• Tempête dans le bocal : la nouvelle civilisation du poisson rouge

    Bruno Patino

    • Grasset et fasquelle
    • 5 Janvier 2022

    Nous avons quitté le poisson rouge dans son bocal numérique : parfaitement libre, ouvert à tout, mais incapable de grandir, en difficulté pour se concentrer plus de 8 secondes, épuisé par le temps qui file et par les sollicitations infinies. Et travaillé par les algorithmes... Et nous l'y retrouvons, après une expérience mondiale inédite : un poisson rouge confiné, sauvé par sa capacité technique à échanger, travailler, regarder, garder le contact, se divertir... et découvrant, en accéléré, sa prison numérique - libre de tout connaître mais perdant le désir ; parlant à tous et chacun, mais avide de rencontres véritables ; le dos tassé, les yeux rougis, continuant la vie avec un léger sentiment de vide et d'attente....
    Impossible de rembobiner, comme dans un film américain : à nous de faire avec cette nouvelle civilisation, qui nous a emportés et transformés en vingt ans. Déconnecter est un leurre : mais lutter avec souplesse ; transformer nos façons de faire, de connaître, d'aimer ; se chercher des rites ; réformer notre langage ; déjouer l'Intelligence artificielle ; et surtout, se créer une plage de temps à soi, chambre virtuelle, mains vides, regards vers le ciels : telles sont les leçons et pistes possibles de cet essai bref, incisif, majeur. D'une méditation sur le temps à un souvenir de wifi en panne, d'un petit déjeuner avec Zuckerberg à une méditation sur les stages de déconnexion durs du patron de Twitter, d'une addiction personnelle à une promenade en forêt sans écran.... Libérez-vous. Renaissez. Petit poisson rouge deviendra grand...
    Deux ans après l'immense succès de La civilisation du Poisson rouge, Bruno Patino reprend son « traité sur le marché de l'attention », le déploie, l'approfondit : que chacun puisse se trouver une voie libre et apaisée.

  • Zadig n.13 ; la province contre Paris

    Collectif Zadig

    • Zadig
    • 16 Mars 2022

    À quelques jours de l'élection présidentielle, Zadig interroge le lien étouffant de la capitale avec les territoires de France. À l'épreuve du Covid, les exemples n'ont pas manqué d'un interventionnisme inapproprié, au détriment des citoyens et des besoins réels. De nombreuses initiatives dans les régions prouvent que les rééquilibrages de pouvoir sont salutaires : expérience de monnaie locale, résistances de petits agriculteurs... Inédit : une grande conversation avec le philosophe Bruno Latour, des tribunes de Rokhaya Diallo et Didier Fassin contre l'inégalité, ou encore des textes inédits des écrivains François-Henri Désérable, Agnès Desarthe, Philippe Jaenada, Leïla Slimani.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Ministère de l'Injustice

    , ,

    • Grasset et fasquelle
    • 16 Mars 2022

    Vendôme est un cimetière. On a coutume de dire qu'alors que la place Beauvau est un tremplin pour les destinées présidentielles, aucun ministre ne survit à la tâche de garde des Sceaux. La mission est impossible : gérer au quotidien une justice aux moyens indigents, et satisfaire des Français excédés. La justice est trop longue, trop chère, incompréhensible. Mais c'est elle qui fait battre le coeur du pays. On y règle les conflits de voisinage et de travail, les divorces, les conséquences des crises sanitaires. On y ausculte la santé des entreprises, on y réprime les délinquants et les criminels. On y assure la bonne marche de la société.
    Les politiques se méfient des magistrats et de leur indépendance et les tiennent en liberté surveillée. Ils les observent. Prennent jalousement la main sur leur évolution de carrière. La place Vendôme est une tour de contrôle. Elle fait remonter les informations les plus sensibles, prévient les scandales, les déclenche. Ou, mieux, s'essaie à les éteindre.
    Les affaires les plus délicates, celles commises par des membres du gouvernement en exercice, sont jugées par la cour de justice de la République, accusée d'être une justice d'exception. Macron avait promis sa suppression, la disant trop clémente. C'est elle qui, aujourd'hui, est chargée des deux affaires les plus toxiques, dans lesquelles sont mis en cause plusieurs ministres : la gestion de la crise sanitaire et l'affaire de la prise illégale d'intérêt visant Éric Dupond-Moretti. Changement radical de discours : aujourd'hui, le gouvernement estime que les magistrats dépassent leur rôle... L'indépendance du parquet, véritable tarte à la crème remise sur le plateau à chaque campagne présidentielle, était aussi une proposition du candidat Macron. Il ne l'a pas tenue.
    Du ministère de la Justice à l'Élysée, d'Éric Dupond-Moretti à Emmanuel Macron, les auteurs du célèbre Mimi ont enquêté dans les coulisses des plus grandes affaires de ces dernières années. Portraits, entretiens, chiffres cachés, choses vues, politiques ou juges célèbres, ce qu'ils révèlent est explosif.

