Dites-leur que je suis un homme Dites-leur que je suis un homme
Dites-leur que je suis un homme Dites-leur que je suis un homme

Dites-leur que je suis un homme

Traduction MICHELLE HERPE  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Dans la Louisiane des années quarante, Jefferson, un jeune Noir, démuni et illettré, est accusé à tort d'avoir assassiné un Blanc. Au cours de son procès, il est bafoué et traité comme un animal par l'avocat commis d'office. Incapable de se défendre, il est condamné à mort. Commence alors un combat pour que Jefferson retrouve, aux yeux de tous mais surtout de lui-même, sa dignité humaine. Un combat mené par la marraine du condamné qui supplie l'instituteur Grant Wiggins de prendre en charge l'éducation de Jefferson. Un face à face entre deux hommes que tout oppose commence alors...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791034901234

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Ernest J. Gaines

Né en 1933 dans une plantation de Louisiane, Ernest J. Gaines rejoint à l'âge de quinze ans avec sa famille la Californie où il s'attelle plus sérieusement à ses études et commence à lire avec passion, tout en regrettant que « son monde » ne figure pas dans les livres. Il décide donc d'écrire pour le mettre en scène et publie ses premières nouvelles dans un magazine en 1956, suivies de plusieurs romans. Il s'affirme comme un des seuls écrivains américains à peindre un Sud en évolution, où les Noirs de la nouvelle génération s'opposent aux anciens dans une quête de dignité. La mutation est porteuse de conflits et de drames, car les règles du jeu ne sont plus codifiées. Ernest J. Gaines est aujourd'hui considéré aux États-Unis comme un des auteurs majeurs du « roman du Sud », et le grand prix de la critique américaine (National Book Award) lui a été décerné en 1994 pour Dites-leur que je suis un homme.

empty