Dear Franklin

À propos

Suivant à la trace un dénommé Franklin Lung, l'ouvrage Dear Franklin immerge le lecteur dans l'histoire de la diaspora chinoise, de la chute de l'Empire du Milieu, en 1912, jusque dans les années 1950.

Au fil d'images vintage, de coupures de presse, de lettres - correspondance entre deux fiancés - et de photographies, l'artiste Kurt Tong fait le récit fictif de la vie d'un homme issu d'une famille pauvre de Hong Kong, au siècle dernier, qui tombe amoureux de la fille d'un général du Kuomintang. Pris dans le tumulte des événements politiques, Franklin Lung et sa fiancée connaissent les ravages de la guerre, les exils, l'acculturation... Le livre déroule les méandres d'une liaison passionnelle qui touche à l'universel. Ici la " microhistoire " fait résonnance avec les grands thèmes sociétaux actuels que sont les conflits armés, la migration, la séparation, la disparition...Kurt Tong prétend avoir trouvé un coffre ancien rempli de missives amoureuses, de portraits, de fleurs séchées, de journaux et de magazines chinois et japonais des années 1940. Au fil des pages, le quotidien des deux protagonistes se dévoile. Le livre se feuillette et se lit de manière classique, de gauche à droite : échanges de lettres et de photographies esquissent le destin des deux personnages, tel un roman-feuilleton ; mais aussi de droite à gauche, et c'est alors que défile toute l'histoire politique et sociale de la Chine de la première moitié du xxe siècle.



Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie

  • EAN

    9782365113298

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    17.3 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    846 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Kurt Tong

  • Langue : Anglais

Kurt Tong
Né à Hong Kong en 1977, Kurt Tong explore à travers des projets multidisciplinaires ses racines chinoises. Depuis 2006, il mène un travail mêlant photographies et archives, s'intéressant particulièrement à l'histoire de son pays. Après avoir voyagé en Europe, en Amérique et en Asie, il publie divers ouvrages, dont The Queen, The Chairman and I (2019) dans lequel il développe un récit sur sa propre famille, évoquant l'histoire complexe de la diaspora chinoise depuis cent ans à Hong Kong. Ce projet a, entre autres, été exposé au Victoria Museum à Liverpool, à la Galleri Image au Danemark et au Visual Art Center de la Chinese Cultural Foundation à San Francisco. En 2019, son ouvrage Combing for Ice and Jade (Jiazazhi Press) a été nommé l'un des meilleurs livres de photographies de l'année par le Time, El País, Esquire, Art Paper et Lens Culture. Cette série a également été présentée aux Rencontres d'Arles.

empty