  • Cueilleur d'essences ; aux sources des parfums du monde

    Dominique Roques

    • Librairie generale francaise
    • 11 Mai 2022

    Les essences naturelles sont toujours la part magique d'un parfum. Depuis trente ans, Dominique Roques parcourt les continents pour trouver les extraits de fleurs, feuilles, fruits ou bois, senteurs d'exception que les « nez » assemblent dans leurs formules. Au fil de ses voyages, il nous entraîne à la rencontre d'hommes et de femmes aux savoir-faire immémoriaux. Cueilleurs de fleurs en Bulgarie ou en Inde, bouilleurs de gomme en Andalousie, gemmeurs au Salvador ou au Laos, cultivateurs de patchouli ou de lavande, planteurs de santal, distillateurs de vétiver ou de bergamote... Tous participent d'une histoire de trois mille ans qui offre aux parfumeurs la rose et le jasmin, le oud et l'encens, le benjoin et la vanille.

    Avec humanité, passion et poésie, Dominique Roques nous raconte cet héritage fascinant et fragile.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Libre comme une déesse grecque

    Laure de Chantal

    • Stock
    • 16 Février 2022

    Les Grecs et les Romains ont-ils inventé le féminisme ?

    Si les sociétés antiques peuvent être qualifiées de machistes, leur mythologie nous montre tout le contraire. Elle nous montre de savantes magiciennes, comme Médée ou Circé, de sages gouvernantes, comme Pénélope, d'irréductibles guerrières comme les Amazones et des déesses, tant de déesses, les Parques, les Muses, Aphrodite, Athéna, toutes porteuses de civilisation et de création. Non seulement la mythologie gréco-romaine nous offre des figures de femmes profondément puissantes, mais elle a donné des traits féminins aux plus belles forces de la civilisation. Dans la mythologie, le meilleur de l'Homme est une femme.

    Actuels et éternels, voire prémonitoires, les mythes racontés dans cet ouvrage nous invitent à penser la place des femmes aujourd'hui et nous donne plus que jamais envie de se battre pour elle. Contre toute attente, le lecteur découvrira que les femmes de la mythologie sont parfois bien plus libres que celles d'aujourd'hui et se délectera de la beauté et de la fécondité de leurs histoires. Venues de la nuit des temps, ces figures féminines, une fois dépoussiérées des clichés, nous offrent autant de modèles merveilleux, ambitieux, fondamentaux et riches, motifs de rêveries et de réflexions, en tout cas à garder en mémoire et à transmettre aux femmes et aux hommes de demain. Soyons humanistes, c'est-à-dire féministes.

  • Comment l'avocate Gisèle Halimi, née en Tunisie en 1927, a-t-elle réussi à mettre l'émancipation des femmes au coeur de ses combats... et à les gagner?

