Histoire de l'Europe

  • La cité de Liège au Moyen Age t.1 ; des origines au debut du XIVe siècle

    Godefroid Kurth

    • Editions des regionalismes
    • 10 Février 2018

    Il n était pas facile d'écrire l'histoire de la Cité de Liège. Cette grande ville n'a pas d'archives.
    Cinq catastrophes, marquées par les dates de 1212, de 1408, de 1467, de 1468 et de 1794, ont anéanti la plupart des documents qui auraient pu nous renseigner sur son passé.
    On se tromperait si l'on croyait trouver un dédommagement dans les sources narratives.
    Certes,l'historiographie du pays de Liège est, au moyen-âge, d'une richesse extraordinaire mais les chroniqueurs liégeois ne se sont guère intéressés qu'à l'histoire des princes-évêques n'ont parlé de la Cité qu'à l'occasion des conflits qui la mettaient aux prises avec le prince.
    Si la ville de Liège a perdu toutes ses archives, cela ne veut pas dire que toutes soient détruites.
    Les documents relatifs a sa vie intime, à sa comptabilité, aux séances de son Conseil communal, au fonctionnement de ses diverses institutions, sont peut-être irrémédiablement perdus, mais il n'en est pas de même grand nombre d'autres qui, à cause de leur caractère d'utilité quotidienne, ont été conservés ailleurs que dans le coffre de la Cité. Recueillir et classer tous ces documents épars était le premier travail qui s'imposait. Je ne m'y suis pas dérobé, et je crois avoir réuni à peu près tout ce qui existe... (extrait de la Préface, éd. orig. de 1909).
    Publiée en 3 tomes (1909-1910), la Cité de Liège au Moyen-Âge couvre la période allant des origines connues au début du XIVe siècle (tome Ier) ; le XIVe siècle (Tome 2) ; le XVe siècle (Tome 3), jusqu'à la destruction de la ville par Charles-le-Téméraire.
    Godefroid Kurth (1847-1916) né à Arlon (Belgique), professeur d'histoire médiévale à l'Université de Liège et historien. On lui doit de nombreux ouvrages historiques, notamment un La lèpre en Occident avant les Croisades ; Histoire poétique des Mérovingiens ; Clovis, le fondateur ; Notger de Liège et la civilisation au Xe siècle ; Études franques, etc. Mais la Cité de Liège au Moyen-Âge reste son oeuvre majeure, un classique par excellence pour comprendre et apprécier le passé de la prestigieuse et orgueilleuse capitale de la Principauté de Liège.

  • Histoire générale du pays souverain de Béarn t.3

    ,

    • Editions des regionalismes
    • 10 Juillet 2015

    Après l'histoire des événements politiques et dynastiques de la souveraineté de Béarn, on rentre plus en profondeur dans le passé des Béarnais, leur mode de vie, leurs mentalités, leurs moeurs, leurs coutumes, leurs croyances, etc. Parfois oubliée des historiens, cette étude de civilisation béarnaise est particulièrement documentée.
    La suite et la fin de la souveraineté du pays de Béarn, impressionnante, passionnante et précise monographie historique, en trois volumes (tome I : des origines à Henri III de Navarre ; tome II :
    D'Henri IV à la Révolution ; tome III : la civilisation béarnaise).
    Christian Desplat et Pierre Tucoo-Chala - tous deux furent professeurs à l'Université de Pau - sont, par excellence, les historiens du Béarn. Après le précurseur Pierre de Marca au XVIle siècle, après les érudits du XIXe siècle, ils ont su, brillamment, remettre à jour, compléter et renouveler l'histoire millénaire du Béarn et de ses souverains..

  • La cite de Liège au Moyen-Âge t.3 ; le XVe siècle

    Godefroid Kurth

    • Editions des regionalismes
    • 16 Novembre 2018

    Il n'était pas facile d'écrire l'histoire de la Cité de Liège. Cette grande ville n'a pas d'archives. Cinq catastrophes, marquées par les dates de 1212, de 1408, de 1467, de 1468 et de 1794, ont anéanti la plupart des documents qui auraient pu nous renseigner sur son passé. On se tromperait si l'on croyait trouver un dédommagement dans les sources narratives. Certes,l'historiographie du pays de Liège est, au moyen-âge, d'une richesse extraordinaire mais les chroniqueurs liégeois ne se sont guère intéressés qu'à l'histoire des princes-évêques n'ont parlé de la Cité qu'à l'occasion des conflits qui la mettaient aux prises avec le prince.

