Une histoire de la dette publique en France

Une histoire de la dette publique en France

À propos

Première histoire moderne de la dette publique en France, de François I er à François Hollande, ce livre montre que nos gouvernements ont très longtemps maltraité leurs créanciers. Jusqu'au xx e  siècle, la principale cause de la dette publique était la guerre. Au xix e , s'ajoutent les tra- vaux publics et, au xx e , les dépenses sociales. Le sujet demeure d'actualité. Si, en France, la dernière de ces banqueroutes violentes date de 1797, les gouvernants en avaient déjà inventé une autre forme, sournoise, engendrée par l'infl ation. Les deux guerres mondiales retiendront ce modèle. Aujourd'hui les rentiers de l'État français sont protégés, tant par des indexations que par l'existence de l'euro qu'émet la banque centrale européenne... jusqu'à la prochaine guerre ?

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782406085263

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    306 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    264 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Lutfalla

Michel Lutfalla est docteur ès sciences économiques. Il a dirigé les études économiques d'éta- blissements fi nanciers tout en enseignant à Sciences Po Paris. Il a écrit plusieurs ouvrages d'histoire économique dont, avec Jean-Pierre Patat, une Histoire monétaire de la France au XX e  siècle (Paris, 1986 ; traduction anglaise, Gordonsville, 1990). Il est actuellement chercheur rattaché à l'IDHES-CNRS.

empty