Frimousse

  • C'est arrivé comme ça...De nulle part.
    Tombés du ciel pendant que Pim se prélassait !
    Un casque, Une épée, Un bouclier, Une lance, Une armure, PAF ! En plein dans le mille !
    Pim est devenu... Chevalier.
    "Pim le Courageux" pour être plus précis.

    Au détour des ses nombreux exploits, il rencontre... Son vieil ami Pam !

    Pam lui raconte une histoire incroyable.
    Devinez ce qui lui est arrivé...
    Il était tranquillement à sa sieste, qu'un objet, PAF ! Est tombé pile dans mille, sur sa tête !
    Une couronne.
    Et c'est ainsi qu'il est devenu Pam LE GRAND, le roi de son pays.

    Un chevalier et un roi ? C'est parfait ! Les voilà partis sur le chemin de l'aventure !
    Mais les devoirs et les reponsabilités, ce n'est pas toujours facile à supporter !
    Nos deux amis vont bien vite se demander comment revenir à la vie d'avant et... ne rien faire !

    Tout ce que l'on sait, c'est qu'un lion qui dormait bien loin de là, reçut, comme tombés du ciel :
    Un casque, Une épée, Un bouclier, Une lance, Une armure, une couronne et... devint, logiquement, Roi...

  • Le livre du loup

    ,

    Vous en avez rêvé ?
    Le voici ! Un livre plein d'humour sur le livre (sa création, son édition, sa vente).

    Ce matin, le loup est captivé par son livre.
    Une fois sa lecture terminée, une quetion ne le lache plus...
    "Mais qui a fait ce livre ?" Le loup va donc demander au libraire (une poule).
    Celle-ci explique qu'elle le vend. Celui qui lui a apporté est un livreur.
    Ils vont donc ensemble chez le livreur.

    Le livreur (un lapin), lui explique qu'il livre. Les livres sont fabriqués chez l'imprimeur.
    Ils partent donc tous les trois chez l'imprimeur (Trois cochons).

    Nous suivons ainsi cette équipe qui s'agrandit un peu plus tout au long du livre.
    De l'imprimeur, nous rencontrons l'éditeur (un bouc), et nous découvrons finalement l'auteur et l'illustrateur (un renard et un héron). Ils expliquent qu'ils l'ont écrit et dessiné...

    "Et bien moi, je l'ai dévoré !", dit loup.
    En parlant de dévorer, le loup a faim maintenant ! Il ouvre son sac à dos.
    Notre belle équipée comprend alors qu'elle est en danger et ni une ni deux, le loup se retrouve tout seul... Avec une belle pomme à croquer !

  • Il y a dans cet album 20 raisons plus étonnantes les unes que les autres d'aller À TOUT PRIX à l'école !!!!!

    Et cela commence ainsi :
    Si je n'allais pas à l'école, je ne saurais ni lire, ni écrire.
    Si je ne savais pas lire, je confondrais les étiquettes des flacons de shampoing et des bouteilles de soda.
    Si j'avalais le contenu du flacon de shampoing, je ferais des bulles en parlant.
    Si je faisais une bulle aussi grosse que moi, je m'envolerais au-dessus de la maison.
    Si je m'envolais au-dessus de la maison, le vent m'emporterait loin de chez moi.
    (...) Après les 20 bonnes raisons de croire au père noël, Michaël Escoffier et Romain Guyard s'attaquent aux 20 bonnes raisons d'aller à l'école, nos chères têtes blondes ont parfois besoin qu'on leur rappelle... que...ne pas aller à l'école, c'est prendre pas mal de risques !
    Mélanger les flacons de shampooing avec les soda, se retrouver dans une bulle emporté par le vent, atterrir sur un bateau de pirates, faire enrager sa mère (qui en devient une maman (rouge) tomate, se retrouver avec des couches et faire la guerre aux limaces...

    Toujours aussi délirant et déjanté, donc. Michaël Escoffier et Romain Guyard n'offrent au final pas d'autres possibilités que celle d'aller à l'école...

  • Au suivant ! Nouv.

    Au suivant !

    Anne Derenne

    Une petite mouche se réveille, une belle journée l'attend.
    Elle part faire sa tournée pour saluer tous les animaux de la ferme.