    Avocate de la cause des femmes, Gisèle Halimi est la grande stratège du mouvement féministe. Organisatrice de procès très médiatiques, elle sait transformer le tribunal en tribune pour mieux conquérir l'opinion et obtenir de nouveaux droits, garantis par la loi.
    Rebelle, « avocate irrespectueuse », elle est une femme qui a dit non. Non à la colonisation, au patriarcat, aux traditions, à la domination des femmes. De la défense des indépendantistes à l'IVG et la criminalisation du viol, Gisèle Halimi a initié et accompagné la plus grande révolution sociale et culturelle du second XXe siècle. Disparue depuis 2020, ses mots résonnent encore avec justesse : « Ne vous résignez jamais ! »

  • « Lisez ce livre : vous saignerez et vous vous sentirez protégés en même temps.
    C'est la magie d'Ece Temelkuran. ».
    Roberto Saviano, auteur de Gomorra.

    Aujourd'hui, les incendies de forêt qui ont ravagé l'Australie et la Californie ont clairement montré que nous étions au milieu d'une catastrophe climatique. Aujourd'hui, la pandémie nous a révélé à quel point nos systèmes économiques étaient précaires, et les théories du complot assiégeant les élections américaines ont prouvé la même chose de nos démocraties. Les responsables politiques n'ont pas la solution. En vérité, ils sont, le plus souvent, le problème.
    Alors que fait-on ?
    Dans Ensemble. Dix choix pour un meilleur présent, Ece Temelkuran décide de répondre à cette question épineuse, en appliquant ce qu'elle appelle « dix choix de vie ». Choisir de croire plutôt que d'espérer passivement ; affronter la réalité pour en faire surgir la beauté du monde ; apprivoiser ses peurs pour bien nous connaître ; la dignité plutôt que la fierté ; l'attention plutôt que la colère ; la force au pouvoir, et bien d'autres encore.
    Grâce à sa prose courageuse, persuasive et convaincante, la journaliste turque nous fait entendre un véritable cri d'urgence. Nous devons agir et réagir ensemble : il n'y a pas de place pour un futur incertain. Nous avons besoin de réponses tout de suite, maintenant, pour déterminer notre avenir.

  • Zadig n.10 ; au coeur du complotisme

    Collectif Zadig

    • Zadig
    • 26 Mai 2021

    En ouvrant le dossier du complotisme, Zadig a voulu enquêter sur un des maux les plus pernicieux et les plus dangereux de notre époque. Lorsque plus personne ne croit plus personne, lorsque la parole de n'importe qui racontant n'importe quoi se pare des atours de la vérité, c'est notre démocratie et notre lien social qui sont menacés. À travers de nombreux témoignages, reportages, portraits et entretiens, nous sommes allés au plus près de celles et ceux qui véhiculent ces thèses parfois délirantes auxquelles adhèrent des centaines de milliers de Français, à défaut d'accorder leur confiance aux politiques ou aux scientifiques. Si le complotisme fait florès, trouvant dans les réseaux sociaux une caisse de résonance inédite, c'est qu'il répond à un sentiment de colère et d'impuissance d'une partie de la population, comme l'exposent le sociologue Gérald Bronner et l'essayiste Tristan Mendès France. Il est possible aussi, explique l'écrivaine Danièle Sallenave, que les citoyens, se sentant dominés faute de maîtriser la langue, éprouvent une frustration si grande qu'elle alimente cette forme d'obscurantisme fatale à la raison.
    À mesure que s'approche l'élection présidentielle de 2022, nous avons à coeur de cerner ce qui inquiète et même révolte les Français. C'est pourquoi nous avons proposé à Jean de Kervasdoué d'analyser l'état alarmant de notre système de soins. Alors que la pandémie tue et soumet les soignants à terrible épreuve, son diagnostic et ses propositions doivent retenir l'attention : comment accepter ce paradoxe d'avoir en France une des meilleures médecines et une des pires organisations de santé publique ?Enfin, le président de la République Emmanuel Macron a répondu à nos questions et a exposé sa vision de notre pays après la crise des Gilets jaunes et l'« ébranlement » causé par le Covid-19. Dans cet entretien exclusif, le chef de l'État dessine sa géographie intime de la France, de la Picardie aux Pyrénées, en passant par Marseille ou la Seine-Saint-Denis. Il souligne les dangers qu'il y aurait à laisser se poursuivre la désindustrialisation en cours. Et salue la capacité de résistance des Français. Mais jusqu'à quand ?