    Si la ville de Liège a perdu toutes ses archives, cela ne veut pas dire que toutes soient détruites.
    Les documents relatifs a sa vie intime, à sa comptabilité, aux séances de son Conseil communal, au fonctionnement de ses diverses institutions, sont peut-être irrémédiablement perdus, mais il n'en est pas de même grand nombre d'autres qui, à cause de leur caractère d'utilité quotidienne, ont été conservés ailleurs que dans le coffre de la Cité. Recueillir et classer tous ces documents épars était le premier travail qui s'imposait. Je ne m'y suis pas dérobé, et je crois avoir réuni à peu près tout ce qui existe... (extrait de la Préface, éd. orig. de 1909).

    Publiée en 3 tomes (1909-1910), la Cité de Liège au Moyen-Âge couvre la période allant des origines connues au début du XIVe siècle (tome Ier) ; le XIVe siècle (Tome 2) ; le XVe siècle (Tome 3), jusqu'à la destruction de la ville par Charles-le-Téméraire.

  • Publiée en 1861 en deux tomes volumineux, ce vaste essai historique nous plonge dans l'histoire d'une parmi les plus petites provinces de l'ancienne France : le Maine. Aux frontières de l'Anjou, de la Normandie et de la Bretagne, le Maine est, à l'origine le territoire de la tribu gauloise des Cénomans. Devenu comté au IXe siècle, il est très vite pris dans les conflits entre Anjou et Normandie, puis annexé à l'empire Plantagenêt avant de rejoindre le royaume de France, en 1204. Le comté devient un apanage de la famille royale jusqu'en 1670 où il devient duché pour le fils de Louis XIV et de Mme de Montespan. La création des départements le partage presque exclusivement entre la Sarthe et la Mayenne.
    Réédité en deux tomes, voici un ouvrage qui ravira tous ceux qui s'intéressent à leur histoire régionale.

  • Petite histoire & origines de la Provence Maritime ancienne & moderne

    Charles Lenthéric

    • Editions des regionalismes
    • 7 Novembre 2014

    Charles Lentheric, inspecteur général des Ponts-&-Chaussées publie cet ouvrage en 1880. Ce livre vient clore une série impressionantes de monographies consacrées aux côtes et ports de France, de la Manche à la Méditerranée.
    C'est à une plongée dans le temps à la recherche des origines de ce que l'on appellera plus tard la Provence Maritime.
    De Marseille à Menton, c'est à une promenade historique, géographique et temporelle que nous convie l'auteur, sur les traces et les vestiges des colonisations, notamment, grecque et romaine.
    Un ouvrage d'importance pour ce qui touche la Provence, ses origines et son passé maritime.

  • Histoire de Grenoble t.2 ; des guerres de religion au XIXe siècle

    Auguste Prudhomme

    • Editions des regionalismes
    • 9 Décembre 2014

    Capitale du Dauphiné, Grenoble possède un passé prestigieux - et tumultueux. Voilà Grenoble, au XVIe siècle, en proie aux guerres de Religion, passant alternativement des mains des Protestants à celles des Catholiques, pour finir dans celles du célèbre Lesdiguière.
    Et au XVIIIe siècle, entre les mains de la maison d'Orléans.
    Puis vient la Révolution et l'Empire. Deux chapitres importants font, enfin, un tour d'horizon sur le mouvement littéraire, artistique, industriel et commercial aux XVIIIe et XIXe siècles.
    Une histoire passionnante à découvrir sous la plume érudite d'A.
    Prudhomme, archiviste de l'Isère. Publié pour la première fois en 1888, véritable et seule référence en la matière, cet ouvrage capital est à nouveau disponible en deux tomes (T. 1 : des origines au XVIe siècle ; T. 2 : des guerres de Religion au XIXe siècle).

