Histoire du monde

  • Les chapitres : ils forment un récit, reprenant les grands thèmes et les chronologies (démographie, production, institutions, culture.).
    L'atelier de l'historien : le lecteur découvre la manière de travailler de l'historien. Cet atelier met en lumière les sources historiques et les débats d'historiens que la période a engendrés. Un atout majeur.
    Les annexes : indispensables pour comprendre le travail de l'historien, elles reprennent les repères chronologiques, les notices biographiques, la bibliographie par chapitre, la table des références iconographiques, les sources des textes, cartes et graphiques et l'index.

  •   Des Gaulois à aujourd'hui, ce livre retrace l'histoire politique, économique, sociale et culturelle de la France dans des textes synthétiques et amusants, en insistant sur les erreurs commises par certains grands hommeou le ridicule de certaines situations.

    Plus de huit siècles d'histoire découpés en 27 chapitres, enrichis chacun d'une chronologie et d'un lexique des noms des personnages rencontrés. Les textes, truffés de jeux de mots évocateurs et amusants, sont accompagnés de citations souvent humoristiques et d'encadrés sur la vie quotidienne de nos ancêtres.

    Une découverte de la grande histoire de France à travers ses moments clés mais aussi des anecdotes, révélant des façons de voir et de se comporter qui aujourd'hui, rétrospectivement, nous paraissent drôles ou ridicules.

  • NOUVEAUT Lettres / Sciences humaines ????????????????
















    Prsentation de l'ouvrage Les chapitres : ils forment un rcit, reprenant les grands thmes et les chronologies (dmographie, production, institutions, culture...).
    L'atelier de l'historien : le lecteur dcouvre la manire de travailler de l'historien. Cet atelier met en lumire les sources historiques et les dbats d'historiens que la priode a engendrs. Un atout majeur.
    Les annexes : indispensables pour comprendre le travail de l'historien, elles reprennent les repres chronologiques, les notices biographiques, la bibliographie par chapitre, la table des rfrences iconographiques, les sources des textes, cartes et graphiques et l'index.

    Prsentation de l'auteur Pierre-Yves Beaurepaire est professeur d'histoire moderne l'Universit de Sophia-Antipolis. Directeur du centre de la mditerrane moderne et contemporaine, il coordonne depuis 2009 le programme CITERE (Circulation, Territoires et Rseaux en Europe de l'ge classique aux Lumires).

    Points forts - La nouvelle collection de rfrence sur l'Histoire de France - Plus de 30 000 exemplaires vendus de la version prestige - Dans la mme collection ???????????????????????????????????????????????????

  • Des rives du Mississippi à la côte Pacifique, la conquête de l'Ouest a oeuvré à la construction de la nation américaine et durablement imprégné les mentalités collectives.
    Célébrée par le septième art, elle symbolise l'une des plus grandes aventures humaines des temps modernes. De cette période ont émergé des figures légendaires qui hantent, aujourd'hui encore, notre imaginaire. Davy Crockett, Geronimo, Kit Carson, Buffalo Bill, ou Jesse James, Billy the Kid, Calamity Jane et les frères Dalton... Autant de personnages charismatiques dont l'histoire véridique, souvent méconnue, nous invite à entreprendre un voyage au coeur de la fabuleuse épopée du Far West.
    Enrichi d'une superbe iconographie mêlant photographies, tableaux et gravures d'époque, cet ouvrage nous fait revivre la conquête de l'Ouest à travers une succession de passionnantes biographies.
    Une histoire de courage, de violence, d'espoir et de conquête.

  • En 1913, paraissait le « Petit Lavisse » - l'Histoire de France pour le cours élémentaire du grand historien Ernest Lavisse. Réédité cinquante fois jusqu'en 1950, ce manuel fut la bible de notre école républicaine. Il s'inscrivait dans cette volonté pédagogique de faire aimer l'Histoire de France aux jeunes générations. Dimitri Casali a accepté de prolonger ce roman national jusqu'à nos jours pour s'inscrire en faux contre les manuels scolaires d'aujourd'hui qui offrent une vision réductrice de l'histoire.
    Il rend ainsi hommage à Lavisse convaincu que « l'histoire ne s'apprend pas par coeur, elle s'apprend avec le coeur ».

