De plume et d'épée
De plume et d'épée

À propos

Décidé à fuir la dèche familiale et l'autorité d'une mère protestante illuminée, Arnaud d'Espalungue saisit la première occasion pour « monter » à Paris.
Richelieu et le père Joseph gouvernent une France exsangue, enlisée dans la guerre contre les Habsbourg, moyennant quoi le cardinal catholique soutient les princes protestants. La belle Anne d'Autriche désapprouve, tout en se désolant que son royal époux n'ait pas encore daigné la rendre mère...
De duel en duel, d'aventure en aventure, tour à tour trompeur et trompé, Arnaud d'Espalungue va devoir frayer son chemin entre des religions irréconciliables et des ambitions qui ne le sont pas moins.
Avec un sens de l'action et de la péripétie digne de Dumas père, le romancier de La Pucelle et de La Part des anges brosse un tableau inattendu et savoureux du règne de Louis XIII. Il n'a pas son pareil pour dévoiler, avec une malice et un humour corrosifs, les dessous de la diplomatie, des affaires de Cour et des querelles théologiques.
L'imagination de Monteilhet serait une cavale indomptée si elle ne s'appuyait pas sur une fantastique érudition historique... Tout est emporté par une irrésistible faconde.
Alexandre Astruc, Le Magazine littéraire.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782253150039

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    224 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Hubert Monteilhet

Hubert Monteilhet est né en 1928 à Paris. Diplômé d'histoire en
Sorbonne, il enseigne une dizaine d'années dans des lycées de Tunis. Devenu
écrivain, il vit aujourd'hui à Garlin, près de Pau. Il a tenu longtemps la
chronique gastronomique du journal Sud-Ouest. Lui-même pratique l'art
culinaire avec beaucoup de savoir-faire.
Il s'est d'abord rendu célèbre avec une série de romans très prisés par
les vrais amateurs de romans policiers. Plusieurs d'entre eux ont été portés
à l'écran. Parmi les plus célèbres, on peut citer : Les Mantes religieuses, Le
Retour des cendres, Les Pavés du diable, La Part des Anges, OEdipe en
Médoc, Le Ruban bleu, Sans préméditation, etc. En 2009 il obtient le Prix
Arsène Lupin pour Choc en retour.
Monteilhet a mené parallèlement une carrière de romancier historique.
En 1984, il publie avec un énorme succès de librairie et une presse
élogieuse son fameux Néropolis, ouvrage consacré à la Rome de Néron et aux
premiers chrétiens. En 1988, La Pucelle. En 1992, Eudoxie ou la clef des
champs. En 2004, Les Bouffons, sur les années terribles de la Révolution
française. En 2008, Au vent du boulet, roman des temps napoléoniens.

empty