  • Qu'en dit la science ?

    Raphaël Chevrier

    • Buchet chastel
    • 1 Avril 2021

    Comment faire lorsque l'on n'est pas scientifique pour répondre à ces questions, et à tant d'autres, qui surgissent dans le débat public et jalonnent notre quotidien ? Notre légitime ignorance est la porte ouverte aux rumeurs, aux fake news, aux théories du complot et autres manipulations des charlatans de la pensée.
    Vulgarisateur hors pair, Raphaël Chevrier nous donne les arguments afin de pser le pour et le contre sur les grands sujets d'aujourd'hui. 5G, modifications génétiques, fin de vie, intelligence artificielle... grâce à son éclairage scientifique, tout devient clair !

  • Il n'y a pas un « écoféminisme » avec une porte-parole et une charte graphique. C'est un mouvement pluriel, radical, riche, dans la forme comme dans le fond. Les militantes et penseuses ont en commun de faire le lien entre patriarcat, crise écologique et capitalisme.
    Pas question donc de rendre le capitalisme plus vert, le patriarcat plus inclusif et de se contenter de faire des couronnes de fleurs à la campagne. Il s'agit, pour les écoféministes, de rabattre toutes les cartes de ce système profondément inégalitaire, colonialiste et dévastateur.
    Cet ouvrage n'est pas une thèse universitaire ni une encyclopédie exhaustive sur l'histoire du mouvement écoféministe, de ses origines à aujourd'hui.
    C'est d'avantage une carte d'orientation, un guide d'introduction pour comprendre ce mouvement et s'emparer de sa boîte à outils et réflexions, avec des portraits de penseuses et de militantes, des rétrospectives historiques et théoriques, des focus thématiques et des pistes pour engager un pas de côté, le grand saut ou la révolution. C'est selon.

  • Les politiques de l'argent

    Jeanne Lazarus

    • Puf
    • 19 Janvier 2022

    Si la protection sociale semble reculer, l'État n'a pas pour autant renoncé à protéger ses citoyens. Cet ouvrage analyse un périmètre d'action publique qui prend une importance croissante : les politiques publiques de l'argent des ménages, terme construit pour décrire d'une part une série de dispositifs destinés d'une part à protéger l'argent des citoyens et de leurs capacités de consommation, et d'autre part lutter contre la pauvreté. De la réglementation du compte en banque jusqu'à l'éducation budgétaire, en passant par l'inclusion bancaire ou la procédure de surendettement, l'ouvrage décrit les enjeux de l'intégration du monde bancaire aux politiques sociales.
    Ce livre déplace le regard par rapport aux analyses classiques de la protection sociale : ces politiques publiques de protection ne sont pas collectives et s'appuient sur des dispositifs et des institutions marchandes. Elles illustrent la transformation profonde des modes de protection et de solidarité des sociétés contemporaines.

  • Un père de famille aimant assassine ses deux filles, un brillant étudiant dévore sa petite amie, une adolescente révoltée fait exécuter ses parents, un groupe de collégiennes met à mort l'une d'entre elles... Résolues ou irrésolues, françaises ou internationales, cet ouvrage fait le récit glaçant de 13 affaires criminelles hors du commun vues de l'intérieur.

    Meurtre, cannibalisme, viol, séquestration... Que se passe-t-il dans la tête du tueur et dans celle de la victime au moment du passage à l'acte ?

    En mêlant fiction et réalité, l'auteure nous fait vivre une expérience psychologique à couper le souffle et nous conduit aux portes de l'horreur. Grace à son talent de conteuse, elle nous immerge dans la peau des protagonistes et nous conduit, pas à pas, sur la scène du crime.