  • Le patrimoine est une rencontre, une histoire d'amour et d'affection avec notre passé, notre vécu et notre curiosité. Le patrimoine c'est l'émotion, la surprise, l'étonnement, c'est sortir de nos contingences, de notre cursus pour découvrir un autre monde, une richesse et d'autres valeurs... C'est le royaume de la connaissance, de la beauté et le plaisir d'apprendre, la redécouverte du savoir et de l'histoire de France à travers des grands hommes qui l'ont façonné. Ce livre présente en une centaine de lieux mythiques de notre pays. Des lieux connus, mais aussi des lieux plus discrets. De la foi des premiers martyrs jusqu'aux mineurs du Nord, des folies des rois jusqu'aux morts de la Grande Guerre, c'est un voyage à travers notre France, tellement riche, tellement belle, tellement surprenante parfois. Les textes et les photos présentent une rencontre à travers les abbayes, les châteaux, les cités improbables ou bien réelles, les jardins et les vies d'artistes. Les drames ont enfanté l'excellence, la folie le génie, l'ignorance la foi et un constat que de l'enthousiasme nait un pays... Un pays où le savoir-faire et l'exigence font de chaque homme un maillon de ce moment d'éternité.

  • Regroupant près de 600 cartes postales du début du siècle, cet ouvrage s'articule autour de trois grands chapitres géographiques : La Seine, coeur de Paris ; La Rive Droite et La Rive Gauche. Ces chapitres sont eux-mêmes organisés autour des grands axes de la ville ; des Halles au Marais, d'Opéra à Saint-Lazare, de l'Étoile aux Champs Élysés, de Saint-Germain à Saint-Michel, de Bastille à Nation etc. Les grandes avenues de la Capitale sont illustrées mais également les rues et les impasses. Une partie est également consacrée au quotidien et à l'art de vivre à Paris à la Belle Époque et aux grands événements du début du siècle.

  • Regroupant près de 300 cartes postales anciennes, L'Ardèche d'antan invite le lecteur à redécouvrir le département il y a un peu plus d'un siècle.
    L'ouvrage reprend toutes les thématiques propres à l'Ardèche de la Belle Époque : Une terre, un pays, un terroir, Le travail à l'usine, Les lumières de la ville, Par monts et par vaux, La vie au quotidien, Croire et prier, Un art de vivre ancestral, À l'aube du tourisme.
    L'ensemble de l'iconographie, très riche, provient de différentes collections privées et des fonds de différentes associations ardéchoises.

  • Histoire de Saint-Nazaire

    Noël Guetny

    • Geste
    • 16 Avril 2021

    Un ouvrage illustré qui reconstitue l'histoire de Saint-Nazaire depuis les origines jusqu'à nos jours, à partir des jalons, des points de repères. Construite deux fois en un siècle, Saint-Nazaire est aussi une ville d'innovations sociales et techniques, dont le savoir-faire en matière de construction navale et aéronautique a fait la réputation au-delà des frontières, une ville où la mer et la grande industrie se côtoient. Ville impossible où tout semble possible, ville de contrastes sinon de paradoxes, ville en perpétuel mouvement, ville d'ingénieurs et de créateurs, la cité qui ouvre l'estuaire de la Loire et borde l'océan Atlantique est devenue aujourd'hui une cité attractive et recherchée, agréable à vivre et confortable, avec un front de mer plébiscité.

  • Le nom de Nouvelle-Aquitaine donné à la région délimitée en 2015 marque son enracinement dans l'histoire et sa renaissance. Il rappelle à tous le souvenir d'Aliénor, héritière de la longue lignée des ducs d'Aquitaine du Xe au XIIe siècle. Il y a cependant d'autres références historiques : la province romaine créée par l'empereur Auguste en 27 avant J.-C., le territoire contrôlé par l'usurpateur Eudes au VIIIe siècle, le royaume dépendant de l'empire carolingien, le duché reçu par Richard Coeur de Lion, fils d'Aliénor, et la principauté concédée en 1362 par le roi d'Angleterre à son fils aîné le Prince Noir après sa victoire à Poitiers.