  • Les sorcieres dans le Béarn (1393-1672)

    Vastin Lespy

    • Editions des regionalismes
    • 31 Mars 2005

    Pousouères, brouches, haytilhères sont les noms que les Béarnais donnaient aux sorcières qui allaient soi-disant courir au sabbat, sur les landes d'Ogeu, de Marcerin ou de Sauvagnon...
    Vastin Lespy, auteur d'un toujours d'actualité dictionnaire du béarnais ancien et moderne, nous livre là une très intéressante étude sur les sorcières en Béarn, du moyen-âge jusqu'à la fin du XVIIe siècle, siècle exalté où culminera la chasse aux sorcières. Même si le Béarn, au contraire de ses voisins basques, conservera toujours une modération devenue depuis légendaire...
    Outre son étude, Lespy nous livre une cinquantaine de documents d'époque, en français et surtout en béarnais, qui témoignent, en filigrane, de l'aveu poignant de la haine et de l'opprobre qui s'abattirent sur les femmes de ces siècles-là.
    Puissent ces siècles d'obscurité et d'obscurantisme rester du seul domaine de l'Histoire...

  • Histoire des cagots

    Osmin Ricau

    • Editions des regionalismes
    • 20 Décembre 2013

    L'histoire des Cagots a depuis le XIXe siècle fait cou-ler beaucoup d'encre. Dans les siècles précédents, la lutte de ces parias de la société ancienne vers une émancipation, avait été aussi dure que celle des Juifs.
    Souvent soutenus par les pouvoirs royaux ou provinciaux, les Cagots se heurtèrent aux préjugés et à l'ignorance de leurs concitoyens.
    Essentiellement cantonnés à la Gascogne, l'Aragon et le Pays Basque, cette population de Cagots, n'a pas une origine scientifiquement connue. Aussi les plus fantaisistes hypothèses ont été avancées et ce, jusqu'à nos jours, au mépris de toute vraisemblance.
    Dans son Histoire

  • Pau, ville anglaise

    Pierre Tucoo-Chala

    • Editions des regionalismes
    • 5 Décembre 2013

    A partir du XIXe siècle jusqu'au début de la seconde guerre mondiale, Pau a vécu à l'heure anglaise. Cette petite préfecture a été le lieu de rassemblement d'une partie importante de l'élite britannique. Durant de longues années, les occupations de la colonie anglaise ont rythmé la vie de la cité béarnaise. Pau devient dès la Restauration, une station climatique à la mode ou les plus fortunés des anglais, américains ou continentaux se pressent pour mener une vie extrêmement agréable.
    Grace aux anglais, Pau a hérité d'un patrimoine architectural singulier mais également d'une histoire hors du commun.
    Ce livre révèle un passé unique qui donne à Pau tout son charme.

    Pierre Tucoo-Chala est un historien. Il a été professeur à l'université de Pau et des pays de l'Adour. Spécialiste du Moyen-âge et de Gaston Fébus, il s'est également intéressé à l'histoire de la colonie anglaise de Pau.

  • Petite histoire de Nice pendant 21 siècles, des origines à 1860

    Joseph-Napoléon Fervel

    • Editions des regionalismes
    • 10 Février 2014

    Edité en 1862, soit deux ans après l'annexion définitive à la France, cette histoire, sous-titrée pendant vingt et un siècles, permet de mesurer l'importance de l'histoire et du peuplement du comté et de la ville de Nice.
    Histoire petite, certes, mais qui conviendra sûrement à tous ceux qui, originaires ou non-originaires de la ville et de sa région, auront à coeur de mieux en connaître l'histoire mouvementée, pleine de rebondissements, en un mot : passionnante.

  • Petite histoire d'Alsace ; des origines au début du XXe siècle

    Rodolphe Reuss

    • Editions des regionalismes
    • 16 Mars 2015

    Initialement publié en 1912, cette petite mais conséquente Histoire d'Alsace a connu, tout au long du XXe siècle, de nombreuses rééditions. La présente édition est basée sur la dernière version de 1919 dans l'édition de Boivin en 1934.
    Des origines connues jusqu'à la veille de la première Guerre mondiale, l'Alsace a une histoire complexe et tourmentée ; sa situation géographique entre Vosges et Rhin, l'a exposée, au cours des âges, aux ambitions des grandes puissances limitrophes ; mais elle a aussi développé un dynamisme économique et un particularisme culturel à nul autre pareil.
    Un classique pour découvrir ou approfondir sa connaissance de l'Alsace historique.

