/

Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

Ripley Bogle

Traduction Brice Matthieussent - Langue d'origine : Anglais

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Clochard surdoué à l'humour féroce, SDF arrogant, Ripley Bogle, vingt-deux ans, a le froid et la faim pour compagnes et connaît Londres comme sa poche. La solitude et l'errance aiguisant sa mémoire, il livre le récit - plus ou moins fiable - des événements qui l'ont conduit dans la rue : une enfance dans un quartier ouvrier catholique de Belfast dans les années 1980, un bref passage à Cambridge, quelques rencontres décisives... Le premier roman de l'auteur culte d'«Eureka Street.»

Choisi par Sandra

Ripley Bogle, SDF de 22 ans, issu des classes laborieuses irlandaises, vagabonde dans les rues de Londres et nous raconte son histoire. Ce jeune homme arrogant, paresseux, nihiliste mais suffisamment doué pour sortir de Cambridge, s’épanche sur l’épaule du lecteur, le prenant à témoin de sa lente descente aux enfers. De digressions en arcs narratifs, alternant le «Je», le «tu» et le «il», utilisant les codes du roman comme ceux du théâtre, Robert MCLiam Wilson livre ici un premier texte d’une construction impeccable, servi par une langue absolument maîtrisée. Dans ce voyage au ras du pavé, les références à Dickens et Orwell ponctuent le récit qui constitue une sorte d’autobiographie déguisée de l’auteur, préfigurant le reste de son œuvre. Depuis longtemps épuisé, ce roman sur la misère, la douleur et le mensonge, ressort enfin en librairie. Comme son chef d’œuvre «Eureka street» l’a confirmé par la suite, Robert McLiam Wilson est un décidément immense auteur !

 

Choisi par Sandra

Ripley Bogle, SDF de 22 ans, issu des classes laborieuses irlandaises, vagabonde dans les rues de Londres et nous raconte son histoire. Ce jeune homme arrogant, paresseux, nihiliste mais suffisamment doué pour sortir de Cambridge, s’épanche sur l’épaule du lecteur, le prenant à témoin de sa lente descente aux enfers. De digressions en arcs narratifs, alternant le «Je», le «tu» et le «il», utilisant les codes du roman comme ceux du théâtre, Robert MCLiam Wilson livre ici un premier texte d’une construction impeccable, servi par une langue absolument maîtrisée. Dans ce voyage au ras du pavé, les références à Dickens et Orwell ponctuent le récit qui constitue une sorte d’autobiographie déguisée de l’auteur, préfigurant le reste de son œuvre. Depuis longtemps épuisé, ce roman sur la misère, la douleur et le mensonge, ressort enfin en librairie. Comme son chef d’œuvre «Eureka street» l’a confirmé par la suite, Robert McLiam Wilson est un décidément immense auteur !

Autres informations

  • EAN 9782330086589
  • Disponibilité disponible
  • Nombre de pages 464 pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 11 cm

Rayon(s) : Littérature générale > Romans & Nouvelles


empty