Foi, espérance et carnage

,

Traduit de l'ANGLAIS (AUSTRALIE) par SERGE CHAUVIN

À propos

On a beau changer de peau plusieurs fois, on reste toujours le même serpent. Mais ta vision des choses a tout de même radicalement changé, non ? Tu sais, si le jeune Nick Cave pouvait s'autoriser un certain dédain pour le monde, c'est parce qu'il ne savait pas ce qui l'attendait. Je m'aperçois aujourd'hui que ce dédain, ou ce mépris, était un luxe, une afféterie complaisante. Ce jeune homme n'avait aucun sens de la fragilité de la vie, de son caractère précieux. Il ne se rendait pas compte qu'il est difficile mais essentiel d'aimer le monde et de le traiter charitablement. Et, je le répète, il ne soupçonnait pas ce que l'avenir lui réservait. Tiré de plus de quarante heures d'entretiens avec le journaliste Sean O'Hagan, Foi, Espérance et Carnage retrace la vie intérieure de Nick Cave, qui y livre ses méditations sur la foi, la musique, la création, la liberté, l'amour, le deuil... Une plongée dans les rouages de l'inspiration et de la création, ainsi qu'une réflexion sur ce qui nourrit une oeuvre, où l'on découvre avec quelle force espoir, spiritualité et fiction peuvent nous pousser vers l'avant.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Sean O'Hagan, Nick Cave

  • Traducteur

    SERGE CHAUVIN

  • Éditeur

    Table Ronde

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    14/09/2023

  • Collection

    Quai Voltaire

  • EAN

    9791037111517

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    22.2 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    392 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nick Cave

  • Pays : Australie
  • Langue : Anglais (australie)

Chanteur dans les groupes Birthday Party, The Bad Seeds et Grinderman - récemment reformé -, Nick Cave est une icône musicale depuis plus de trente ans. Il a aussi contribué aux bandes originales de nombreux films, dont celle de La Route. Après Et l'âne vit l'ange, Mort de Bunny Munro est son deuxième roman, traduit dans 34 pays.

empty