  • Petite histoire de l'Orléanais ; des origines au XXe siècle

    René Crozet

    • Editions des regionalismes
    • 10 Mai 2015

    Paru dans sa dernière version, en 1936, cet ouvrage de vulgarisation historique permet à tout un chacun de se faire une idée beaucoup plus précise de ce que fut le passé de cette province qui s'est créée autour d'une ville : Orléans. Laquelle ville aurait tout aussi bien pu devenir la capitale du royaume de France à la place de Paris...
    Des origines jusqu'au début du XXe siècle ; de Chartres à Saint-Aignan, de Blois à Montargis, de Clamecy à Vendôme, en passant par Orléans, voici donc cette Petite Histoire de l'Orléanais à la portée de tous ceux qui s'intéresse de près à l'histoire de leur région d'origine ou d'adoption.

  • Histoire de Grenoble t.1 ; des origines au XVIe siècle

    Auguste Prudhomme

    • Editions des regionalismes
    • 9 Décembre 2014

    Capitale du Dauphiné, Grenoble possède un passé prestigieux - et tumultueux. Capitale sourcilleuse des fameux Dauphins - toujours en butte à leurs voisins les comtes puis ducs de Savoie et toujours à cours d'argent - ; siège épiscopal d'un évêque au pouvoir temporel affirmé ; ville de rivière en proie à de terribles inondations ; mais plus que tout ville au fort pouvoir communal, voilà Grenoble aux temps du moyen-âge jusqu'aux prémices des guerres de Religion, en passant par la vente du Dauphiné à la France.
    Une histoire passionnante à découvrir sous la plume érudite d'A.
    Prudhomme, archiviste de l'Isère, publiée pour la première fois en 1888, véritable et seule référence en la matière, est enfin à nouveau disponible en deux tomes (T. 1 : des origines au XVIe siècle ; T. 2 :
    Des guerres de Religion au XIXe siècle).

  • La rue de la plage t.2 ; Soulac-sur-Mer, il y a 100 ans

    Jean-Paul Lescorce

    • Editions des regionalismes
    • 15 Avril 2011

    C et ouvrage est d'abord un recueil de documents témoignant depuis la fin du XIXe siècle jusqu'au début du XXe, de l'évolution de la rue de la Plage à Soulac, dans son aspect, son environnement, ses accès, sa fréquentation.
    Cette rue, du passage à niveau (chemin de fer) jusqu'à l'Océan, longue de 760 mètres avec 185 commerces et magasins, nécessite un ouvrage important qu'il est difficile de réaliser en un seul volume.
    C'est donc en trois tomes que le travail sera présenté. La finalité est de retracer un historique le plus complet possible de cette artère majeure de Soulac, maison par maison, avec toutes ses boutiques et magasins ayant existé entre 1879 et 1970, avec le nom des propriétaires ou locataires, l'année d'exploitation, les produits à la vente et les repreneurs, etc. Bref, une découverte inédite et surprenante de Soulac au fil des cartes postales d'époque.

  • Histoire de la comté d'Auvergne et de sa capitale Vic-le-Comte

    Jean-Baptiste Maurice Biélawski

    • Editions des regionalismes
    • 10 Novembre 2013

    Paru initialement en 1868 puis remanié en 1887, le présent ouvrage nous entraîne à la découverte de l'histoire peu connue du comté d'Auvergne, cet antique fief féodal qui connut très tôt un démembrement dramatique.
    A peine scindé en deux entités suite à des querelles d'héritage, le comté d'Auvergne, vassal du duché d'Aquitaine, se trouve entraîné dans les guerres entre Capétiens et Plantagenêts, au XIIe siècle. Envahi par les troupes du roi de France au début du XIIIe siècle, il perd la majeure partie de son territoire et n'en subsistera qu'une petite région autour de Vic-le-Comte devenu alors la capitale de la seigneurie.
    Voici donc l'histoire du comté et de sa modeste capitale, Vicle- Comte, qui passionnera tous les amoureux de l'Auvergne et de son histoire régionale et locale.

  • Petite histoire de Roussillon

    Joseph Calmette

    • Editions des regionalismes
    • 20 Mai 2014

    Initialement publiée en 1923, cette Petite Histoire de Roussillon reste à ce jour un classique de l'histoire régionale de la Catalogne-Nord.
    Des origines connues en passant par la conquête romaine, les soubresauts du Moyen-Âge, entre Visigoths, Francs et Sarrasins, la naissance du comté héréditaire, les rattachements successifs à la couronne d'Aragon et la période des rois de Majorque, l'occupation française du XVe siècle, l'incorporation à la couronne d'Espagne puis à celle de France, la Révolution et la création du département des Pyrénées-Orientales, voilà une petite histoire à la portée de tous ou ce qu'il faut savoir d'essentiel pour comprendre et appréhender au mieux le Roussillon.
    Joseph Calmette (1873-1952), historien né à Perpignan, fut notamment professeur d'histoire médiévale aux universités de Montpellier et de Toulouse.

