa source : Venise ou l'invention du commerce, Versailles ou l'invention industrielle, Lagos ou la ville-monde.

  • Rupture et conséquences Nouv.

    Nicola n'aurait jamais dû sortir acheter ce paquet de cigarettes. C'est là que ses problèmes ont commencé. Car l'homme qu'elle retrouve dans son salon en rentrant chez elle est un parfait inconnu. Cet étranger ressemble à Jonathan, parle comme Jonathan, mais ne ressemble en rien à l'homme qui partage sa vie quand il lui demande brusquement de partir. Sous le choc, Nicola fait ses valises en se demandant comment celui qu'elle aimait a pu devenir un tel mystère. Soutenue par ses amis, toujours prêts à diaboliser son ex, Nicola doit néanmoins faire face à la vie après Jonathan. Et ce n'est pas la libération, l'émancipation et l'excitation auxquelles on pourrait s'attendre...
    Un roman envoûtant et drôle qui offre un aperçu rare de la fragilité et de la nature changeante du coeur humain. Cette histoire d'amour qui finit mal capture ce que font les femmes pour s'accrocher à l'amour, et ce que font les hommes pour y échapper.

  • Bel-Ami

    Guy de Maupassant

    Le second roman de Guy de Maupassant, retrace l'ascension sociale de Georges Duroy, homme ambi- tieux et séducteur sans scrupule, arriviste et oppor- tuniste, employé au bureau des chemins de fer du Nord, qui parviendra au sommet de la pyramide sociale Parisienne grâce à ses maîtresses et à la col- lusion entre la finance, la presse et la politique.

  • Le syndrôme de Beyrouth Nouv.

    Le syndrôme de Beyrouth

    Alexandre Najjar

    • Plon
    • 2 Septembre 2021

    Rentrée littéraire 2021." Je n'ai pas fui, je me suis sauvée. "
    Confinée dans un hôtel à Saint-Malo, Amira Mitri, ancienne combattante devenue reporter au quotidien libanais An-Nahar, rescapée de l'explosion du port de Beyrouth, rassemble ses souvenirs, depuis son retour au Liban en l'an 2000, à l'orée d'un nouveau siècle, jusqu'à la tragédie du 4 août 2020. Durant cette période de vingt années, les événements se sont succédé : bien des vicissitudes ont secoué le pays du Cèdre, et sa vie amoureuse a connu de multiples rebondissements. Avec lucidité et franchise, elle se confie, sans mâcher ses mots.
    Un livre foisonnant, dans la veine du
    Roman de Beyrouth, où se mêlent habilement fiction et réalité, aventures et réflexions politiques, héros imaginaires et personnages célèbres, pour nous dévoiler l'âme d'une femme et celle d'une ville, Beyrouth, sans cesse malmenée, mais toujours debout.

  • La veillée : 25 histoires extraordinairement vraies Nouv.

    La Veillée est inspirée d'un concept américain, The Moth, créé par le poète et romancier Georges Dawes Green en 1997. Le principe est simple : une scène, un public, et des histoires vraies.
    En proposant aux gens de venir raconter leurs récits personnels, La Veillée à plusieurs buts : partager des histoires inoubliables, bien sûr, mais également aller à la rencontre des autres, s'inspirer de leurs parcours, découvrir leurs expériences, leurs visions, leurs doutes, leurs rêves. Dissoudre les barrières, à une époque où c'est de plus en plus nécessaire. Et vous, quelle est votre histoire ?
    Avec la participation de Bernard Werber, Mathias Malzieu, Florence Porcel et bien d'autres !
     
    Pour chaque exemplaire vendu, cinquante centimes d'euros seront reversés au Secours populaire français.

  • Par l'auteure du Voile de Téhéran, censurée en Iran. Une belle histoire familiale sur la diaspora iranienne.
    Une famille iranienne séparée par la révolution de 1979 se réunit autour de Mère pendant dix jours dans une maison louée au bord de la mer sur la côte turque. Mère a eu six enfants et n'en a pas revu certains depuis vingt-huit ans. Elle vit avec Dokhi, sa petite-fille, dont les parents ont disparu dans des circonstances qui lui ont toujours été cachées. Au cours du séjour, Mère comprend que le poids des malentendus et du temps écoulé a profondément divisé la famille. Après plusieurs disputes, elle avertit ses enfants : c'est le moment ou jamais de régler les problèmes, sinon la famille sera définitivement désunie. Chacun incarne des reproches qu'ils se font les uns aux autres. Tous ont des ressentiments nourris par l'ignorance, le besoin d'afficher ses succès, de justifier ses manques. Mère, formidable figure maternelle, pleine d'empathie, est là pour entendre les points de vue, réconcilier les coeurs et encourager le désir de compréhension. Interdit en Iran, À ceux qui sont partis, à ceux qui sont restés est un hommage plein d'humanité et d'espoir à son peuple.