    La Guyenne anglaise est définitivement conquise par Charles VII après la bataille de Castillon en 1453. Dès lors, il n'est plus question d'Aquitaine. Le roi de France crée des gouvernements, lesquels sont la meilleure approche de la notion de province : Aunis, Limousin, Marche, Angoumois et Saintonge, Guyenne et Gascogne, Béarn et Basse Navarre. À partir du XVIIe siècle, des généralités sont placées sous l'autorité d'un intendant à Bordeaux, Limoges, Poitiers, La Rochelle et sur une courte durée à Pau-Bayonne.

    Au début de la Révolution est opéré un découpage rationnel en départements, administrés par un préfet à partir de 1800. Cependant l'idée régionale progresse depuis le milieu du XIXe siècle et, sous la IVe République, la politique d'aménagement du territoire conduit, en 1956, à la création des trois régions d'Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes qui ont fusionné dans la Nouvelle-Aquitaine.

    Cette histoire a l'ambition de suivre l'évolution politique et administrative des territoires depuis les cités gauloises jusqu'à la région actuelle. Elle s'attache à étudier les institutions locales et les différents relais du pouvoir central, mais aussi les formes de représentation des habitants tant au niveau national que pour organiser la gestion de leurs propres intérêts.

  • Regroupant plus de 350 cartes postales anciennes, La Picardie d'antan invite le lecteur à redécouvrir la région picarde il y a un peu plus d'un siècle. L'ouvrage est composé de sept parties thématiques : La vie rurale ; L'eau et ses ressources ; De l'industrie aux petits métiers ; Les transports ; Les grandes cités ; Vie quotidienne ; Loisirs, tourisme et événements.

  • Ce beau livre illustré prouve que le pays qui regroupe la Corrèze, la Creuse et la HauteVienne est doté d'une forte et ancienne identité, construite au fil des siècles, par ceux qui y vivaient comme par ceux qui y sont venus s'y installer, nourrie d'histoire, de culture et de nombreuses activités économiques. Au gré des diverses entrées, Laurent Bourdelas décrit un Limousin où il fait bon vivre, entre villes à taille humaine et campagne, montagnes et plaines, étangs et rivières, musées et entreprises dynamiques...

  • Une barricade de la Commune place de l'Hôtel-de-Ville, la crue de la Seine en 1910, les usines occupées au printemps 1936, les autobus stationnés devant le Vél d'Hiv en 1942 ou Cohn-Bendit tout sourire devant la Sorbonne en Mai 68. Autant d'images connues de tous où s'entremêlent intimement l'histoire de France et le destin de la capitale.
    Plus qu'une évocation des événements qu'elles immortalisent, ces photographies en sont devenues le symbole. C'est par elles que nous fixons dans notre mentalité collective les grands moments de notre histoire, par elles encore que se dessine une inimitable identité urbaine.

  • Regroupant plus de 500 cartes postales du début du siècle, La Provence à travers la carte postale ancienne présente la vie de la Provence et des Provençaux au début du xxe siècle. L'ouvrage s'articule autour de dixparties thématiques : les grandes cités, les transports, la vie au village, l'agriculture, la pêche, les fabriques et industries, les petits métiers, les fêtes religieuses et traditionnelles, la culture provençale et les loisirs et divertissements.
    L'ensemble de l'iconographie provient de la collection de cartes postales anciennes d'Olivier Bouze, l'une des plus importantes sur la Provence.

  • D'abord grand reporter, Raymond Depardon s'est affirmé, au cours de ces décennies, par ses livres, ses expositions et ses films, comme un artiste majeur. Depuis 1961 et jusqu'en 2013, il a photographié régulièrement Berlin.
    Dans ce livre, il fait revivre la construction du Mur, les visites de Robert Kennedy et de la reine Elisabeth, le congrès Tunix des intellectuels européens qui marque le début des mouvements alternatifs, la chute du Mur, la ville en friche puis la reconstruction des deux côtés d'une frontière abolie mais jamais complètement effacée, et enfin le Berlin d'aujourd'hui. Moments forts de l'Histoire ou du quotidien des Berlinois, tout est saisi par un regard très personnel qui s'attache d'abord aux hommes et femmes, célèbres ou anonymes.

    Des textes sobres de Depardon viennent ouvrir les chapitres du livre organisés chronologiquement. Une carte de Berlin avec tracé du mur vient conclure le livre.