  • Histoire de Toulouse t.2 ; du XVI au XIXe siècle

    Henri Ramet

    • Editions des regionalismes
    • 20 Décembre 2013

    Parue en 1935, cette monumentale histoire de Toulouse (plus de 900 pages) est un véritable monument de l'histoire régionale et l'oeuvre de toute une vie.
    « ...Nous avons donc pensé qu'il y avait place encore pour un livre mettant au point l'autrefois de la ville d'après les recherches les plus récentes, pour un livre impartial, aussi complet que possible, mais avec des dimensions modestes, libérant des études minutieuses et savantes, renvoyant cependant aux documents ou aux travaux des érudits, pour un livre capable de satisfaire les lecteurs curieux de preuves et de détails, ennemi de la sécheresse et recherchant la vérité ; enfin, pour un livre s'adressant à un public fervent, mais averti. C'est une oeuvre de piété écrite avec amour. Puisse-t-elle ne pas déplaire, puisse-t-elle intéresser et instruire les Toulousains, à qui je la dédie ».
    La présente édition, entièrement recomposée se présente en deux tomes.
    Henri Ramet (1859-1941), juriste, fut Président de la cour d'appel de Toulouse, maire de Martel, sa ville natale. Son Histoire de Toulouse demeure, plus de 70 ans plus tard, l'ouvrage de référence sur la « ville rose ».

  • Petite histoire de Savoie

    Charles Dufayard

    • Editions des regionalismes
    • 1 Décembre 2003

    La Savoie a connu de tous temps une histoire singulière qui aurait pu, tout aussi bien que la Suisse, la conduire vers la formation d'un autre état alpin, souverain.
    Au carrefour des terres de France, d'Italie et de l'Empire Romain Germanique, le comté, puis duché, de Savoie sut conquérir et conserver, des siècles durant, son indépendance. Jusqu'à son rattachement, tardif, à la France de Napoléon III en 1860 : prix à payer, en quelque sorte, à la France pour sa contribution militaire à l'unité de l'Italie (guerre victorieuse contre l'Autriche-Hongrie).
    Pourtant la Savoie fut longtemps en balance entre France et Italie : terre originelle de la maison royale de Piémont-Sardaigne, la Savoie allait s'en détacher au moment où l'Italie faisait son unité politique et linguistique, pour rejoindre la France, vers laquelle des liens géo-économiques et linguistiques anciens la menaient de façon - presque - inexorable.
    Un ouvrage simple, passionnant et sérieux pour mieux connaître et apprécier l'histoire singulière d'un pays extrêmement attachant.

  • Histoire de la ville de Saint-Nazaire et de la région environnante t.2 ; la Révolution

    Henri Moret

    • Editions des regionalismes
    • 25 Septembre 2011

    Parue en 1925, cette monumentale histoire de la ville de Saint-Nazaire (plus de 1000 pages) est un véritable monument de l'histoire régionale et l'oeuvre de toute une vie. Elle est due à Henri Moret, qui fut directeur des bureaux de l'administration municipale de Saint-Nazaire, entre 1881 à 1896 et auteur, également, d'une histoire du Croisic.
    Rééditée plusieurs fois en fac-similé, cette Histoire de Saint-Nazaire méritait enfin une nouvelle édition, entièrement recomposée et proposée en trois tomes : Tome I : des origines à la Révolution ;
    Tome 2 : la Révolution ; Tome 3 : du début du XIXe siècle au début du XXe siècle.
    Dans un saisissant journal nous voilà confrontés aux événements marquants, locaux et nationaux, qui, au jour le jour, se déroulent autour de « Port-Nazaire », de Guérande ou du Croisic, durant ces dix folles années de 1789 à 1799 qui marqueront si profondément l'histoire de la France.
    Au travers des diverses archives compulsées, voici reconstruit minutieusement, ce qu'a été le passé ancien de Saint-Nazaire.