  • La pandémie a fait économiser 2,2 milliards d'euros aux mutuelles de santé. Pourtant, elles ont augmenté les cotisations. 45% de hausse des tarifs en dix ans et aucun avantage pour les patients. Une opacité volontaire, organisée, profitable : contrats assurés verrouillés, blocage du tiers payant intégral, comptes non publiés, frais de gestion chargés à dessein - quatre fois ceux de la sécu ! ...
    Il faut en finir avec les retards et refus de remboursements, en finir avec une politique de santé sous influence, en finir avec la hausse incontrôlée des tarifs.
    Un autre système est possible. Un dispositif à assureur unique, calqué sur le méconnu régime d'Alsace-Moselle et toujours fermement défendu par ses bénéficiaires. Nous avons tous le droit au respect de la prise en charge de notre santé.
    Daniel Rosenweg, l'auteur de..., révèle l'un des plus importants scandales financiers de santé en dénonçant ces géants des mutuelles devenus hors de contrôle.

  • A` un an de la pre´sidentielle, Le´gende s'empare de la figure de Coluche pour questionner, a` travers l'agitateur, notre actualite´, qu'elle soit politique ou sociale.
    Symbole d'un art populaire par excellence, Coluche est peu a` peu passe´ du personnage burlesque et emble´matique (le nez, la salopette) a` un statut d'ico^ne politique, parfois subversive, avec ses 16% d'intention de vote lors de la campagne pre´sidentielle de 1981.
    Mais re´duire Coluche a` son image de trublion serait une erreur. Fondateur des Restos du Coeur qui ont distribue´ plusieurs milliards de repas depuis leur cre´ation, il fut aussi une ico^ne de cine´ma, comme l'atteste son César du meilleur acteur pour le film Ciao Pantin. Un personnage romanesque dont la pre´sence sce´nique, a` l'honneur ici gra^ce a` des photos saisissantes, ne saurait cacher totalement les fe^lures du clown triste, fantasque et bouleversant, que fut Michel Colucci.

  • Atlas de l'arnaque

    Jean-Michel Billioud

    • Laperouse
    • 4 Novembre 2021

    L'arnaque fascine pour deux raisons principales :
    L'audacieuse ingéniosité de son auteur et la naïveté confondante de sa victime. Depuis l'Antiquité jusqu'à l'ère de la cybercriminalité, la fraude, l'entourloupe, l'imposture, l'intox, la supercherie, la carambouille semblent planer sur à peu près toutes les activités humaines. Ce beau livre illustré de photos, de cartes et d'images d'archives démonte les mécanismes des escroqueries les plus astucieuses et explore un continent sans scrupules qui ne figure sur aucun planisphère.

  • Aujourd'hui, le climat social, marqué par l'inquiétude, les violences, le sentiment de perte de liberté, marque tous les Français. Ce court ouvrage interroge : qu'aurait dit Martin Luther King, lui qui a oeuvré, par la non-violence, à conquérir les droits civiques du peuple noir, victime de ségrégation, de violence, de dévalorisation ? On ne sait pas bien sûr, ce qu'il aurait dit, mais son époque résonne par bien des aspects avec ce que nous connaissons aujourd'hui, et ses mots, écrits lors de rencontres, de manifestations, éclairent d'une lumière étonnante et salutaire, les réalités que nous vivons. MLK en appelle à la défense des dignités et des droits, sans concession, mais sans non plus se départir d'une volonté que les peuples restent unis et avancent ensemble. Un petit ouvrage qui touche, impressionne et réchauffe !

