Bellissima Bellissima
Bellissima
Bellissima

À propos

« Qu'est-ce qui m'a poussée, jeune fille, à abandonner mes proches, ma maison, ma langue maternelle ?
Pourquoi ai-je laissé derrière moi mes amis, mes petits frères, ma mère, mon pays ?
Qu'est-ce qui fait qu'un homme tendre comme mon père est devenu un monstre, à un moment donné ?
Quel est ce mal qui m'a rongée jusqu'à presque en crever ?
Cela s'appelle Italie : ma douleur, mon amour, ma patrie.
Un pays qui n'a pas fait les comptes avec le fascisme dont il fut l'inventeur.
Un pays comme une famille, plein de secrets - bruyants, destructeurs, meurtriers. ».

Après Dolce Vita 1959-1979 et Les Nouveaux Monstres 1978-2014, Simonetta Greggio poursuit son « autobiographie de l'Italie ». Pour la première fois, elle raconte l'histoire de sa famille, de ses parents, et la sienne. À la violence intime répondent les années sombres et rouges de l'Histoire.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782234078208

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    360 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Simonetta Greggio

D'origine italienne, Simonetta Greggio écrit en français. Elle a travaillé comme journaliste durant plusieurs années, notamment pour Le Figaro, La Repubblica et Télérama. Elle est l'auteur de trois romans, parus chez Stock : "La douceur des hommes" (2005), "Col de l'ange" (2007) et "Les mains nues" (2009).

empty