  • Julip

    Jim Harrison

    " L'oeuvre de Jim Harrison danse, galope, tangue vers le large, embrasse l'infini d'un continent sans limites. Julip rassemble trois récits. Avec Chien Brun, d'abord, qui continue à crapahuter vers d'introuvables chimères en nous servant une nouvelle rasade de confessions impudiques, avec Philip Caulkins, un prof de 50 ans qui a le tort d'aimer Ezra Pound et qui sera chassé de son université. La troisième nouvelle raconte la pitoyable odyssée d'une délurée de 20 ans, Julip, qui trimbale son "joli morceau de cul" de bars en motels, cette Zazie aux semelles de vent ne semble pas avoir d'autres pénates que son vieux break Subaru.
    Né sous le signe du coyote, Jim Harrison ne s'apprivoise pas. Par ces temps de sieste prolongée, il nous remet debout et nous offre bien plus qu'une tranche d'exotisme : une cure de sauvagerie."André Clavel, L'Express

  • La riposte Nouv.

    La riposte

    Jean-Francois Hardy

    • Plon
    • 26 Août 2021

    Rentrée littéraire Plon 2021." Tu sais, Jonas, je ne vais pas passer mon existence à baiser tandis que le monde tombe en morceaux. Il est temps d'arrêter le carnage et de riposter. " Dans Paris désagrégé par la crise écologique, la misère a définitivement pris ses quartiers. Au rationnement alimentaire s'ajoutent la violence de l'État, la canicule et les maladies. Un mystérieux mouvement,
    Absolum, placarde ses affiches dans toute la ville et gagne du terrain. Son slogan : " Révolution pour la Terre ".
    Dans ce chaos, Jonas est infirmier à domicile. Quand il ne s'occupe pas de ses patients, il se réfugie dans les bras de la jeune Khadija, déterminée à sauver le monde. À 37 ans, Jonas est quant à lui désabusé et s'apprête à fuir comme tant d'autres vers le nord de l'Europe, en quête d'une vie meilleure. Mais peut-il partir si facilement sans se retourner ? Qu'est devenue sa soeur Natalia, sa seule famille, dans la campagne aride privée d'électricité ? Et s'il parvenait à convaincre Khadija de le suivre ? Incapable de s'engager comme de rester loyal à un système dont il a su pourtant profiter, Jonas va devoir faire face au murmure d'une grande révolte.
    Avec une remarquable inventivité et une lucidité féroce,
    La Riposte nous plonge dans ce qui pourrait ressembler à 2030. Une invitation littéraire saisissante au monde de demain.

  • " Une saga alerte à lire et à relire " Le Monde des livres
    Septembre 1939. La guerre vient tout juste d'éclater. Guy et Harriet Pringle quittent Londres pour s'installer à Bucarest. Mariés trop vite, les deux jeunes gens se connaissent à peine. Réformé à son grand regret, employé par le British Council, Guy est résolu à mener un combat culturel et intellectuel. Harriet, elle, découvre dans la capitale roumaine un univers qu'elle juge barbare, peuplé d'exilés, d'espions, réels ou supposés, de diplomates et d'universitaires...Alors que l'Europe est à feu et à sang, le couple va se découvrir, s'aimer et se déchirer.Parue dans les années 1960 en Angleterre puis adaptée à la télévision par la BBC, La Fortune des armes a séduit le grand public comme la critique. Car avec cette formidable saga inspirée de ses propres voyages, Olivia Manning nous offre un document essentiel sur la guerre vue des Balkans, mais aussi un grand roman teinté d'un humour parfois féroce." Laissez-vous aller au courant de ce fleuve romanesque qui charrie les histoires de l'Histoire et les mésaventures, les vicissitudes de l'amour. Ah ! grâce à Mrs Olivia Manning, vous allez avoir un bel été, vous allez avoir du plaisir ! " Jean-François Josselin, Le Nouvel Observateur

  • Trois novellas. Plusieurs voix : désabusées, conquérantes ou gloutonnes, à l'image même d'Harrison. Chien Brun, d'abord, l'Indien bambocheur du Michigan, qui va devoir composer entre détresse charnelle et blessures de l'âme. La faute à qui ? Trois épouses républicaines très BCBG prêtes à en découdre... Last but not least, Big Jim lui-même, dans une variation autobiographique émouvante et poétique." L'été où il faillit mourir met en scène trois univers totalement différents, dont l'un, Épouses républicaines, est la preuve que Jim Harrison est capable de tout, même d'être une femme ! Totalement enthousiasmant. " Olivia de Lamberterie, Elle