    À chaque page on apreçoit le derrière d'un l'animal.
    Vous avez deviné de quel animal il s'agit ?

    La mouche sert de guide pour avancer au fil des pages et faire participer l'enfant, le "bzzz" de la mouche et les cris de chaque animal est également l'occasion de lire buyamment...

    Une lecture vivante à coup sûr !

  • Après les 20 bonnes raisons de croire au Père Noël, les 20 bonnes raisons d'aller à l'école, voici 20 bonnes raisons de se brosser les dents.

    Enfin un ouvrage qui devrait aider tous les parents qui bataillent pour le brossage !

    Construit de la même manière que les deux premiers tomes (chaque double page annonce la suivante).

    Ainsi, nous partons donc de la brosse à dents :

    « Si j'arrêtais de me brosser les dents, je n'userais plus ma brosse à dents. »...les poils de la brosse se mettraient à pousser, il faudrait les tondre, et du coup, on pourrait faire des pulls avec. Mais avec un pull en poils de brosse à dents, tout le monde voudrait le même.
    Tout le monde se ressemblerait, et du coup on pourrait me prendre pour le président de la République etc...

    L'aventure se termine de façon tout à fait logique avec des manchots au camping quipuent la sardine.
    Et la conclusion...Si tu ne veux pas sentir la sardine, brosse-toi les dents régulièrement !

    À LIRE AVANT, PENDANT ET APRÈS LE BROSSAGE !

  • "Mademoiselle, c'est l'heure de dîner.
    Voulez-vous vous joindre à moi ?" Un papa appelle sa fille pour manger.
    Rien d'exceptionnel... Mais on est tout de suite intrigué par le ton du papa qui vouvoie sa fille et l'invite à table comme une adulte inconnue.
    On comprend vite que la demoiselle est punie.
    Du coup, elle prend un malin plaisir à tenir tête (derrière la porte de sa chambre) à son père.

    Telle une princesse prisonnière, elle dit non.
    Tel un roi qui a préparé une bonne pizza, il l'invite à ouvrir la porte de sa chambre et partager le repas.

    Bientôt la garde tombe... La princesse sort de son château...
    Mais ils n'avaient pas tout prévu !

  • CE MATIN, EN ALLANT À L'ÉCOLE, LUCIEN TROUVE :
    1 JOURNAL 2 BOUTEILLES EN VERRE 3 SACS EN PLASTIQUE 4 BOITES DE CONSERVE ETC.

    QUAND IL ARRIVE À LÉCOLE, IL EST TOUT CONTENT.
    "REGARDEZ TOUT CE QUE J'AI TROUVÉ !' ET ÇA TOMBE BIEN, CAR À L'ÉCOLE, AUJOURD'HUI, ON TRIE !

  • Quand Couci Couça entend la voix du Père Noël dans le téléphone portable, la chèvre n'en croit pas ses oreilles !
    Chouette ! Je vais luis demander mon jouet préféré...
    UNE BARBIIIIIE !

    Couci Couça est euphorique. Elle sautille de joie. Elle va avoir une barbie !

    Mais quand le Père Noël lui donne son cadeau, ce n'est pas tout à fait une barbie...

  • La cabanane

    ,

    Dans cette forêt lointaine, il y a des singes...et une cabanane !
    Oui, vous avez bien entendu. Une CA-BA-NA-NE !
    L'endroit où les singes gardent leurs bananes.

    Mais aujourd'hui, ça grogne !
    Car un groupe a décidé de construire une autre cabanane. Plus grande, plus belle évidemment.
    Le conflit ne fait pas long feu. Deux groupes se forment et notre petit singe ne sait plus quoi faire.
    Quel camp choisir ? Quelle cabanane ?
    Mais il a une idée... La nuit venue, il construit une passerelle entre les deux cabananes.

    À leur réveil, les singes sont obigés de trouver cette idée tout à fait géniale !

    Mais une autre question reste en suspend.
    La deuxième cabanane est trop grande. Que va-t-on en faire ?
    Là encore, notre petit singe a une idée...
    Si on en faisait ...Une cabananas ?
    Une quoi !?
    Une CA-BA-NA-NAS ! Là où les singes gardent les ...