    Pour la première fois depuis que nous publions l'oeuvre de Raymond Depardon, un éditeur étranger : l'Allemand Steidl a acheté la maquette et les droits en langue anglaise et allemande et prévoit une publication simultanée.

    Raymond Depardon a photographié Berlin pendant cinquante ans. À l'occasion du 25e anniversaire de la chute du Mur, il nous présente trois cents photographies qui, à travers son regard personnel, retracent l'histoire de cette ville de 1961 à nos jours.

  • L'ouvrage s'articule autour de sept parties thématiques : La vie aux champs ; De l'industrie aux petits métiers charentais ; Les transports ; Les grandes cités ; La vie quotidienne ; La religion et les traditions charentaises.

    Une dernière partie est consacrée aux loisirs et aux fêtes.

    L'ensemble de l'iconographie provient de collections privées ainsi que du fonds de la Société archéologique et historique d'Angoulême, le plus important sur le département.

  • Ce livre invite à suivre le périple de ceux qui ont fait l'Histoire et ont, bien souvent, changé son cours. Il retrace à l'aide de documents d'époque et de cartes d'origine l'âge d'or de l'exploration et emmène dans un monde qui ne demandait qu'à être découvert.

    Depuis Erik le Rouge jusqu'aux aventures héroïques de Livingstone, Amundsen et Scott, en passant par les voyages de Marco Polo, l'incroyable destin de Christophe Colomb, l'épopée des explorateurs espagnols, celle des découvreurs français et portugais, ce livre retrace le parcours de ces hommes qui ont consacré, voire sacrifié leur vie pour parfaire notre connaissance du monde. Il nous fait revivre l'incroyable destinée de ces explorateurs intrépides partis à la découverte des régions les plus reculées et les plus hostiles du monde.

    Plongez dans ces expéditions et dans leurs époques grâce à de nombreuses illustrations exceptionnelles :
    - Des aquarelles originales des explorateurs ;
    - Des croquis de leurs découvertes ;
    - Des documents d'époque ;
    - Des journaux de bord avec des plans faits de la main des explorateurs ;
    - Des cartes d'origine.

  • L'ouvrage reprend toutes les thématiques qui ont forgé son identité. Si Albi témoigne d'un riche passé, le Tarn se dote aussi pendant la Belle Époque d'une économie particulièrement diversifiée : agricole avec les vignobles de Gaillac, industrielle avec les usines textiles et les tanneries de Castres, minière avec les puits de Carmaux. Le début du XXe siècle voit aussi la naissance des premiers clubs de rugby, l'arrivée du chemin de fer et les débuts du tourisme.
    L'ensemble de l'iconographie provient des plus belles collections privées réunies par le Club cartophile de Midi-Pyrénées.

  • Indépendant depuis 1943, le Liban est le seul État arabe où chrétiens et musulmans exercent conjointement le pouvoir. Mais dans ce pays rongé par les divergences religieuses et politiques, la guerre civile fait rage entre 1975 et 1990. C'est aussi un con?it alimenté de l'étranger et une guerre par procuration dans laquelle s'affrontent des États de la région, et parfois les grandes puissances mondiales. En 1978, suite à l'invasion du Sud-Liban par Israël, l'ONU crée une force d'intervention dont fait partie la France afin de restaurer la souveraineté de l'État libanais.
    Dans cet ouvrage, illustré de photographies inédites, Xavier Baron retrace la présence militaire française au Liban entre 1978 et 1986, et éclaire les enjeux d'un con?it qui ébranla le Proche-Orient.

  • Regroupant près de 200 cartes postales anciennes, Bayonne d'antan offre aux Bayonnais de redécouvrir leur cité il y a plus d'un siècle. L'ouvrage s'articule autour de cinq grandes parties géographiques : En arrivant par l'Adour ; Le Grand Bayonne ; Les ponts sur la Nive ; Le Petit Bayonne ;
    Le quartier Saint-Esprit. Une dernière partie est consacrée au quotidien et à l'art de vivre en 1900.
    L'iconographie provient de plusieurs fonds de cartes postales anciennes, permettant ainsi de réunir une collection exhaustive sur la ville de Bayonne.