  • Déjà hier ; une année sur instagram

    Jean-Marie Perier

    • Calmann-levy
    • 28 Octobre 2020

    « J'adore la vision qu'a Jean-Marie de cette époque enchantée qu'il a traversée avec grâce, comme s'il était là par hasard. J'aime la façon qu'il a d'épingler les bonheurs comme des papillons, de chasser les chagrins d'un revers de mot, comme des mouches, pudeur oblige. J'aime plus que tout le regard qu'il porte sur sa famille. Parmi tous les éclats de vie, souvenirs, rencontres, amitiés, amours, parmi Johnny et Sylvie, Jacques Dutronc et Françoise Hardy, Patrick Modiano et Françoise Sagan, et aussi les jeunes Guillaume Gallienne ou Édouard Baer dont il découvrait la fantaisie avant tout le monde, j'aime son album de famille. »

  • Qui n'a jamais entendu parler des forces spéciales ? Depuis l'élimination d'Oussama Ben Laden en 2011, leur nom est synonyme d'actions fulgurantes, millimétrées, implacables. Mais parce que la plus grande discrétion est essentielle à leur réussite, les forces spéciales se dissimulent derrière des pseudonymes et fuient toute publicité en opération. On croit savoir ce qu'elles font, on ignore qui elles sont.
    Pour la première fois, des généraux, des commandants de task forces en Afghanistan, en Libye, au Sahel et au Levant, de jeunes officiers et sous-officiers se livrent sur la réalité de leur métier, leurs motivations, leurs joies et leurs peurs. Appartenir à des unités d'élite apporte en effet presque autant de satisfactions que d'épreuves. Les forces spéciales ont remporté bien des succès face aux Taliban, à AQMI et à Daech, mais le coût est élevé en tués et blessés, sur le plan physique comme psychique.
    S'étant fait une spécialité de faire parler ceux qui ont pour obligation de se taire, Jean-Christophe Notin en brosse un portrait loin de l'image du surhomme, et aborde les questions les plus intimes, du rapport à la mort aux conséquences sur la vie privée.

  • Steak barbare ; hold-up végan sur l'assiette

    Gilles Luneau

    • Editions de l'aube
    • 8 Avril 2021

    Ce livre est une enquête sur l'agriculture cellulaire. Le terme relève de la novlangue en ce qu'il annonce comme relevant de l'agriculture la production d'aliments - plus particulièrement des produits animaux - à partir de cellules souches. Viandes, oeufs, laitages, gélatines, cuirs, soie sont (ou seront) fabriqués industriellement sans passer par la ferme. L'enquête s'attache aux start-up de cette nourriture artificielle ; aux financeurs des fondations qu'ils alimentent et aux mouvements que ces fondations soutiennent par ailleurs, notamment les végans ; l'enquête va aussi explorer les liens - discrets mais réels - d'une part avec une agence de la sécurité intérieure américaine, d'autre part avec les transhumanistes.

  • Le numérique a pris une place considérable dans les sciences allant jusqu'à transformer radicalement notre rapport au réel et à la vérité. Cela a de profondes conséquences éthiques alors qu'un nouveau seuil va être franchi avec l'intelligence artificielle et le traitement des Big data. La défiance qui existe sur ces sujets ne doit-elle pas être levée au vu des bénéfices que ces techniques peuvent nous offrir ? Quelle doit-être l'éthique du numérique ? Et surtout, l'éthique chrétienne n'a-t-elle pas un rôle clé à jouer sur ces sujets ? Le scientifique Pierre Giorgini engage ici une analyse éthique avec le physicien et théologien Thierry Magnin : il s'agit d'éclairer l'avènement probable de ce qu'ils désignent comme une « civilisation algorithmique ». Dans une telle civilisation, le vrai et le juste ne se démontrent plus mais s'imposent par les statistiques des « machines intelligentes et apprenantes » qui les ont révélés. La question clé est alors de savoir quelle place accorder à l'homme dans un tel système. Les datas domineront-elles l'homme ou resteront-elles un outil à son service ? Comment la complexité du réelle sera-elle prise en charge. Ce livre est une plongée au coeur de ce qui pourrait être un changement majeur de civilisation...

