Utilisation de l'image de l'arbre et de la foret - analyse du cas des jeux de societe

Utilisation de l'image de l'arbre et de la foret - analyse du cas des jeux de societe (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

« On ne joue pas avec la forêt ! ». Telle pourrait être la conclusion générale, et certes un peu abusive, de cette étude. Cependant, elle semble être la meilleure réponse à nos questions de recherche. Quelle est l'utilisation de l'image de l'arbre et de la forêt dans les jeux de société ? Mais aussi, quelle relation l'homme y entretient-il avec la forêt ? Au travers d'une analyse d'un corpus de jeux de société pour enfants et grâce à une approche littéraire du jeu, par analyse de son récit, nous avons défini six représentations dominantes de la forêt, rassemblées en trois modèles. Forêt maléfique, source de bois, imprévisible, simple passage, complice ou composée d'arbres, voici autant de termes qui résument la diversité des représentations forestières dans les jeux de société. Mais le succès de ces modèles est variable. Ainsi, ceux les plus populaires utilisent peu, ou pas, la forêt comme acteur. Elle est alors passive et n'occupe le rôle que de décor. Le joueur s'en sert, sans vraie relation réciproque. Nous nous apercevons, en croisant ces constatations avec la perception générale de la forêt auprès du public, qu'elles correspondent. La population s'éloigne en effet de la forêt.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9783841742216

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    250 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hubert

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Hubert est né en 1971 à Saint-Renan dans le Finistère. C'est aux Beaux Arts d'Angers qu'il fait la connaissance de Yoann, une rencontre déterminante qui l'amène à redécouvrir et à se lancer dans la bande dessinée.Il scénarise d'abord Le Legs de l'Alchimiste avec Tanquerelle puis Benjamin Bachelier au dessin, une série fantastique en 5 tomes chez Glénat. En parallèle, il crée la série Les Yeux verts, dessinée par Zanzim chez Carabas.Il fait également beaucoup de couleur pour d'autres auteurs, notamment pour Paul Gillon sur L'Ordre de Cicéron et sur la réédition des Naufragés du Temps, ou encore pour David B, Tronchet.C'est avec l'excellente série Miss Pas Touche, dessinée par le tandem Kerascoët chez Poisson Pilote entre 2006 et 2009 qu'Hubert se fait connaître d'un plus large public. Suivront en 2006 La Sirène des Pompiers à nouveau avec Zanzim, puis Bestioles en 2010 avec Ohm, le dessinateur de Bao Battle. L'album Reine Beauté, prépublié en 2010 dans le magazine "Spirou" et réalisé avec les Kerascoët sera également publié prochainement chez Dupuis.La Chair de l'Araignée est un projet qui mûrissait depuis quelques temps déjà dans la tête de leurs auteurs, qui travaillent tous deux à l'Atelier du Coin à Paris.

empty