L'appel à l'étude

Traduction CHRISTIAN GALAN  - Langue d'origine : JAPONAIS

À propos

Composé de 17 « livres » publiés entre 1872 et 1876, dont chacun fut vendu à plus de 200 000 exemplaires, L'Appel à l'étude fut lu à l'époque par des millions de Japonais et servi même de manuel scolaire. Fukuzawa Yukichi s'y livre à un double exercice : penser la manière dont le Japon peut et doit accéder à la civilisation et convaincre ses compatriotes de le suivre dans cette voie, la seule à même d'éviter à son pays la colonisation des puissances étrangères.
L'idée au centre de L'Appel à l'étude est que seul l'accès à la civilisation permettra d'éviter un destin à la chinoise et que le seul moyen d'accéder à la civilisation est l'éducation. L'utilitarisme, le rationalisme, le positivisme, le libéralisme voire l'individualisme que prône Fukuzawa n'ont de sens, pour lui, que dans la mesure où ces « ismes » servent ce dessein. La civilisation que vise Fukuzawa n'est cependant pas la civilisation occidentale mais une civilisation universelle fondée sur la science et vis-àvis de laquelle il constate simplement que le Japon a pris du retard par rapport aux pays occidentaux. S'il demande à s'inspirer de ces derniers, c'est pour les utiliser non pas comme un modèle mais comme un raccourci.



Sommaire

Préface.
Livre 1 en fac-similé édition originale.
Livre 1.
Livre 2 - De l'égalité des hommes.
Livre 3 - De l'égalité des nations.
De l'indépendance des individus comme condition de l'indépendance des pays.
Livre 4 - Du devoir des savants.
Livre 5 - Conférence donnée le 1er janvier 1874.
Livre 6 - De l'importance des lois nationales.
Livre 7 - Des devoirs des citoyens.
Livre 8 - On ne peut contraindre les autres à agir selon son propre vouloir.
Livre 9 - Une lettre à mes vieux amis de Nakatsu au sujet de deux aspects importants de l'étude.
Livre 10 - A mes vieux amis de Nakatsu... (suite).
Livre 11 - Sur le fait que l'établissement d'obligations morales liées au statut social produit.
Des hommes faussement vertueux.
Livre 12 - Pourquoi il faut encourager les gens à discourir.
De la nécessité d'élever la moralité des gens.
Livre 13 - Des dommages causés aux hommes par la convoitise.
Livre 14 - Faire l'inventaire de ses actes et de ses sentiments / Le sens du mot sewa.
Livre 15 - S'interroger sur tout et ne retenir que ce qui est utile.
Livre 16 - Protéger son indépendance intérieure /De la nécessité d'accorder ses intentions et ses actes.
Livre 16 - De la gloire.
Description des écoles de Kyôto.
Postface : Fukuzawa Yukichi et l'Appel à l'étude.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Asie > Japon

  • EAN

    9782251447964

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    340 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    355 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Fukuzawa Yukichi

Fukuzawa Yukichi (1835-1901), écrivain,
traducteur, entrepreneur, et journaliste, est
considéré comme le plus grand des intellectuels
japonais et l'un des fondateurs du Japon
moderne. Engagé dans la lutte pour les droits de
l'homme et d'idéologie libérale, il a grandement
influencé les changements sociaux et politiques
de son pays. Il est le fondateur de l'Université
Keio ainsi que de l'Institut d'études des maladies
infectieuses. Il est également l'auteur de
nombreux ouvrages : notamment un dictionnaire
anglo-japonais, paru en 1860 ; mais aussi son
fameux Tous les pays du monde, écrit en vers
pour les enfants, paru en 1869 et devenu un
bestseller ; et enfin Ébauche d'une théorie de la
civilisation parue en 1875.

empty