  • Moi et la suprématie blanche

    Layla F. Saad

    • Marabout
    • 3 Février 2021

    Lorsque Layla Saad a commencé son défi instagram #meandwhitesupremacy, elle ne se doutait pas qu'il connaîtrait un succès aussi fulgurant...
    Layla engageait les détenteur du privilège blanc à se pencher sur leurs pensées ou comportements racistes, qu'ils soient petits ou grands. Le défi a catalysé une prise de conscience mondiale chez les Blancs qui ont commencé à s'approprier ce travail anti-raciste.
    Ce livre pratique en est l'approfondissement : il prend le lecteur par la main en un journal de 28 jours, pour l'amener à comprendre ce qu'est le privilège blanc et par quelle complicité la suprématie blanche se maintient. Ce faisant, l'autrice espère contribuer démanteler un système oppressif pour laisser le monde dans un meilleur état que celui dans lequel nous l'avons trouvé.
    A une époque où de plus en plus de gens se demandent comment s'y prendre pour éradiquer la suprématie blanche, par où commencer, Layla Saad répond ceci : « Commencez en vous. Commencez par vous et la suprématie blanche. ».

  • Dans un monde en perte de repères, faisant face aux inégalités sociales, aux crises migratoires, aux pandémies, à l'effondrement du vivant, trois jeunes adultes, Justine, Mahault et Matthieu, relèvent le défi d'aborder le futur avec un esprit critique acéré et quelques idées à partager avec leurs potes (et leurs parents si ceux-ci acceptent la remise en question).
    En six chapitres #LEMONDE, #TOI, #LESAUTRES, #LÉCOLE, #LETRAVAIL, #LEFUTUR, ils livrent leurs conseils éclairés pour traverser cette drôle d'époque et construire un avenir qui vaut le coup.
    « On pense qu'on a une opportunité de ouf pour réinventer plein de trucs, mais que pour ça il faut qu'on fasse preuve d'enthousiasme, d'optimisme, qu'on tente, qu'on se plante et qu'on recommence encore. Il va falloir qu'on sorte des sentiers battus, qu'on sorte des rails. Il va falloir qu'on ait le courage de vivre dans nos pompes plutôt que dans celles des autres. Il va falloir qu'on ait le culot de vivre fort. C'est cette énergie, cette envie d'oser qu'on a envie de transmettre. »

  • L'ubérisation de l'économie est une menace planant non seulement sur les quelques dizaines de milliers de chauffeurs de VTC mais sur la société tout entière, qui craint que demain la protection sociale soit démantelée sous l'effet du numérique. Pourtant, elle n'est pas une fatalité.
    Sans nier le besoin d'autonomie des travailleurs et sans négliger le service offert aux consommateurs, d'autres plateformes sont possibles. S'appuyant sur les nouvelles potentialités du web et soutenues par des initiatives locales, elles se développent à travers le monde, offrant une réelle perspective de changement.
    Ce livre proposera des pistes de réforme pour contrecarrer la logique prédatrice et favoriser des logiques coopératives, afin que le numérique demeure porteur de progrès économique et social.

  • Introduction à la sociologie politique

    , ,

    • De boeck superieur
    • 24 Septembre 2019

    Théories, concepts et principaux champs d'étude de la sociologie politique.
    Cet ouvrage est un manuel d'introduction à la sociologie politique, qui entend être lisible aussi bien par un public déjà sensibilisé aux sciences sociales, que par de complets débutants.

    Le parti pris est d'adopter une forme souple, concise et simple, se rapprochant d'un véritable cours, qui expose et enchaîne de façon logique les notions fondamentales de la sociologie politique en les assortissant d'exemples variés et en les liant aux références essentielles de la discipline.

    L'ouvrage examine successivement les cadres de l'activité politique (qu'est-ce que le pouvoir politique ? qu'est-ce que l'État ? quels sont les grands types de régimes politiques ?), avant de se tourner vers les principaux acteurs de la vie politique démocratique (les citoyens, les partis politiques, les « professionnels » de la politique, l'opinion publique), puis examine les grands types de pratiques politiques en démocratie (le vote, les mouvements sociaux, l'action publique).

    Il propose au final un tableau général d'une discipline scientifique devenue de plus en plus centrale dans l'analyse et la compréhension des phénomènes politiques.

empty