  • Histoire de Dunkerque ; des origines à 1900

    Louis Lemaire

    • Editions des regionalismes
    • 31 Octobre 2013

    Connu depuis le XIe siècle, ce port du comté de Flandres fut convoité par la France et l'Angleterre. Devenue française au milieu du XVIIe siècle, la ville adapte son port pour la guerre de course puis connaît un important essor commercial et industriel dès le XIXe siècle.

  • Raz de Sein ; petite histoire de l'île de Sein

    Lucien Boulain

    • Editions des regionalismes
    • 1 Octobre 2007

    Plus qu'une véritable histoire, l'ouvrage de L. Boulain, initialement paru en 1893, est une évocation et une visite de l'île de Sein, à la fin du XIXe siècle, avant que ne se perdent définitivement les moeurs et coutumes spécifiques.
    De la légende de la ville d'Ys en passant par la construction homérique du phare d'Ar-Men sur la chaussée de Sein, ou encore des naufrages et des sauvetages que mènent, avec une humble abnégation, les hommes de l'île, c'est tout ce qui fait la magie de cette île plate, - risquant toujours la submersion comme sa légendaire et moins heureuse cousine : la ville d'Ys -, que l'on découvre simplement au fil des pages de ce petit ouvrage.

  • Histoire de Dièppe et de ses environs, des origines au XIXe siècle

    Ludovic Vitet

    • Editions des regionalismes
    • 10 Juillet 2015

    Paru initialement en 1833, remanié en 1864, voici l'incontournable histoire ancienne de Dieppe, depuis ses origines jusqu'au XIXe siècle.
    L'ouvrage se développe en quatre parties : la première contient l'histoire minutieuse de l'opulente et prospère cité maritime durant le Moyen-âge et la Renaissance ainsi que le rôle considérable qu'elle a joué durant les guerres de Religion. Le bombardement de la ville en 1694 par une escadre anglaise marque son déclin jusqu'au renouveau du XIXe siècle. Dans la deuxième partie sont évoqués les hardis marins dieppois et leurs voyages sur toutes les mers du globe.
    La troisième partie s'attache à décrire la ville, ses monuments, ses habitants au milieu du XIXe siècle. La quatrième partie, enfin, présente les proches environs de Dieppe : cité de Limes, vallée d'Arques, vallée de la Scie, vallée de la Saâne et du Dun, Arengeville et le manoir d'Ango.
    Louis (dit Ludovic) Vitet (1802-1873) fut le premier inspecteur des Monuments Historiques (avant Prosper Mérimée) ; élu à l'Académie Française en 1845, il fut député de la Seine-Inférieure en 1871, après la chute de l'Empire.

  • Petite histoire de Maillezais

    Charles Arnaud

    • Editions des regionalismes
    • 2 Avril 2006

    Une histoire complète sur Maillezais (écrite au XIXe siècle) et sa célèbre abbaye-cathédrale. Construite sur une île du Marais poitevin, au moyen-âge, sous la sauvegarde des comtes de Poitou-ducs d'Aquitaine, elle devient rapidement un des sanctuaires majeurs du Bas-Poitou. On y verra passer, entre autres, un certain Rabelais...
    Lors des guerres de Religion, Maillezais connaît les vicissitudes des établissements religieux, enjeux des luttes entre Catholiques et Protestants. Puis vient la Révolution et la lente et inéluctable démolition, pierre à pierre...
    Un ouvrage indispensable pour qui visite le site grandiose de Maillezais et qui souhaite approfondir sa connaissance de l'histoire du lieu et des hommes qui l'ont fait... et détruit !

  • Les cagots, histoire d'un secret

    René Descazeaux

    • Editions des regionalismes
    • 31 Octobre 2013

    Voilà un groupe humain qui va subir, pendant un millénaire, une mise à l'écart, puis des vexations et des humiliations inouïes. Comment cela a-t-il été possible dans ces pays pyrénéens, plutôt ouverts, tolérants et conviviaux ?
    Le mystère des origines des Cagots peut-il être sérieusement appréhendé ? Peu d'érudits ont relevé que le «ménage» avait été fait... «par le vide !» Des générations de chercheurs ont supputé, imaginé, fait des Cagots d'anciens Goths, d'anciens Sarrasins etc., pour expliquer l'horrible ostracisme auquel ils ont dû faire face au cours des âges. Et s'il y avait un secret des Cagots ? Un secret voulu, entretenu, puis quasiment perdu ?...

empty