À propos

More forge le mot " utopie ", du grec ou-topos, " nulle part ", et eu-topos, " lieu de bonheur ". Son souci est de créer un Etat libéral qui permette de satisfaire les besoins et de faire respecter les droits de chacun. Utopia va influencer considérablement les autres villes imaginaires : propriété collective, égalité sociale, souci d'hygiène, autarcie économique, démocratie politique; organisation de la vie quotidienne, du travail et des loisirs. " Malheur au pays où l'avarice et les affections privées siègent sur le banc des magistrats ! " Ce cri aux résonances si modernes, c'est en 1516 que le lance Thomas More, juriste au service de la couronne d'Angleterre alors portée par Henri VIII. Triste sire, triste règne... Abus, corruption, racket, injustices, iniquité des lois... La société féodale offre un tableau d'une violence révoltante aux âmes éprises d'humanité. More rêve alors d'un autre monde... Une république exemplaire où la propriété individuelle et l'argent seraient abolis, une république de citoyens vertueux, amoureux de sagesse et de paix. Ce pays merveilleux, c'est l'Utopie. Seuls les philosophes, hélas, ou les fous, sont capables d'y croire...


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie moderne


  • Auteur(s)

    Thomas More

  • Éditeur

    J'Ai Lu

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    31/08/2016

  • Collection

    Librio ; Philosophie

  • EAN

    9782290134115

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    116 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Thomas More

  • Naissance : 7-2-1478
  • Age : 545 ans

Thomas More, latinisé en Thomas Morus (7 février 1478, Londres - 6 juillet 1535, Londres), est un juriste, historien, philosophe, humaniste, théologien et homme politique anglais. Grand ami d'Érasme, érudit, philanthrope, il participe pleinement au renouveau de la pensée qui caractérise cette époque, ainsi qu'à l'humanisme, dont il est le plus illustre représentant anglais. Nommé «Ambassadeur extraordinaire», puis «Chancelier du roi» par Henri VIII, il désavoue le divorce du Roi et refuse de cautionner l'autorité que s'était arrogée celui-ci en matière religieuse : il démissionne de sa charge en 1532. Devant la persistance de son attitude, il est emprisonné, puis décapité comme « traître ». Béatifié par l'Église catholique romaine en 1886, Thomas More est canonisé - saint Thomas More - en 1935.

empty