Après l'incendie

Traduction MARIE DE PREMONVILLE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Si vous avez aimé Autant en emporte le vent...

Diana Cooke est née avec le siècle, mais son nom remonte bien plus loin, jusqu'aux pères fondateurs de l'Amérique. Descendante d'une grande lignée, elle habite Saratoga, une magnifique propriété de Virginie qui fait la fierté de la famille. Mais cette maison, comme son nom, est lestée par deux dettes abyssales. La première est financière, et le seul moyen de s'en acquitter est au prix d'un mariage. La seconde est plus profonde : la maison des Cooke et le prestige de leur nom sont bâtis sur le plus sombre péché du Sud, l'esclavage. Et cette dette-là ne se rembourse que par une malédiction. La voici peut-être qui s'avance sous la forme du capitaine Copperton.
Dans ce splendide roman, Robert Goolrick nous offre une fable sur l'amour, la dette et le poids du péché de nos pères.

Après l'incendie est suivi d'une nouvelle autobiographique inédite, Trois lamentations.

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Marie de Prémonville



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782264071859

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    380 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    215 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Robert Goolrick

Robert Goolrick a déjà publié aux éditions Anne Carrière : Féroces, Une femme simple et honnête, La chute des princes et Arrive un vagabond pour lequel il a reçu le Grand Prix des Lectrices Elle en 2013.

empty