Byzance, iv - xv siecle (édition 2004)

,

À propos

Cet ouvrage analyse le caractère protéiforme de l'identité de l'Empire byzantin. Il s'agit en effet d'un ensemble politique qui reste romain bien qu'il utilise la langue grecque, tout en se voulant fondamentalement chrétien, et qui, en définitive, demeure à son corps défendant oriental.



POINTS FORTS Cet ouvrage présente de façon claire et synthétique les connaissances que tout étudiant doit acquérir sur Byzance. Un glossaire des termes à connaître en facilite l'usage.



SOMMAIRE 1. La survie de la romanité (330-565) 2. Le choc des invasions (565-730) 3. La crise iconoclaste (730-867) 4. L'expansion byzantine : les Macédoniens (867-1025) 5. Byzance face aux forces nouvelles (1025-1185) 6. Le gouvernement de l'Empire byzantin (Xe-XIe siècle) 7. La vie économique et sociale (IXe-XIIe siècle) 8. La vie religieuse et culturelle byzantine (IXe- XIIe siècle) 9. La première chute : rénovation ou restauration oe (1180-1282) 10. L'esquisse d'un empire européen (vers 1282-vers 1350) 11. L'Empire détruit et reconstruit (vers 1350-vers 1430) 12. Aux origines de la mort de Byzance : la colonisation 13. Fin de Byzance ou gage d'avenir : religion et culture PUBLIC Étudiants en Histoire (1er cycle).



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Antiquité (jusqu'en 476)

  • EAN

    9782011455772

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    185 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Michel Kaplan

Michel Kaplan, professeur émérite
d'Histoire Byzantine à l'Université Paris 1
(Panthéon-Sorbonne), est l'auteur
notamment de Byzance, (2007, Guides
Belles Lettres des Civilisations),
Pouvoirs, Église et sainteté à Byzance.
Études sur la société byzantine (2011,
Les Classiques de la Sorbonne 3) et
Pourquoi Byzance ? Un empire de onze
siècles (2015, Folio Histoire n° 252), prix
Diane Potier-Boès 2017 de l'Académie
française.

empty