Bifrost ; special richard matheson

Bifrost ; special richard matheson

À propos

Né le 20 février 1926 à Allende, au New Jersey, mort le 23 juin 2013 à Calabasas, en Californie, Richard Burton Matheson est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands romanciers contemporains de genre - assertion confirmée par Stephen King lui-même, qui avoue bien volontiers la dette qu'il doit à l'au- teur de Je suis une légende, considérant Richard Matheson comme l'une de ses inspirations majeures. énorme travailleur, doté d'une imagination féconde et d'une capacité de production considérable, Matheson a mené de front deux carrières liées à plus d'un titre, celle de romancier et celle de scénariste hollywoodien. En ce qui concerne la première, on retiendra tout particulièrement son tout premier récit publié (à 23 ans), la célébrissime nouvelle « Journal d'un monstre », devenue depuis un classique dans le registre de l'horreur moderne - champ au sein duquel l'essentiel de son oeuvre s'exprime, que ce soit par le biais du fantastique ou de la SF -, mais aussi les romans Je suis une légende et L'Homme qui rétrécit, tous deux adaptés au cinéma à plusieurs reprises. Pour ce qui est de ses activités de scénaristes, Matheson travailla beaucoup à l'adaptation de ses propres oeuvres. Outre les déjà cités Je suis une légende et L'Homme qui rétrécit, certaine de ses nouvelles (il en a écrit près de deux cents - réunies en France par Jacques Chambon dans une intégrale de 4 volumes chez J'ai Lu) donnèrent ainsi lieu à divers épisodes de La Quatrième Dimension, Au-delà du réel ou Masters of Horror, voire à des longs-métrages - ainsi la nouvelle « Duel », dont il tira le scénario du premier film de Steven Spielberg, ou encore The Box, film de Richard Kelly (2009) basé sur « Appuyez sous le bouton ». Naturellement, il ne se cantonna pas à l'adaptation de ses propres oeuvres, tant au cinéma qu'à la télévision. Ainsi travailla-t-il à quatre reprises avec Roger Corman à diverses adaptations d'Edgar Poe, et avec des réa- lisateurs aussi divers que Jacques Tourneur, Terence Fisher ou Michael Anderson. On lui doit par ailleurs l'adaptation pour la télévision des Chroniques Martiennes de Ray Bradbury. à l'instar de tout dossier bifrostien consacré à un grand maître, on abordera ici l'oeuvre et la vie de Matheson par le menu au travers de quantité d'articles, études, entretien et guide de lecture, soit 80 pages consé- quentes, érudites et critiques.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782913039834

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    266 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

empty