Archi-mémoires Archi-mémoires
Archi-mémoires
Archi-mémoires

Archi-mémoires

À propos

C'est arrivé d'un seul coup, j'ai décidé de devenir architecte. La science, l'art, les deux m'attiraient. Pourquoi pas l'un et l'autre ? N'y avait-il pas des lieux de confluence ? L'architecture, sans doute parce que j'en ignorais absolument tout, m'a paru être l'un d'eux. C'est ainsi que je l'ai découverte, puis aimée. J'ai compris qu'on n'était jamais architecte, pas plus qu'on n'est peintre ou poète, mais qu'on pouvait chaque jour le devenir un peu plus.

Voilà, c'était il y a cinquante ans. J'ai beaucoup parcouru le monde, dessiné, construit, écrit. Le désir ne m'a pas quitté. Il me faudrait deux ou trois vies de plus. » P. A.



Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme

  • EAN

    9782738129512

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    300 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    362 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Andreu

Paul Andreu est né en 1938 à Bordeaux. Polytechnicien, ingénieur, architecte, il a réalisé de très nombreux ouvrages, de l'aérogare de Roissy jusqu'à l'Opéra de Pékin. Il a reçu en décembre 2006 le grand prix de l'Académie internationale d'architecture pour l'ensemble de son ½uvre.
Il est l'auteur de plusieurs ouvrages autour de son travail architectural, parmi lesquels J'ai fait beaucoup d'aérogares... Les dessins et les mots (Descartes & cie, 1998) et L'Opéra de Pékin, le roman d'un chantier (Chêne, 2007). Il poursuit désormais une ½uvre littéraire. Les eaux dormantes est son troisième opus, après L'Archipel de la mémoire (Léo Scheer, 2004) et La Maison (Stock, 2009).

empty