  • De la Charente préhistorique, en passant par la romanisation et la Renaissance pour arriver à nos jours, c'est une histoire à la fois universelle et locale que retrace Laurent Maurin. On peut y découvrir les plus récentes découvertes archéologiques et historiques, illustrées de près de 300 documents : plans, documents anciens, reproductions d'oeuvres, photos de monuments et de sites emblématiques... Ces découvertes sont ainsi mises en lumière, et permettent de découvrir ou redécouvrir le département de la Charente et son histoire en comprenant son évolution au fil des siècles.

  • "Herisolitudo, hodie vicus, cras civitas, Hier un désert, aujourd'hui un bourg, demain une ville.
    En apportant le rail en dot aux portes de la belle, deux riches négociants bordelais, Emile et Isaac Pereire, donnèrent l'impulsion qui propulsa Arcachon, la "cité des quatre saisons", parmi les étoiles les plus brillantes des bords de mer". Près de 200 cartes postales anciennes du début du XXe siècle témoignent de la richesse du passé du bassin d'Arcachon. Anne-Charlotte Delangle nous conte le bassin d'Arcachon en 1900: une promenade au coeur de la cité des quatre saisons mais aussi à travers le pays de Buch, les villes du bord de mer et la presqu'île de Lège-Cap-Ferret, rythmés par la pêche, l'ostréiculture et les activités des vacanciers.

  • Le canal de Suez est un lieu symbolique, qui assure la jonction entre trois continents : l'Asie, l'Afrique et l'Europe. C'est une histoire égyptienne qui commence voici près de 4 000 ans. Mais c'est évidemment en même temps une histoire mondiale, compte tenu du positionnement géopolitique du canal.

    C'est aux alentours de 2000 av. J.-C., que naît l'idée de permettre à des bateaux de passer du Nil à la mer Rouge, et ainsi de relier cette dernière à la Méditerranée. De nombreux souverains attachent leur nom au projet :
    Sésostris, Nékao II, Darius, Xerxès, Ptolémée II Philadelphe, Trajan... Un premier canal est creusé, puis s'ensable, mais il est à plusieurs reprises remis en activité, notamment au début de la conquête arabe.
    Différents projets sont formulés au xixe siècle, avant que le chantier de construction du canal moderne ne soit mis en oeuvre. À la corvée qui décime un nombre important d'ouvriers égyptiens succède la mécanisation du creusement et l'ouverture aux travailleurs étrangers.
    La vie autour du canal est marquée par le caractère cosmopolite de ses villes. Mais elle est également rythmée par les conflits qui secouent le monde. Le nationalisme arabe émerge durant la Première Guerre mondiale et l'Égypte entame sa lutte pour l'indépendance.
    En 1869, le canal est inauguré en grande pompe en présence des représentants des mondes arabe et européen, dans un style qui préfigure les expositions universelles et qui reflète la volonté de modernisation de l'Égypte du xixe siècle.

    Si le canal demeure au coeur des évènements politiques de la seconde moitié du XXe siècle et notamment des guerres avec Israël en 1967 et 1973, il est pour l'Égypte un outil de développement économique majeur. En témoigne le discours de Nasser et la nationalisation de 1956. Au xxie siècle, les travaux d'extension et de doublement du canal, ainsi que les projets d'urbanisation de la future Égypte permettent à cette histoire millénaire de se tourner vers l'avenir.

  • "L'Aveyron ne se raconte pas, il se vit.
    Il respire, il palpite, aujourd'hui comme hier. Ceux qui ne le connaissent pas soulignent les faiblesses d'un territoire foncièrement rural et longtemps isolé. Ceux qui l'aiment savent déceler au travers de son authenticité un pays heureux, ancré dans ses traditions, planté sur des terres choyées, baigné par une nature respectée". Plus de 400 cartes postales anciennes retracent la vie et le quotidien des Aveyronnais à la Belle Epoque.
    Avec une grande finesse et une plume enlevée, Sarah Finger nous conte l'histoire de l'Aveyron en 1900, et nous fait découvrir les traditions et la culture d'une région à l'identité encore très forte aujourd'hui. La vie et le quotidien paysan, l'activité économique, l'éclosion des transports, les cités aveyronnaises, mais aussi les loisirs et l'avènement d'un tourisme au grand air.

empty