Les yeux noirs ; les vies extraordinaires des soeurs Heredia

Les yeux noirs ; les vies extraordinaires des soeurs Heredia

À propos

Les yeux noirs, ce sont ceux de trois soeurs, Hélène, Marie et Louise, les filles du poète José-Maria de Heredia.
D'origine cubaine, légères, impertinentes et volupteuses, elles promènent leur charme sur la fin du XIXe et la moitié du XXè siècle, au milieu d'une société étonnament brillante d'écrivains et de poètes, de Marcel Proust à Pierre Louÿs, d'Henry de Régnier à Paul Valérie.


La grande affaire de leur vie, c'est l'amour. Leur beauté rend fous les hommes célèbres qui les entourent. Elles n'aiment pas beaucoup le monde réel et sa banalité mais possèdent des dons très grands pour le rêve et les voyages en chambre. De fantaisies érotiques en scandales mondains, elles agissent derrière le paravent des usages avec une liberté surprenante pour leur époque. Avec entêtement, chacune à sa manière cherche son épanouissement entre les exigences d'une société austère et guindée et un goût frénétique pour le bonheur.


Cette biographie de trois soeurs est un tableau de moeurs artistiques et littéraires. C'est aussi un authentique roman d'amour.


Dominique Bona, agrégée de lettres, écrivain et critique littéraire, a publié notamment : Romain Gary (Grand Prix de la biographie de l'Académie française, 1987) et Le Manuscrit de Port-Ebène (Prix Renaudot, 1998).



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles de genre > Roman historique

  • EAN

    9782709607988

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    495 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Dominique Bona

Dominique Bona est la fille de l'écrivain et homme politique Arthur Conte.
Elle est agrégée de Lettres modernes, et à soutenu une Maîtrise de Lettres sur le thème "Les fées et les sorcières dans la littérature du XIIe et XIIIe siècles".
Elle a été journaliste, critique littéraire dans la presse écrite (au Figaro littéraire, puis au Quotidien de Paris).
Elle a également été assistante à France-Culture et à France-Inter.
Ses ouvrages ont souvent été récompensé par des prix tel que le Renaudot pour Stefan Zweig, l'ami blessé en 1996.
Née en 1953 à Perpignan, romancière et biographe, Dominique Bona est l'auteur de Romain Gary (1987, Grand prix de la biographie de l'Académie Française), Les Yeux noirs (1990), Malika (1992, Prix Interallié), Le Manuscrit de Port Ebène (1998, prix Renaudot), Berthe Morisot, le secret de la femme en noir (2000, Bourse Goncourt de la biographie), Il n'y a qu'un amour (2003) et Camille et Paul (2006). Tous ses livres furent des succès en librairie.

empty