  • " Je ne raconte ce rêve à personne alors il reviendra. Ainsi vont les songes qui ne se laissent pas découdre. "
    Restée mutique suite à un traumatisme dont elle n'a aucun souvenir, Rosanie vit à l'abri du monde depuis vingt ans, enfermée dans son univers feutré, protégée par son sauveur devenu son mari. Un jour, attirée par les thermes de la ville -; elle qui craint pourtant l'eau -; elle rencontre Félice, une femme sportive et volontaire, brisée par un tragique accident. Fascinée par sa force de caractère, Rosanie se résout à abattre le mur de silence derrière lequel elle s'est terrée pendant si longtemps.
    Porté par un style poétique et envoûtant,
    Un autre bleu que le tien dresse le portrait, entre forces et fêlures, d'une femme qui se bat contre son propre silence pour retrouver sa vérité.

  • Pour ronronner de plaisir
    Léonie Beaumarchais pense avoir percé à jour la psychologie masculine, mais elle ne peut pas en dire autant de celle des chats. Susan, sa voisine de 73 ans, souhaite se rendre à Ischia une dernière fois, mais ne sait que faire de son chat, aussi Léonie propose-t-elle d'héberger l'adorable Mimi le temps du séjour de Susan en Italie. S'est-elle montrée imprudente ? Fâchée d'être ainsi délocalisée, le félin s'applique à ravager soigneusement le deux-pièces de Léonie, tout en veillant à lui faire passer des nuits épouvantables. Désespérée, Léonie sollicite l'aide de Maxie. Après tout, cette dernière adore les chats, et trois semaines seront vite passées.
    Maxie Sommer est propriétaire d'un café - surnommé "Miss Paula's" en l'honneur de sa tante - où elle propose des gâteaux faits maison tirés des recettes de ladite tante, et un large assortiment de livres anciens. En peu de temps, Mimi va conquérir le coeur de Maxie, mais aussi ceux de tous les clients, petits et grands. Elle transforme le café-librairie en café-chat, où les timides tomberont amoureux, les querelleurs trouveront un terrain d'entente et les hommes allergiques aux chats pourront même tenter leur chance.
    Caféchat est une comédie craquante et douillette, qui rend hommage à ces chéris aux pattes de velours, ainsi qu'à leurs propriétaires consentants - ou non -, car un chat peut tout changer dans une vie, et bien entendu uniquement pour le meilleur !

  • Un mariage en été

    Beatriz Williams

    • Belfond
    • 1 Juillet 2021

    Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre se joue une passionnante histoire d'amour, de trahison, de quête de pouvoir et de rédemption.
    Miranda Schuyler n'est qu'une adolescente lorsqu'elle découvre Winthrop Island, durant l'été 1951, à l'occasion du mariage de sa mère et du richissime Hugh Fisher. Plongée dans une vie légère et glamour faite de
    pool parties et de sorties au Country Club, Miranda est également fascinée par la communauté de pêcheurs portugais installée sur l'île depuis des générations, et notamment par Joseph Vargas, le fils du gardien du phare.
    Mais les rapprochements entre les deux clans sont mal vus. Et alors que Miranda tisse des liens de plus en plus forts avec Joseph, un drame éclate qui va bouleverser le destin de chacun...
    Dix-huit ans plus tard, c'est une Miranda accablée qui revient à Winthrop. Mais loin de lui apporter la paix qu'elle espérait, son retour va raviver des plaies laissées béantes. Quels lourds secrets planent sur cette île coupée du monde ? Miranda parviendra-t-elle à briser l'omerta ?

  • Boston, 1642. Hester, dont le mari est porté disparu, est mise au pilori car elle a commis l'adultère. Condamnée par la colo- nie puritaine à porter jusqu'à la fin de sa vie sur la poitrine un A écarlate, elle part vivre à la périphérie de la ville, seule avec sa fille, car elle a refusé de livrer le nom de son amant... L'amant, pasteur adulé, préservé un temps par sa lâcheté, ressentira bien plus douloureusement le poids de cette lettre couleur de sang. Quant au mari trompé, il n'aura de cesse de se venger et finira rongé par son obsession.

