Espagne rouge ; scènes de la guerre civile 1936-37

Espagne rouge ; scènes de la guerre civile 1936-37 (Préface Brigitte Gautier)

Traduction BRIGITTE GAUTIER  - Langue d'origine : POLONAIS

À propos

C'est en septembre 1936 que le reporter polonais Ksawery Pruszynski arrive dans une Espagne en proie à la guerre civile. Il y est envoyé pour couvrir les événements qui secouent la péninsule Ibérique depuis le coup d'État nationaliste du 17 juillet. Sur place, d'abord à Barcelone secouée par l'anarchie et la terreur, Pruszynski aborde le conflit sous l'angle de l'observateur politique de la révolution rouge, menée par le camp républicain. Puis en suivant le siège de Madrid, il se plonge - en véritable anthropologue - dans le passé et la culture de l'Espagne profonde afin de parvenir au plus près de l'âme d'un peuple qui s'entre-déchire. Dans la réalité saisissante du chaos de la guerre, la description de la cité assiégée fait rejaillir l'intense désarroi des victimes et l'immense héroïsme des combattants. Portrait poignant d'un pays en révolution et en guerre, Espagne rouge fait la part belle à l'humain broyé par les rouages sanglants de l'histoire et les mécanismes de la domination politique.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe > Espagne

  • EAN

    9782283033104

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    350 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    484 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ksawery Pruszynski

  • Naissance : 4-12-1907
  • Décès :13-6-1950 (Mort il y a 70 ans à l'âge de 43 ans)
  • Pays : Pologne
  • Langue : Polonais

Né en 1907, Ksawery Pruszynski devient un reporter reconnu en Pologne en chroniquant de façon pertinente la montée des périls au cours des années 1930. Durant la Seconde Guerre mondiale, il combat au sein des forces polonaises sur le front ouest. Après la guerre, il entame une carrière de diplomate et meurt en 1950 dans un accident de la route aux circonstances troubles.

empty