Déjà lu ?

Donnez votre avis

Recommandez ce produit

L'héritage t.1 ; Eragon  (saga Eragon) 

Traduction Bertrand Ferrier  - Langue d'origine : Anglais (etats-unis)

Liste

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Donnez votre avis

Jeune garçon de ferme, Eragon mène une existence sans histoires dans un village de l'Alagaësia. Jusqu'au jour où il découvre une magnifique pierre bleue. Il n'imagine pas alors qu'il s'agit d'un oeuf de dragon, et que sa vie va être bouleversée. Il deviendra Dragonnier, héritier d'une caste d'élite que le roi veut éradiquer... Eragon n'a que seize ans, mais le destin du royaume est entre ses mains. Extrait du livre : Le soleil se leva le lendemain, déclinant une magnifique palette de roses et de jaunes. L'air était pur et glacial. La glace emprisonnait les bords des torrents ; les petits étangs, eux, étaient gelés sur toute leur surface. Eragon avala un peu de porridge avant de redescendre dans le vallon où était apparue la pierre. Il examina le site avec attention ; mais le petit matin n'apporta pas d'éclairage nouveau sur la scène. Il décida de rentrer chez lui. Le chemin était envahi par la végétation. À certains endroits, il disparaissait complètement. Comme il avait été dessiné par les allées et venues fortuites des animaux sauvages, Eragon tombait par moments sur ses propres traces et faisait de longs détours. Cependant, malgré ses zigzags, c'était la voie la plus directe pour sortir de cette partie réputée «infréquentable» des montagnes : la Crête. La Crête était l'un des seuls lieux dont le roi Galbatorix ne pouvait pas prétendre être le maître et seigneur. Bien des décennies plus tard, on racontait encore comment la moitié de son armée avait disparu, le jour où elle s'était aventurée dans la vieille forêt. Une chape de malchance et de malédiction semblait peser sur les bois. A priori, rien d'extraordinaire, pourtant : les arbres dressaient leurs hautes silhouettes ; le ciel était radieux ; néanmoins, rares étaient ceux qui, ayant osé s'attarder sur ces massifs, en revenaient indemnes... quand ils en revenaient ! Eragon était de ceux-là. Il n'avait pas l'impression d'avoir un don particulier ; simplement, ses sens étaient toujours en alerte, et il avait d'excellents réflexes. Bien qu'il sillonnât la montagne depuis de longues années, sa méfiance demeurait intacte. Et pour cause : à peine pensait-il avoir percé tous les mystères de la nature qu'un événement inattendu se chargeait de lui prouver qu'il n'était pas au bout de ses surprises. Dernier exemple en date : l'apparition de la pierre.


Biographie

Christopher Paolini - Lecteur passionné de fantasy et de science-fiction, Christopher Paolini a commencé l'écriture d'Eragon à quinze ans ! Il en a aujourd'hui vingt-deux et vit dans le Montana. Ce premier tome de la trilogie l'Héritage, immense succès international, a été traduit dans plus de quarante langues.

empty