  • Notre petit poussin PIPIOU est de nouveau face à un problème crucial.
    Il a une faim de loup !
    Le voilà donc à la recherche de nourriture.
    Il trouve d'abord un beau caillou.
    Mais quand il croque dedans, BEURK ! C'est vraiment pas bon.
    Quel supplice, il faut trouver autre chose.
    Un peu plus loin, il trouve...une branche !
    Miam ! Mais cette branche n'est pas bonne non plus.

    GRRR... Il faut repartir à la recherche d'un mets délicieux...

    Et là, quelle aubaine ! Une belle fraise des bois.
    Mais Pipiou est bien trop petit. Impossible d'y goûter.

    Il se creuse la tête. Ça y est ! Il a une idée.

    Pipiou arrivera-t-il à goûter cette magnifique fraise des bois ?

  • Quel est donc ce murmure au fond du placard ? Ce léger tremblement derrière les rideaux ? Ce n'est pas le vent, ce n'est pas la pluie. Et si le monstre qui te fait peur avait encore plus peur que toi ?
    Derrière leurs hurlements et leurs airs effrayants, leurs claquements de dents et leurs tremblements, ces monstres ont un coeur d'enfant.
    Eux aussi font des cauchemars et ont peur du noir.

  • Le titre vous dit quelque chose ?
    Oui, en effet, le petit Poupouce, c'est Le Petit Poucet.
    Après Cendrillon (Croquillon), Olivier Dupin s'attaque de nouveau à un conte classique.

    Vous y retrouverez bon nombre d'ingrédients du conte original (un petit garçon mini taille, maxi intelligence, des frères pas futés, des parents pauvres et cupides, la forêt, les petits cailloux, l'ogre et ses bottes de 7 lieues...).

    Mais évidemment, rien ne se passe tout à fait comme dans "le vrai" conte...

  • Fanfan est très pressé Nouv.

    Mais que fait Fanfan ?
    Il court, il court...
    Est-il en pleine chasse ? ou pourchasser lui-même ?
    A-t-il rendez-vous chez le médecin ?

    On se demande bien pourquoi Fanfan court ainsi ! Quel stress !

    Mais OUF ! Quand on comprend pourquoi, l'éclat de rire s'impose.

  • Un grand méchant loup affamé croise sur son chemin un petit lapin blanc. Il a très envie d'en faire son repas, seulement il a un cheveu sur la langue. Le lapin propose de lui retirer ce dernier avec une pince à épiler. Il suggère au loup d'attendre son retour, la gueule ouverte. Après quelques heures d'attente, un petit lapin roux fait son apparition.

  • La poule qui dit non !

    ,

    Monique a l'habitude de faire de beaux et bons oeufs.
    Mais ce matin. Rien.
    Le fermier ne lui en veut pas. "On verra demain...".
    Mais pour Monique, c'est la révolte.
    "NON ET NON !" La paille lui pique les fesses. Elle demande un oreiller.
    Le fermier s'exécute.
    Mais c'est encore un grand NON qui l'attend...
    Cette fois, Monique veut un poulailler privé. Elle n'en peut plus de cette promiscuité !
    Le fermier lui construit un superbe palace.
    Et là, Hourra ! Cette fois, Monique lui a pondu un bel oeuf.

    Mais la réaction de Monique va surprendre le fermier...

  • L'enfant est invité à frapper à différentes portes.
    TOC, TOC, TOC !
    La réponse "ENTREZ" intrigue. Qui habite là ?
    On tourne la page et on découvre l'univers de l'animal sympathique qui nous a ouvert la porte.
    Nous restons un peu chez lui en proposant une action au lecteur.
    On tape des mains, on cherche une comptine, on compte...
    Qui va-t-on trouver derrière la dernière porte ?
    Un animal chez qui il vaut mieux ne pas trop s'attarder !!!

  • Pas facile d'aller se coucher !
    Tous les prétextes sont bons.
    La peur du noir, la couette qui n'est pas la bonne, les mauvais rêves...
    C'est aussi et surtout le moment où le parent va lire une histoire, ou deux, ou trois...
    Chanter une petite chanson douce...
    Tout est bon pour rester ensemble.
    Heureusement, la bienveillance et le doudou va prendre le relais...