  • Deux parcours, deux accidents, le défi de fonder une famille en fauteuil roulant.
    Tandis que Julie rêve d'indépendance après une adolescence mouvementée, Hamou écume les boîtes de nuit en attendant de trouver sa voie. Ils ont à peine vingt ans, et ne se connaissent pas encore.Et puis Julie et Hamou sont fauchés en plein vol. Chacun de leur côté, un accident de voiture les laisse paraplégiques. Après leur réveil dans une chambre d'hôpital commence le long parcours de soins et de rééducation, qui les mènera vers une autre vie. Leurs jambes ne les portent plus, mais un fauteuil les aidera à parcourir le reste de la route.Dans ce double témoignage résolument optimiste, ils se livrent sur leurs destins croisés et leur décision de fonder une famille. Dorénavant, plus rien n'entravera leur bonheur : ni le regard des autres ni les difficultés pratiques pour élever ensemble leurs quatre enfants.

  • Caroline Estremo, l'infirmière-humoriste qui cartonne sur les réseaux sociaux et sur scène, revient avec un second ouvrage sur sa double vocation !
    Elle nous avait touchés dans son premier ouvrage, qui racontait les premiers pas d'une infirmière aux urgences, et elle revient avec un récit encore plus personnel : comment passer du métier d'infirmière à celui d'humoriste ? Peut-on faire les deux ? Ce titre de "Salle de pause" lie bien les deux métiers, cette salle de pause dans laquelle les infirmières décompressent, débrieffent, là où se passe une partie du coeur du métier. Caroline, qui avait aussi fait une pause dans sa vie d'infirmière pour débuter la scène, a renfilé son uniforme pour soutenir, aider, être sur le front pendant la première vague de covid. C'est tout cela qu'elle nous raconte, avec sincérité et surtout, plein d'humour !
    - Plus de 14 000 ventes de son livre #infirmière Ma Vie aux Urgences chez First
    - 41 K abonnés insta
    - Une thématique d'actualité (infirmière, soin, santé...)
    - De nombreux spectacles à venir : https://www.carolineestremoofficiel.com/

  • Tout prendre au premier degré ? Challenge accepté ! Oubliez l'ironie, le cynisme et les différents niveaux de lecture et entrez dans le monde terre-à-terre du compte twitter Équipe 1er Degré !Que deviendrait notre monde si le second degré n'était qu'une température ?
    " Inutile de noyer le poisson, il sait nager. "
    " Qu'obtient-on si on croise un canard avec un âne ? Un canard mort. Et une plainte de la SPA. "
    " Astuce : si on vous dit que ça se fera quand les poules auront des dents, ce n'est pas la peine d'attendre car en fait les poules n'auront jamais de dents. "

  • Entre ses amours avec César puis Marc-Antoine, les guerres qui agitent l'Egypte, l'appétit
    de l'Empire romain, les conquêtes et les luttes de pouvoir qui sévissent dans son propre palais
    d'Alexandrie, Cléopâtre VII, la plus connue des reines égyptiennes, a fort à faire. Avec brio, Sylvie Tenenbaum fait revivre une femme terriblement moderne dans ses questionnements en lui adjoignant une thérapeute de l'ombre, Méreretséger (celle qui aime le silence).
    Nous sommes en l'an 42 avant J.-C. Cléopâtrea vingt-sept ans et règne depuis neuf ans déjà
    sur l'Egypte. Elle est aussi une reine érudite et familière des sciences et de la naturopathie. Sur
    les conseils de son médecin et ami Dioscoride, Cléopâtre rencontre Méreretséger, une femme
    médecin et lui demande de l'aider " " à guérir son cour. Les rencontres deviennent régulières et
    sont des moments privilégiés au cours desquels Cléopâtre peut s'épancher en toute discrétion,
    sans crainte ni jugement. Ces rendez-vous vont durer douze ans jusqu'au suicide de Cléopâtre
    le 12 août de l'an 30 avant J.-C...

  • La Peuchère

    Frederic Dard

    • 12-21
    • 17 Juin 2021

    Découvrez le tout premier récit de Frédéric Dard, écrit à 17 ans et récompensé par le grand prix de la ville de Lyon 1938. Et suivez ainsi Pierre, un enfant malade de la banlieue lyonnaise, lors de son séjour dans un village reculé des Alpes chez madame Serbelin.

  • Le Norvégien manchot

    Frederic Dard

    • 12-21
    • 17 Juin 2021

    Laissez-vous emporter par ce roman d'aventures et embarquez pour un voyage à la rencontre des flibustiers des XVIIe et XVIIIe siècles.

  • Anna Soleil

    Frederic Dard

    • 12-21
    • 17 Juin 2021

    Lorsque son père notaire décède, Anna Soleil retourne dans sa ville natale proche de Chambéry. Elle se rend compte alors que cette mort, prétendument causée par une crise cardiaque, est tout à fait étrange et elle décide de mener l'enquête...

empty