Beautiful bastard

Beautiful bastard

Traduction MARGAUX GUYON  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Brillante et déterminée, Chloé, sur le point d'obtenir son MBA, n'a qu'un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.
Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l'entreprise familiale - un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l'esprit affûté, qui n'entend rien sacrifier de sa carrière ?
Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduits à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. À une seule fin : se posséder. Au bureau, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout...
Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour enfin décider ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ?



Rayons : Romance > Sentimental contemporain

  • EAN

    9782755685411

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    328 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    182 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Christina Lauren

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Christina Hobbs et Lauren Billing ont écrit à quatre mains la fanfiction The Office, téléchargée sur Internet plus de 2 millions de fois, qui leur a ensuite servi de base pour le livre Beautiful Bastard. Depuis sa sortie aux États-Unis en février 2013, les droits de publication du roman ont été cédés dans une quinzaine de pays. En France, il s'est placé directement sur les listes des meilleures ventes. Les droits d'adaptation cinématographique ont été achetés par le studio allemand Constantin Films, producteur notamment de la série Resident Evil.

empty