  • Un oiseau, une émotion. Quel oiseau êtes-vous aujourd'hui ? Joyeux? Triste ? Peureux ? Surpris ? Amoureux ? Bougon ? En colère ?

  • Savez-vous comment transformer un crocodile en sac à main ?
    Voici la question que notre petite hippopotame pose à sa famille.
    Mais personne n'a le temps de lui répondre.
    Ni son père, occupé à installer un hamac, ni sa mère, dépassée par tout ce qu'elle a à faire, ni ses frères qui n'ont rien à faire des problèmes de sac à main...
    La grand-mère, quant à elle, prend bien le temps d'étudier la question, mais finit par donner sa langue au chat...

    Mais au fait, pourquoi veut-elle absolument savoir comment transformer un crocodile en sac à main ?

    Pourtant, la réponse semble cruciale !

  • Dans La Maîtresse dit hello, Aurélien va à l'école. Il y apprend l'anglais.
    Et cette journée commence par un grand "Hello".
    La narration est en français. Mais quand la maîtresse parle, c'est en anglais.
    Ce qui permet au lecteur de presentir le sens des mots sans les connaître.
    On y apprend entre autres quelques mots de vocabulaire météo, les couleurs, les heures et bien sûr quelques mots indispensables concernant le repas !
    À la fin de la journée, Aurélien dit "Goog bye!" à ses amis...

  • Qui a vu l'ours ?

    Alain Chiche

    Qui a vu l'ours ?

    Quand on leur pose la question, nos trois compagnons sont bien sûrs d'eux !
    - Moi ! Je l'ai vu, dit le cochon.
    - Moi aussi, je l'ai vu, dit le chat.
    - Et moi aussi, je l'ai vu, dit le raton-laveur.
    Mais l'ont-ils vraiment vu...?

    Car quand l'ours approche... Les indices s'accumulent et la peur grandit...
    - oh ! le voilà...Le griffu...( Traces de griffes).
    - La pattu (Empreintes de pattes).
    - Le joufflu ... (l'ours souffle au loin).
    - Le ventru (L'ours dort au loin, il ronfle).
    - Le fessu (L'ours de dos, il vient de faire une grosse crosse).
    ...

    Et quand l'ours, lui aussi, les voit... Aïe ! Comment vont-ils s'en sortir ?

  • Tu n'as jamais rêvé d'avoir un Super Copain qui vole à ton secours au moindre problème ?
    Nous avons LA solution ! Il te suffit de prononcer son nom trois fois de suite pour le faire apparaître.
    Attention, tu es prêt ?
    Super Copain !
    Super Copain !
    Super Copain !
    CHPOUF !

  • Dans la savane, aujourd'hui, ça ne tourne pas rond.

    Car aujourd'hui, c'est le jour de la gazelle ! Alors pas touche.
    Le lion a bien tenté sa chance. Mais il a entendu un grand STOP !
    Alors il s'est chargé d'expliquer ensuite aux hyènes, au léopard et au crocodile que NON, aujourd'hui on ne touche pas à la gazelle...

    Tous les animaux sont estomaqués. Ils voient rôder ce duo improbable toute la journée.

    Mais le soir venu, le lion se dit : "Ah ah ! Je vais me régaler !" C'était sans compter sur l'imagination débordante de la gazelle... Et oui, Pas question de la croquer.
    Car, aujourd'hui, c'est le jour du Lion ! Le seul jour de l'année où les lions sont sages comme des images !

  • Péter de rire

    Justine Duhé

    Flatule est la star.
    Elle pète et se la pète !
    On lui tire la patte, et PROUT !
    On lui appuie sur le nez, et PROUT !
    Tout le monde rigole .

    Enfin presque, car Madame Morose n'est vraiment pas drôle.
    Elle rouspète beaucoup. Elle ne supporte pas ces mauvaises manières !

    " Mais qui a encore pété ?", crie-t-elle.

    La réponse se fait attendre. Tout le monde sifflote, les yeux au ciel...
    Madame Morose s'énerve et poursuit nos petits cochons.

    Quand soudain, elle est surprise (par elle-même)...

empty